VIDEO. Champions Cup. Stade Français - Leicester : à qui devait-on donner la touche ?
Cas d'arbitrage compliqué lors de Stade Français - Leicester.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Dédé Puildébut analyse un cas difficile vu lors du dernier Stade Français - Leicester. Et vous, vous auriez sifflé quoi ?
Du match de Champions Cup entre le Stade Français et Leicester, on retiendra plusieurs choses. En premier lieu, la qualification du club parisien pour les 1/4 de finales de la compétition, acquise au prix d'une victoire bonifiée. Le beau match de Jonathan Danty, ensuite. S'il a parfois eu du déchet, le centre nous a régalé face aux Tigers. Malheureusement, la rencontre a laissé des traces dans le camp parisien.VIDEO. Champions Cup. Stade Français - Leicester : à qui devait-on donner la touche ?Champions Cup - Stade Français. Lourde suspension pour Laurent Sempéré et Paul GabrillaguesAu-delà de la polémique autour des fourchettes parisiennes, plusieurs faits de jeu ont attiré l'attention de notre arbitre, Dédé Puildébut. En commençant par cette touche accordée au Stade Français.

Pour rappel, la définition d'une touche est simple. Pour qu'elle soit sifflée, il faut que le ballon, s'il n'est pas porté par un joueur, touche la ligne ou quelqu’un ou quelque chose sur ou au-delà de la ligne de touche.

La question à se poser est donc : le joueur anglais qui volleye le ballon est-il en touche au moment où il tape le ballon ? On peut répondre clairement OUI à cette question. Quand un joueur n’est pas porteur du ballon, les arbitres doivent signaler une touche quand le joueur ET le ballon ont franchi le plan vertical de la touche.

Deux cas d’exemples pour mieux comprendre, à commencer par celui-ci.

Nous pouvons constater que :

- Le ballon a franchi le plan vertical
- Le joueur volleye le ballon
- Le joueur a au moins un pied (au sol ou pas) au-delà du plan vertical

En conséquence, le joueur est déjà en touche lorsque qu'il volleye le ballon. Le joueur et le ballon ont franchi le plan vertical de la touche. Il y aura donc touche en faveur de l’équipe qui n'a pas joué le ballon en dernier.

Le second exemple :

Nous pouvons constater que :

- Le joueur a les pieds en touche
- Le joueur volleye le ballon en direction de sa ligne de but
- Le ballon n’a pas franchi le plan vertical

Il n'y a donc pas touche et le jeu peut continuer. Remarque: si le joueur avait saisi le ballon, alors il y aurait eu touche.

Dédé Puildébut à la conclusion : Dans le cas du match européen, la touche aurait dû être donnée aux joueurs de Leicester à l’endroit où le ballon est sorti.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • epa
    36788 points
  • il y a 4 ans

Pour être vraiment sur : dans l'exemple numéro 1, il y a touche et comme il a joué la touche, il y lancé vers l'avant. Si il volleye la balle vers l'arrière, on peut considérer qu'il joue la touche rapidement et que donc le jeu continue. Bien sûr, si c'est l'équipe adverse qui à envoyé le ballon en touche.

Pour le cas de Leicester, je crois que l'arbitre à pensé que c'est le deuxième joueur qui rentre le ballon.

  • Fenrir
    8270 points
  • il y a 4 ans

Totalement Hors Sujet, mais bon, en espérant qu'un arbitre soit là pour répondre à une question conne.. Y'a quelque temps, j'arbitrais un match d'universitaire et j'ai eu un doute sur une situation...

L'équipe verte à le ballon en attaque, le 8 vert se prend une magnifique cathédrale mais à déjà transmis le ballon à son centre... du coup dans cette situation si je laisse l'avantage est-ce que je peux après l'essai revenir vers le joueur bleu pour lui mettre un carton rouge.
OU étant donné que le bleu est le dernier défenseur à 5 mètres de la ligne, et que le centre est totalement démarqué et va à l'essai est-ce que je peux direct mettre un essai pénalité et un carton vu que de toute façon l'essai sera forcément mis par le vert?

Merci à ceux qui pourront répondre

@Fenrir

Les 2 choix sont possible. Il va juste falloir que tu sois cohérent avec ta gestion de match et la tension entre les 2 équipes (bizounours ou élèctrique).

  • Fenrir
    8270 points
  • il y a 4 ans
@Fenrir

Merci à tous et merci à Dédé ! En tous cas, arbitrer c'est une expérience à essayer, ça change de la 3ème ligne 😉 Puis bizarrement on est beaucoup moins critique avec les arbitres après

@Fenrir

P*tain je le savais.. J'aurais du faire arbitre
Même dédé est d'accord avec moi

@Fenrir

Laisser l'avantage. Accorder l'essai marqué puis mettre le Carton Rouge. On reprend par un coup de renvoi normal.

  • mche
    150978 points
  • il y a 4 ans
@Fenrir

A mon avis aucune règle ne t'interdit de faire l'un ou l'autre. Moi je donnerais l'essai de pénalité et je sortirais le rouge.

@Fenrir

Je pense que tu peux laisser l'attaque verte marquer, siffler l'essai, et sanctionner d'un carton rouge le défenseur fautif.

Si tu regardes bien à la CDM on a été capable d'annuler des essais pendant les transformations .. Je pense que tu peux prendre ton temps pour la décision et sanctionner le geste dangereux.

Accorder un essai de pénalité serait à mon sens trop confus pour ce genre de situation.

Merci pour les explications, mais il s'est pas fait contrer au moment du dégagement ?

@La Gérasse

Vu la trajectoire du ballon, je pense pas...

Sur cette action, c'est l'application pur et simple de la définition d'une touche (noir sur rose). => Allignement leicester.

Par contre sur cette action, l'arbitre aurait (à mon sens) clairement du récompenser la mêlée parisienne par un CPP => éclaircit la situation !

"Le ballon est en touche quand, n’étant pas porté par un joueur, il touche la ligne de touche ou quelqu’un ou quelque chose sur ou au-delà de la ligne de touche.
Le ballon est en touche lorsqu’un joueur le porte et que ce porteur du ballon (ou le ballon) touche la ligne de touche ou le sol au-delà de la ligne de touche."

Je ne suis pas du tout d'accord avec Dédé car le joueur anglais prend son impulsion dans le terrain et donc n'est pas en touche tout le long de son saut, il touche donc le ballon qui est encore en jeu car n'ayant pas touché un élément qui est en touche.

C'est un peu le même cas que l'on voit sur des action spectaculaires en bout de ligne au moment d'aplatir où le joueur et le ballon peut se retrouver en l'air et au delà du plan vertical de touche si le joueur arrive à aplatir avant de retomber au sol il n'y a pas touche.

L'anglais est bien le dernier joueur en jeu à toucher le ballon avant que celui-ci ne soit en touche, si il avait pris son impulsion en touche ou en touchant la ligne de touche alors il y aurait eu touche pour les anglais.

@Gonze à l`eau t`es fada !

C'est dommage, tu as sité moins de la moitiés de la définition de la touche (écrit noir sur rose pour les initiés); et pas celle qui concerne le cas présent ... Dédé à pourtant donné tout le justificatif ! Dommage

@Gonze à l`eau t`es fada !

Autant pour moi alors... Mais je trouve cette interprétation plutôt bancale et difficile à comprendre dans la logique de la touche au rugby... Imaginons que le joueur au dernier moment tend les jambes à la façon d'un footballeur américain pour avoir les 2 appuis touchant dans le terrain en retombant après avoir eu un appui en dehors en l'air (c'est tiré par les cheveux je sais mais bon) ?

@Gonze à l`eau t`es fada !

L'interprétation de la règle qui prévaut actuellement est que tu es déjà en touche lorsque tu es en l'air et que tu vas retomber au delà de la ligne de touche. C'est pour ça qu'il est actuellement impossible de "sauver" une touche dans ce cas là. Personnellement j'ai toujours trouvé ça un peu idiot, mais c'est comme ça.

World Rugby songe à changer la règle pour permettre (comme au basket) de sauver une touche en volleyant le ballon alors que tu es en train de sauter même si tu retombes ensuite en touche.

  • Iyhel
  • il y a 4 ans

J'ai voté SF mais c'est du pur chauvinisme.

  • Compte supprimé
  • il y a 4 ans

C'est pourtant très clair avec la vidéo et l'explication.

On a le cas sur pas mal de matchs où les joueurs pensent qu'en prenant leur dernier appui à l'intérieur comme au basket ça pourrait marcher.

Merci pour la 2e explication. Honnêtement j'étais pas au courant. C'est un peu comme quand on peut aplatir un essai en ayant le pied en touche mais sans porter la balle?

On pourrait voir aussi un détail sur un joueur avec les pieds posés à l'intérieur mais qui attrape le ballon à l'extérieur. (Mais ça sort du contexte de ce match).

Oui c'est exactement la même règle que le fameux joueur hors du champs de jeu qui va aplatir le ballon dans l'en-but

Effectivement le dernier cas est quand le joueur ne franchit pas le plan vertical et le ballon Oui. Il n'y a effectivement pas touche

Un mec qui saute de l'extérieur du terrain en prenant le ballon hors ou dans la verticale du terrain est-il en touche ?
On m'a toujours dis que le ballon était considérer comme en touche lorsqu'il touche le sol ( ou un élément lié ) Car si le ballon franchit la vertical et retourne dans le terrain sur un coupe de pied vissé, il n'y a pas touche. J'espère que ça ne vs pas devenir comme au football..

@Johnny 420

Donc c'est à dire que si le joueur de Leicester volaye le ballon mais que celui ci ne touche pas la tête de son coéquipier et retourne sur le terrain : il n' y pas touche ... ?

@Johnny 420

Non il n'y a pas touche car le ballon ne touche pas d'élément extérieur au terrain (voir la définition marquée dans l'article)

Formidable le résultat du sondage : 9 votants 50% SF 50% Leicester !

Bizarre cette deuxième règle. Qui me rappel ma confusion d'il y a quelques semaines lorsque (de mémoire) Ashton puis Habana avaient polémiqué avec la touche aussi.

Donc si le ballon ne sort pas, je suis en touche, et je volleye le ballon. Il n'y a PAS touche. Si je l'Attrape, oui.
A partir de combien de temps de contact ballon-main considère t'on que ce n'est plus un volleyage mais un attrapage?!

Vous avez 3 heures... ou plus.

@titouduceu

Se saisir ou volleyer le ballon... on arrive quand même à distinguer 🙂

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Transferts
News
News
Vidéos