VIDEO. Top 14. ''L'année dernière ils nous avaient fracassés'', avertit Urios avant d'aller à Brive
Le manager bordelais n'a pas mâché ses mots à l'heure du déplacement de son équipe en Corrèze.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Alors que l'UBB se déplace en Corrèze ce samedi, Christophe Urios a appuyé sur l'état d'esprit "à l'ancienne" des Coujoux. Toujours avec son phrasé inimitable !

"Aller à Brive, ce n'est jamais facile", tous les vieux routiers de notre championnat vous le dirons. Nombre d'adversaires se sont cassés les dents à Amédée-Domenech durant leur carrière, notamment ces derniers temps, qu'il y ait public ou pas, d'ailleurs. Ce fut par exemple le cas de l'impressionnant Bordeaux de la saison dernière, qui en avait pourtant pris 30 comme tout le monde en Corrèze (30 à 9). "L'année dernière ils nous avaient fracassés", n'a pas oublié Christophe Urios au moment du point presse de l'UBB avant cette 17ème journée de Top 14. Avant de poursuivre avec son expérience personnelle : "À Brive, tu passes toujours un test. Celui du combat, celui de la testostérone, celui de tout ce que tu veux ! Moi quand je jouais c'était pareil, ça fait 20 ans que j'entraîne et c'est toujours pareil (...) Y'a pas de raison que ça change ce week-end.

Top 14. Ben Lam marche sur Coville et Bordeaux roule sur le Stade Français [VIDEO]Top 14. Ben Lam marche sur Coville et Bordeaux roule sur le Stade Français [VIDEO]Pas du genre à s'annoncer en victime expiatoire, animé par le combat, le manager bordelais a néanmoins prévenu que si ses troupes étaient "capables d'être comme elles ont été sur les dernières rencontres à l'extérieur, ça serait un match intéressant à regarder". Ce samedi, la dauphin rochelais reçoit le Stade Français et le LOU accueille le leader toulousain ; pourtant c'est fou, Urios serait presque capable de nous faire saliver de cet affrontement entre le 10ème et le 4ème. Amateurs du ferraillage en bon et due forme, vous savez sur quel canal vous brancher...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Ils nous avaient fracassé "
...Et ils avaient renvoyé Urios au Boucau ?

  • CEVEN
    186238 points
  • il y a 8 mois
@Garou-gorille

Parce qu'il le veau bien ?

L'UBB n'avait pas eu un carton rouge lors de ce match contre Brive dont parle Urios..??

  • SCALP
    1304 points
  • il y a 8 mois
@pascalbulroland

On avait perdu Diaby, un de nos gros combattant, en début de match, sur un carton rouge bien mérité. Autant dire qu'on s'était rendu la vie un peu compliqué. Mais même sans ce rouge, je pense que Brive aurait eu plus envie de gagner que l'UBB, qui n'était pas dans un grand jour...

@pascalbulroland

Si en tout debut de match. Mais brive est une equipe qui ne nojs reussit pas. En general on perd la bas et c'est des matchs difficiles a chaban

  • SCALP
    1304 points
  • il y a 8 mois

Ouep, enfin les Brivistes prouvent depuis un moment déjà, qu'ils sont capables d'autre chose que simplement du jeu d'avant et du ferraillage. Et oui cette rencontre est vraiment intéressante, c'est l'affrontement de deux vrais collectifs, avec un état d'esprit irréprochable et un jeu complet, souvent séduisant offensivement. Ce sera sûrement plus intéressant que de regarder LR-SF...

T'as des gens qui sont doués pour s'auto-imiter...

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
Réseaux Sociaux
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News