RÉSUMÉ. VIDÉO. La France est prévenue, l’Irlande domine facilement le Pays de Galles en ouverture du 6 Nations
À Cardiff, le Pays de Galles a vécu une après-midi compliquée face à l'Irlande pour ouvrir ce Tournoi des 6 Nations 2023.
À Cardiff, le Pays de Galles a vécu une après-midi compliquée face à l'Irlande pour ouvrir ce Tournoi des 6 Nations 2023.

Pour entamer l’édition 2023 du Tournoi des 6 Nations, le Pays de Galles recevait l’Irlande. Alors que le XV du poireau cherche à se remettre à l’endroit après une année 2022 morose, il est renversé dès l’entame par les hommes d’Andy Farrell. En seulement 20 minutes, les visiteurs avaient déjà inscrit pas moins de 3 essais. Dans un premier temps, Caelan Doris et James Ryan ont fait valoir leur puissance pour atteindre l’en-but face à des adversaires amorphes. Ensuite, c’est James Lowe qui punit les locaux avec une interception suivie d’une course de 80 mètres. Durant cette première mi-temps, les Gallois ne se sont pas montrés particulièrement incisifs. Chaque incursion dans le camp irlandais a été contenue par la défense adverse. Peu de temps avant la pause, la solidité des coéquipiers de Jonny Sexton a même tenu de l’exploit. Comme à la 37ᵉ minute, lorsque le pilier gauche Andrew Porter se jette sous le flanker gallois Morgan pour éviter de repartir en direction des vestiaires avec un essai dans les poches.

RUGBY. La France et l’Irlande ne sont ‘‘pas une menace’’ pour cette nation, selon ce champion du mondeRUGBY. La France et l’Irlande ne sont ‘‘pas une menace’’ pour cette nation, selon ce champion du monde

Du côté de Cardiff, les mines étaient tristes à la pause. Les joueurs en rouge voyaient les désillusions de 2022 se prolonger pour le premier match de cette nouvelle année civile. Pour cause, en plus des 27 points encaissés, ils approchaient déjà de la dizaine de pénalités concédées sur les 40 premières minutes. Un compte qui est bien loin du standing international. Cependant, les Gallois ne se sont pas endormis à la mi-temps et ont même eu le temps de se remobiliser. Preuve en est, ils attaquent la deuxième période avec un essai de Liam Williams. Le public du Principality Stadium en a alors profité pour donner de la voix et encourager son équipe.

Par la suite, les Gallois se remettent dans le bain. Après une belle offensive mal négociée à la 54ᵉ minute, ils commencent à poser quelques soucis aux Irlandais. Mention spéciale aux jeunes trois-quarts gallois Joe Hawkins et Rio Dyer qui, malgré quelques approximations, ont su se montrer pour leur première apparition dans la compétition. Néanmoins, le XV du Trèfle ne flanche pas, encaisse les chocs sans broncher et s'offre même quelques occasions. À l'heure de jeu, le talonneur irlandais Dan Sheehan a failli réaliser le coup du match. Il récupère un ballon cafouillé et prend l'extérieur. Après un beau crochet, le première ligne, auteur de 9 essais avec le Leinster cette saison, gagne quelques mètres et tente le coup de pied à suivre pour James Lowe, qui sera trop court.

RUGBY. Le Pays de Galles ose virer son sélectionneur Wayne Pivac à moins d'un an de la Coupe du monde !RUGBY. Le Pays de Galles ose virer son sélectionneur Wayne Pivac à moins d'un an de la Coupe du monde !À la 65ᵉ minute, les locaux se compliquent la tâche avec un carton jaune. Liam Williams va se reposer 10 minutes à la suite d'un plaquage haut sur Sexton. Ce dernier sera d'ailleurs hué par une partie du public gallois lors de sa sortie. Les coéquipiers de Josh van der Flier vont profiter de leur supériorité numérique et ce dernier inscrira l'essai du bonus offensif à la 72ᵉ minute de jeu. Le suspens s'estompe avec cette action du Meilleur joueur du monde World Rugby 2022. La première nation mondiale s'impose largement face au Pays de Galles sur le score de 10 à 34. Pour la deuxième journée de la compétition, l'Irlande accueille la France sur la pelouse de l'Aviva Stadium. De leur côté, les Gallois se déplacent à Murrayfield pour défier l'Écosse. 

RUGBY. Et si l'Irlande était la vraie favorite de la prochaine Coupe du Monde ?RUGBY. Et si l'Irlande était la vraie favorite de la prochaine Coupe du Monde ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

jeu tres structure, planifie, tres bien execute avec une tres bonne qualité de base.
l'Irlande telle qu'on l'a connu l'an dernier.
ca va être dur de les battre a Dublin

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News