RUGBY. La France et l’Irlande ne sont ‘‘pas une menace’’ pour cette nation, selon ce champion du monde
Le légendaire Schalk Burger n’a pas mâché ses mots quand il a fallu parler de la France et de l’Irlande à la prochaine Coupe du Monde.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le légendaire Schalk Burger n’a pas mâché ses mots quand il a fallu parler de la France et de l’Irlande à la prochaine Coupe du Monde.

Dans les années 2000, peu de joueurs pouvaient prétendre avoir été un meilleur flanker que Schalk Burger. Proclamé Meilleur joueur du monde en 2004, il remporte la Coupe du Monde 3 ans plus tard. Alors, généralement, quand une légende de ce calibre parle, on se tait et on écoute. Cependant, la dernière déclaration du Springbok ce samedi 26 novembre auprès de SuperSport peut provoquer des réactions… d’étonnement !

Pourquoi l'Angleterre a une longueur d'avance sur la France pour le titre selon ce champion du monde ?Pourquoi l'Angleterre a une longueur d'avance sur la France pour le titre selon ce champion du monde ?

Dans des propos relayés par Rugby Pass, ce dernier dresse un portrait des Springboks très flatteur. Entre autres, il déclare ceci au sujet des deux nations les mieux placées au classement World Rugby : “Si vous regardez pour l'année prochaine, je ne pense pas que l'Irlande représente une vraie menace pour nous, la France non plus.” Durant son explication, il détaille le degré de cette non-menace représentée par les deux cadors européens : “Ce sont de grandes équipes. Les matchs peuvent être disputés, mais nous ne risquons pas d’être largement dominés face à eux.

Vainqueur de l’Australie, l’Irlande donne rendez-vous à la France au sommet du rugby mondialVainqueur de l’Australie, l’Irlande donne rendez-vous à la France au sommet du rugby mondialCe dernier était initialement invité pour évoquer l'ultime rencontre des Springboks dans cette année civile. À la suite de la rencontre entre l’Angleterre et l’Afrique du Sud à Twickenham, ce dernier s’est exprimé durant l’après-match. Maîtrisé de long en large par les champions du monde, il analyse la performance des Springboks face aux hommes d’Eddie Jones : “C'était, en quelque sorte, un match déterminant pour la tournée. Obtenir le résultat et surclasser l'Angleterre était ce que nous voulions voir, et nous l'avons fait. Cette équipe ne se fait jamais vraiment dominer, donc c’est une tournée très positive.” Pour la Coupe du monde, Schalk Burger observe tout de même quelques axes d’améliorations pour la sélection d’Afrique du Sud : “Nous devons trouver des réponses avant la Coupe du monde. Mais en même temps, nous devons avancer avec respect et jouer dans les bonnes zones du terrain. Il n'y a pas forcément une grande différence comparée à ces dernières années, mais nous voyons beaucoup plus de jeu que par le passé.

RÉSUMÉ VIDÉO. Les Springboks humilient l’Angleterre, le XV de la Rose en plein doute ?RÉSUMÉ VIDÉO. Les Springboks humilient l’Angleterre, le XV de la Rose en plein doute ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je croyais que c'était une nouvelle chaine de fast-food !!

@Jacques-Tati-en-EDF

"Le légendaire Shalk Burger n'a pas mâché ses mots ..."

Les commentaires de Shaik font bien marrer Penaud et Furlong !
Même si personne ne prend les Boks à la légère ...

Bah pour un peu la moitié du squad n'aura plus de neurones d'ici le mondial ou aura pris plusieurs semaines pour acte dangereux, au rythme où ils prennent des rouges en ce moment.

  • frakc
    14512 points
  • il y a 2 mois

Ce que je remarque chez les youtubers-bloggers Sud Africain et ce que l'on voit dans la presse aussi c'est pas mal de confiance qui n'est pas forcément injustifiée. Et qu'ils se prennent très en sérieux les histoires de domination de l’hémisphère Sud.
Total, à un peu moins d'un an de la coupe du monde, les sud af' se sont bien testés.
Physiquement il n'y a pas de soucis, au niveau du jeu d'arrière ils se sont étoffés et ont deux sacrés ailiers de poches facteurs X.
Dans le cadre d'une montée en puissance progressive vers la coupe du monde ils sont dans les clous.
Un peu moins dans la lumière des projecteurs que le trio de tête mais bien en embuscade dans l'ombre. Un peu comme en 2019... Les trois quart de la planète rugby pensaient que les anglais avaient fait plus le dur en demie face aux blacks...
Ces propos optimistes ne le sont finalement pas plus que ceux tenus par les personnes qui nous voient déjà champion du monde alors que tant de choses peuvent se passer d'ici là.

@frakc

Ce que tu dis est d'autant plus vrai qu'avec un Pollard en forme, cette tournée d'automne aurait pu être tout autre pour les Boks. Surtout contre l'Irlande où ça ne fait aucun doute que le match se perd sur le manque de réussite au pied

@Nicolas Sans Chaise

Tu fais bien de le souligner pour moi c’est leur soucis il leur manque une doublure crédible à pollard.

  • frakc
    14512 points
  • il y a 2 mois
@Nicolas Sans Chaise

Pour rebondir là dessus, je serais le coach Sud Africain, j'étudierais sérieusement l'option de faire passer Kolbe en dix vers la 55-60ème, Un peu comme fait la France avec Jalibert.
Je crois aussi que si Kolbe se donne la peine il peut devenir un bon butteur, il a un sacré coup de tatane. Wilhemse s'est montré un poil juste sur le jeu au pied, mais peut être qu'en le délestant partiellement de cette tâche (et apparemment au tir au but c'est pas Byzance, De Clerc ou Kolbe ont une meilleure frappe) ça peut le faire.
Il reste une saison pour trouver la solution.
Les fondations de l'équipe sont en béton, le coach a à sa disposition pleins de joueurs détonants entre les mains. Ils peuvent faire déjouer ou mettre à mal toutes les équipes du monde et avec en plus des facteurs X qui peuvent traverser à tout moment le terrain. L'Afrique du Sud a tout ce qu'il faut pour conserver son titre si son coach fait du bon boulot. Si la France avait perdu de 3 points en tournée en NZ et AS et ensuite explosé les argentins et les australiens (un peu comme ce qu'à fait l’Afrique du sud avec les anglais, les gallois et les italiens) j'y croirais à fond pour la coupe du monde.

Je propose que les équipes nationales ne jouent plus aucun match entre deux Coupes du Monde pour ne plus dévoiler leur stratégie ????

  • Sedulos
    3839 points
  • il y a 2 mois
@Amis à Laporte

....et ne se rencontrent qu'en finale .. !

  • alan75
    3020 points
  • il y a 2 mois

Schreck sort de ce corps! 😄 😄 😄

  • dusqual
    39219 points
  • il y a 2 mois

nous ce qui nous intéressait c'était de savoir ce qu'on valait contre la 5e nation mondiale.
les matches contre les deux 1ers de ce classement sont insignifiants parce qu'ils nous ont pas battus de beaucoup.

  • gjc
    11928 points
  • il y a 2 mois
@dusqual

C'est le risque des infos obtenues en 2e ou 3e main, ce n'est pas toujours logique!

En fait il dit juste que c'est une tournée positive parce qu'ils ont battu largement les Anglais chez eux et que ni la France ni l'Irlande ne les dominait largement.

Sous-entendu, les Boks étaient en train de tester de nouveaux joueurs (Willemse en 10, Kolbe et de Klerk buteurs) et une nouvelle tactique (enchaîner les phases de possession), en temps normal ils peuvent jouer encore un cran au-dessus.

  • dusqual
    39219 points
  • il y a 2 mois
@gjc

oui j'avais compris mais c'était plus drôle vu comme ça...

Burger, c'est pas le gars qui faisait du hachis de ces adversaires et que copie Du Toit ?

@Roger Coudenlèrc

beaucoup ont voulu l'imiter mais peu l'ont égalé

  • AKA
    61902 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

Son homonyme Jacques était dans le même esprit! 💢

@AKA

c'est vrai mais il n'a jamais réussi a atteindre le niveau de boucherie de l'ami Schalk

@Le Haut Landais

Shark ?

  • Sedulos
    3839 points
  • il y a 2 mois

Les jeux de l'Irlande et de la France ont en commun d'être simples, voire simplistes.
Celui des Irlandais, trop codifié, est facile à dérégler, quant à la dépossession française, elle offre aux adversaires un surcroit de munitions dont sauront se régaler leurs lignes arrières.
Les Sud-af ont donc toutes les raisons d'être sereins.

Pour les 2 nations visées pas besoin de préparation psychologique en cas de confrontation. Merci Burger !

  • rororo4
    11706 points
  • il y a 2 mois

C'est pas plutôt le père Burger King sur la photo ?

@rororo4

👀... c est Furlong sur la photo....

Article au titre racoleur copié collé de Rugbypass. Sur le fond il a raison, aucune des 3 équipes mentionnées ne peuvent prétendre à dominer les autres...

"On est les meilleurs ! " signé, Schalk Burger...

Forcément quand tu assomes 5 à 6 adversaires par match c'est plus facile d'être moins dominé !!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News