Pourquoi l'Angleterre a une longueur d'avance sur la France pour le titre selon ce champion du monde ?
La France et l'Angleterre veulent remporter la Coupe du monde en 2023.
L'ancien sélectionneur de l'Afrique du Sud Jake White estime que l'Angleterre est favorite pour la Coupe du monde. Quel est son principal atout ?

RUGBY. Pourquoi la forme pré-Coupe du monde n'a pas importance ?RUGBY. Pourquoi la forme pré-Coupe du monde n'a pas importance ?Les favoris de 2022 seront-ils les mêmes au coup d'envoi de la Coupe du monde 2023 ? À l'instar T, nombreux voient en la France un candidat très sérieux au titre, à l'instar de l'Irlande. Et comment ne pas faire des Boks et des All Blacks des prétendants au trophée Webb Ellis. Ce serait une hérésie. Mais de l'avis d'un homme qui a déjà soulevé la coupe du monde, l'Angleterre est sans doute la mieux placée pour s'inviter sur le toit du monde l'an prochain. Cet homme, c'est Jake White, vainqueur de l'édition 2007 en France. Pour RugbyPass, celui qui a coaché Montpellier a listé tous les éléments qui tendent vers un second titre pour le XV de la Rose après 2003. Selon lui, le principal atout des Anglais ne se nomme pas Marcus Smith ou bien Farrell mais Eddie Jones. Pourtant critiqué outre-Manche, il est pour White l'homme de la situation. En 2023, l'Australien sera le sélectionneur le plus expérimenté. "Ce sera sa cinquième Coupe du monde et il a disputé deux finales. Regardez les statistiques. Il a eu plus de matchs internationaux au compteur que tout autre entraîneur d'une nation leader.RUGBY. Pour la presse anglaise, le XV de France doit énormément à un homme, et ce n'est pas Fabien GalthiéRUGBY. Pour la presse anglaise, le XV de France doit énormément à un homme, et ce n'est pas Fabien GalthiéEn 2003, il était dans le staff de l'Australie, puis il a rejoint celui de l'Afrique du Sud pour l'édition 2007, aux côtés de White, avant de coacher le Japon du côté de l'Angleterre en 2015. Aux commandes du XV de la Rose depuis cette date, il a mené les Anglais vers la finale en 2019 et connaît parfaitement ses hommes pour les côtoyer depuis huit ans. "Il devrait maintenant connaître chaque joueur et quelles sont ses forces et ses faiblesses." Il est vrai qu'en termes d'expérience commune, l'Angleterre semble devant bon nombre de nations dont la France. De plus, elle partage plusieurs avantages avec les Bleus. À savoir un très gros vivier de joueurs, qui évoluent dans le même championnat, ainsi que des supporters qui seront présents en nombre pendant la compétition. Ce qui ne sera pas le cas de l'Afrique du Sud ou de la Nouvelle-Zélande. Autre avantage sur ces nations, le fait de pouvoir compter sur un joueur rapidement en cas de blessures à l'instar du XV de France. Mais contrairement aux Tricolores, les protégés de Jones auront beaucoup moins de pression sur les épaules. Sans parler du fait qu'ils ont une route presque toute tracée vers les demi-finales où ils pourraient croiser ceux de Galthié ou bien d'Andy Farrell.XV de France. Pourquoi réaliser le Grand Chelem en 2023 sera une tâche presque impossible ?XV de France. Pourquoi réaliser le Grand Chelem en 2023 sera une tâche presque impossible ?En effet, le tirage au sort a été clément avec les Anglais. Seuls l'Argentine, qui les battus il y a peu, représente une menace lors de la phase de poules selon White. "La réalité est donc qu'il aura (seulement) deux matchs difficiles pour soulever la Coupe du monde." L'ancien sélectionneur des Boks estiment qu'un quart face aux Gallois ou contre les Australiens ne sera une tâche trop ardue pour les hommes de Jones. Mais d'ici à ce qu'ils atteignent la demie voire la finale, ils devront montrer plus de régularité. Et ça, c'est aussi une réalité. Cela commencera dès le tournoi avec la venue de la France à Twickenham. Mais on aurait tort d'écarter l'Angleterre, qui a joué quatre finales, de la course au titre. Jake White se souvient très bien de leur parcours en 2007. Battus 36 à 0 par les Boks lors des matchs de poules, ils avaient dominé les Wallabies à Marseille puis les Bleus au Stade de France avant d'échouer en finale face à l'Afrique du Sud avec notamment un essai refusé à Cueto pour un passage en touche au moment d'aplatir. L'Angleterre aime relever les défis. Elle l'a encore montré la semaine passée en arrachant le match nul contre les All Blacks après avoir été menée 25 à 6. Et si d'aventure elle venait à remporter le Tournoi des 6 Nations, qui plus est avec le Grand Chelem en ayant battu les Bleus et l'Irlande, on aurait vite fait de placer le XV de la Rose au sommet des pronostics pour le titre.Ces sélectionneurs affolent le marché des transferts : qui sera le prochain boss des All Blacks et de l'Angleterre ?Ces sélectionneurs affolent le marché des transferts : qui sera le prochain boss des All Blacks et de l'Angleterre ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Hier, les anglais se sont fait enfoncer en mêlée, et même en sortant la 1ère ligne titulaire, rien n'y a fait, pas même la sorite sur carton rouge du pilier remplaçant sud africain...un DuToit...encore 😃

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News