RESUME VIDEO. Top 14. Plein de maitrise, Castres a fait le match parfait pour s'offrir Toulouse
La joie des joueurs de Castres après la victoire en demi-finale du Top 14 face à Toulouse.
Ce vendredi soir à Nice, Castres s'est qualifié pour la finale du Top 14 en prenant le meilleur sur Toulouse, champion en titre.

Le jaune d'Arnold, Urdapilleta, Arata eclipse Dupont, la demie Castres/Toulouse a fait le bonheur de TwitterLe jaune d'Arnold, Urdapilleta, Arata eclipse Dupont, la demie Castres/Toulouse a fait le bonheur de TwitterC'était écrit : vendredi soir, Castres a pris le meilleur sur Toulouse en demi-finale du Top 14. Les Tarnais ont fait le match qu'il fallait pour dominer le champion en titre. Malgré deux très beaux essais de Lebel et Ntamack, les hommes de Mola sont tombés dans le rythme imposé par les Castrais. Lesquels ont affiché beaucoup de maitrise dans cette partie disputée. Et ce, même lorsque l'arbitre leur a refusé un essai ou qu'il n'y avait qu'un point d'écart. Sous l'impulsion d'une charnière Arata/Urdapilleta en confiance, le CO a poussé le Stade à la faute et en a récolté les fruits. VIDEO. Top 14. Ntamack répond à la filouterie d'Arata par un essai tout en cannes !VIDEO. Top 14. Ntamack répond à la filouterie d'Arata par un essai tout en cannes !Plusieurs pénalités ainsi que deux supériorités numériques suite aux cartons jaunes d'Arnold et Marchand. Toulouse n'a que sporadiquement mis son jeu en place sans jamais avoir les solutions pour faire la différence. Accrocheurs et auteurs de deux essais par Arata puis Dumora en fin de partie, les Castrais ont réalisé la performance parfaite pour se qualifier en finale.

Lien Vidéo



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Castres a surtout fait la saison parfaite jusqu'à aujourd'hui. Et dans ce match la fraicheur à fait la différence dans la dernière demie heure. Toulouse paye la saison démentielle de ses internationaux. Peut être un peu aussi sa politique d'effectif, qui est passée de "Formation d'abord", à "Joueurs sans obligations internationale" à la fin de l'ère Noves, et à "Vive les joueurs EDF". Dans les 3 dernières saisons, il y avait un équilibre génial entre vieux briscards (Kaino, Tekori, Medard, etc) et jeunes talents, qui s'est un peu affaibli. Kaino est difficile a remplacer, je ne suis pas certain de comprendre l'absence de Tekori qui aurait amené un peu de férocité à leur jeu.
Mais Castres fait un très beau finaliste, et pour ceux qui aiment la diversité du Rugby, ça fait plaisir de retrouver une équipe de ce style au plus haut. A part ça, c'était quand même un match plutôt moyen et un arbitrage bizarre, qui heureusement n'a pas changé le résultat.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos