RÉSUMÉ VIDÉO. Large vainqueur de Pau, Montpellier a définitivement digéré son titre
Montpellier a brillé face à Pau grâce notamment à une superbe performance de Dakuwaqa, Coly et Ngandebe.
Vainqueur de Pau sur le score de 43 à 17, le MHR ne connaît pas la malédiction du champion de Top 14.

Ces dernières années, les champions n’ont pas toujours été heureux au lendemain de leurs titres. Beaucoup ont réalisé des saisons moyennes, dans le jeu ou les résultats, après avoir soulevé le bout de bois. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que le Montpellier Hérault Rugby s’en sort très bien pour un premier titre ! Avec 3 victoires en 4 matchs, dont une réussite historique à Brive et une unique défaite de peu face à l’invaincu Stade Rochelais, le rythme a bien été retrouvé. Il faut dire qu’un recrutement de qualité, ainsi que le retour de certains cadres, ont apporté un vent de fraîcheur sur cette équipe. Seule ombre au tableau, la blessure d’Arthur Vincent qui brillait avec les Cistes.TOP 14. Toulouse, La Rochelle, Montpellier… Qui a réussi le meilleur recrutement ?TOP 14. Toulouse, La Rochelle, Montpellier… Qui a réussi le meilleur recrutement ?

Même dans la dualité, les champions brillent. Louis Carbonel arrive ? Pas de soucis, le talentueux Paolo Garbisi glisse au centre. Cobus Reinach est remis, mais sélectionné avec les Springboks ? Aucun problème, le jeune Léo Coly est arrivé de Mont-de-Marsan et digère le changement de division sans grande difficulté. D’ailleurs, le manager Philippe Saint-André a félicité le bon turnover de ses joueurs au sein de l’effectif. Dans des paroles rapportées par L’Équipe, il dit : “C'est une très bonne après-midi. On avait décidé de faire tourner pour cette quatrième journée et certains qui n'avaient pas joué cette saison comme Dakuwaqa ou Tauleigne ont été très bons. On a une victoire bonifiée et pas de blessés, donc c'est parfait. Maintenant, on a une très belle semaine qui nous attend avec la réception de Toulouse dimanche prochain.TOP 14. Reinach, Coly, Aprasidze... Embouteillages en vue du côté de MontpellierTOP 14. Reinach, Coly, Aprasidze... Embouteillages en vue du côté de Montpellier

Pour les Palois, la douche aura été glaciale. Vainqueurs du Stade Toulousain la semaine dernière, les Verts n’ont pas pu poursuivre la dynamique. Avec certains cadres du XV laissés au repos, dont la charnière, les hommes de Sébastien Piqueronies ont bu le calice jusqu’à la lie. Pas de panique pour les Béarnais. Avec 2 victoires pour autant de défaites et une belle agressivité dans le jeu, ils font un début de saison convaincant. Désormais, on imagine ces derniers vouloir s’offrir un RCT en plein doute sur la pelouse du Hameau la semaine prochaine.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est assez paradoxale parce que j'ai vu une version B disons de l'équipe montpeliérienne encore mal rodée et poussive, surtout au niveau de la charnière, se défaire sans aucune difficulté de Pau. D'un côté je n'ai pas été convaincu par la prestation de Coly (jeu au pied médiocre, mauvaises décision, incapacité à changer de côté sur les rucks) et de Foursans (animation assez pauvre qui a entravé les systèmes de jeu du MRH), d'un autre côté on perçoit la marge de progression de ces joueurs et de cette configuration bis du MHR et je me dis qu'ils ont le potentiel pour aller chercher un 2e bouclier.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News