Top 14 : Stade Toulousain vs Stade Français (28 Mars 2009)
Regardez le résumé du match Stade Toulousain vs Stade Français avec un essai Mathieu Bastareaud à la clé
Le Stadium de Toulouse accueillait en ce dimanche 28 Mars le duel des stades. Le match aller s’était soldé sur une très belle victoire Toulousaine au Stade de France, c’est donc avec un esprit revanchard que les Parisiens sont entrés sur la pelouse. La première mi-temps fut rythmée par les plaquages dévastateurs de Thierry Dusautoir et les percussions du jeune Mathieu Bastareaud. Ce dernier qui a été prié de se reposer 10 minutes suite à un échange de civilités avec Sowerby (malheureusement non filmé par Canal +). La 1ère mi-temps se finit donc sur un score de parité (6-6) et 14 joueurs de chaque côté.

Le début de deuxième mi-temps voit une nette domination Toulousaine qui frôle l’essai par l’intermédiaire de Clément Poitrenaud. Les haut-Garonnais se contenteront des 3 points convertis par un Frédéric Michalak peu en réussite. Vincent Clerc et Maxime médard loupent le coche de marquer un bel essai, quelques minutes après, mais cette seconde mi-temps est très largement maîtrisé par le Stade Toulousain qui parvient à se mettre à l’abri (15-6) à la 70ème minute de jeu.

Un dégagement raté de Yannick Jauzion offre l’occasion au Stade Français d’arracher un point de bonus bien mérité. Bastareaud prend alors les choses en main et s’arrache pour aller inscrire un essai de toute beauté. 15-11, score final à l’avantage des Toulousains qui ont désormais les yeux tournés vers Cardiff.Le Stade Français se rassure avant d'accueillir les Clermontois au Stade de France pour un match capital en vue de la qualification pour les demi-finales.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Maxime Rouquié (Le Rugbynistère)
  • il y a 15 ans

Bonjour Aziz,

Pour remettre dans le contexte, je vais écrire la citation de Thomas Lièvremont samedi:
« On est très déçu, mais surtout en colère, a lancé un Thomas Lièvremont amer après la défaite. On ne peut pas s'empêcher de penser qu'il y a de la malhonnêteté. Arbitre est un métier difficile, il peut faire des erreurs mais quand on est malhonnête jusqu'au bout des doigts, c'est insupportable. Ce match, on ne devait pas le perdre mais le gagner. Il nous a échappé à cause d'un trio d'arbitres qui avait décidé de faire gagner l'USAP ».



Je n'ai vu que le tout petit résumé de Jour de Rugby, je ne peux donc pas me faire une idée précise de l'arbitrage du match. Malgré tout, je considère que M.Lièvremont dépasse les bornes sur cette situation.

Critiquer une manière d'arbitrer, c'est tout à fait compréhensible, mais remettre en cause l'honnêteté d'un homme, c'est autre chose. Il faudrait qu'il me dise l'intérêt de M.Pomarède à faire gagner l'USAP...



Alors oui je comprends la pression qui entoure les coachs au bord de la relégation, certaines décisions peuvent paraitre injustes, mais le rôle du coach est aussi de savoir se maitriser.Qu'a t-il dit aux joueurs à la reprise de l'entraînement? C'est bien les gars, c'est pas votre faute si on perd c'est la faute aux arbitres... Est-ce une manière de remonter la pente?



Maxime


Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News