Ecrit par vous !
VIDEO. Soutenu par le Stade Rochelais, Gabriel Lacroix repart de zéro
Gabriel Lacroix est soutenu par le Stade Rochelais dans ses recherches.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Après l’annonce de sa retraite, à la suite d’une blessure, Gabriel Lacroix cherche encore la voie professionnelle qui le fera s’épanouir dans la vie.

Après être passé par Albi en Pro D2, Gabriel Lacroix signe à La Rochelle en 2015, et éclate aux yeux du grand public. Il est dans un moment fort de sa carrière lorsqu’il se blesse, en janvier 2018, face à l’Ulster en coupe d’Europe. Sur une réception, Gabriel, alors âgé de 24 ans, se fait mal au genou et s’effondre au sol. Il ne le sait pas encore, mais ce sera son dernier match professionnel. En effet, l’insaisissable ailier, au petit physique (1,71 m), connaît trois ans de galère, entre espoirs et désillusions. Finalement, le 25 février dernier, le natif de Toulouse annonce la fin de sa carrière sur Instagram, à seulement 27 ans. Au total, il cumule 60 matchs au plus haut niveau avec La Rochelle, pour 20 essais inscrits. Le tout, récompensé par une sélection en équipe de France et un essai. En trois saisons passées à La Rochelle, Gabriel marquera à tout jamais les cœurs des supporters maritimes, à tel point qu’il est nommé dans le 15 de la décennie par ces derniers.RUGBY. À seulement 27 ans, Gabriel Lacroix raccroche les cramponsRUGBY. À seulement 27 ans, Gabriel Lacroix raccroche les cramponsEn plein doute sur sa blessure et sur son avenir, un merveilleux événement relativise sa tristesse, avec l’arrivée de son fils. « Dans un malheur, il y a eu une grosse part de bonheur », avoue sa femme, Emeline, pour France 3. Attaché à La Rochelle, où il aura prouvé tout son talent comme rugbyman, Gabriel décide de rester dans cette ville. Une décision évidente, compte tenu du cadre de vie, de la présence de ses amis et de son enfant. Mais même si le rugby se termine sur une blessure pour Lacroix, la vie continue. Et elle continue dans les coulisses de son club, puisqu’il y effectue un stage dans le service marchand design pour les entreprises partenaires. Pierre Veynaire, directeur général du club, aimerait d’ailleurs le voir rebondir chez un des partenaires du club : « Il y a plus de 600 entreprises qui sont partenaires du Stade Rochelais, dans tous les secteurs d’activités qu’on puisse imaginer », conclut-il pour France 3.VIDEO. Gabriel Lacroix : ''c'était une grave erreur, aujourd'hui je regrette''VIDEO. Gabriel Lacroix : ''c'était une grave erreur, aujourd'hui je regrette''Et pourtant, ça n’était pas forcément le choix numéro 1 du jeune papa. En effet, pour Actu La Rochelle, il confie avoir eu un autre rêve que celui de devenir rugbyman : rentrer dans l’armée. « J’ai eu la chance d’en faire un, et l’autre, à cause de cette blessure, il tombe à l’eau ». Mais s’il n’a pas encore totalement trouvé sa voie professionnelle, c’est parce qu’il a laissé les études de côté lorsqu’il était en centre de formation : « Je le regrette aujourd’hui, j’étais un branleur et je pensais juste à jouer », confie-t-il pour Provale, avant de poursuivre : « tout ce que j’aurais pu faire avant (c’est-à-dire faire des études, ndlr.), ce sont des choses que je n’aurais pas eues à faire maintenant, c’est un gain de temps énorme ». Mais il admet tout de même, pour Actu La Rochelle, qu’il repart de zéro. Il verra en fonction des opportunités qui s’offriront à lui, mais n’hésitera pas à retourner à l’école s’il le faut et avoue que « c’est plus facile à 27 ans qu’à 45 ans de se reconvertir ». S’il est aussi talentueux sur les terrains que dans la vie professionnelle, on a aucun doute que Gabriel trouvera vite sa voie et s’aura s’épanouir.

Crédit vidéo : France 3

Théophane Le Bourgeois
Théophane Le Bourgeois
Cet article est rédigé par Théophane Le Bourgeois, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • loufenec
    13967 points
  • il y a 2 semaines

Marchand design ou merchandising ?

  • Manu
    12428 points
  • il y a 2 semaines

Comme pour lui, c'est la croix et la bannière...le chemin est tout trouvé: la pub

  • oc
    4698 points
  • il y a 1 semaine
@Manu

Oui ,c'est son chemin ... de (la) croix

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
Transferts
News
News
News
News
News