XV de France. Pourquoi réaliser le Grand Chelem en 2023 sera une tâche presque impossible ?
L'équipe de France aura fort à faire pour cette nouvelle édition du tournoi des 6 Nations.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Rien ne semble impossible pour la France, mais les statistiques montrent que les Bleus ne feront pas un nouveau Grand Chelem. Peuvent-ils déjouer les pronos ?

À moins d'un an de la Coupe du monde, l'équipe de France tourne à plein régime et enchaîne les succès. Désormais, la France compte 13 victoires d'affilée, le record de son histoire. Cependant, si tout porte à croire que le Grand Chelem tend à nouveau les bras aux Français, la victoire est encore loin. Replongeons-nous dans les livres d'histoire, et observons ce que nous réserve cette compétition.

Des statistiques pas rassurantes 

Pour commencer, dans l'histoire du tournoi des 6 Nations, jamais une équipe n'a réalisé deux Grands Chelems de suite. Depuis l'année 2000, et l'entrée de l'Italie dans la compétition, le Pays de Galles et la France comptent chacune 4 Grands Chelems. On note également qu'à plusieurs reprises, une des équipes participantes a réussi à l'emporter deux années de suite, comme en 2006 et 2007 avec la France. Néanmoins, gagner la compétition ne rime pas avec Grand Chelem. En effet, les équipes ayant réalisé l'exploit d'enchaîner deux succès dans le Tournoi avaient au moins perdu une fois. L'autre statistique à prendre en compte, c'est que lors des 4 Grands Chelems français, aucun n'a eu lieu durant une année impaire, avec des sacres en 2002, 2004, 2010 et plus récemment en 2022. Pour couronner le tout, le calendrier du XV de France en 2023 ne sera pas vraiment clément. Les hommes de Galthié se déplaceront à trois reprises, en terre italienne, en Irlande ensuite puis à Twickenham. Plus globalement, seules trois nations sont parvenues à réaliser cette performance en se déplaçant à trois reprises : le Pays de Galles en 2005, l'Irlande en 2009 et l'Angleterre en 2016. Pour finir, dans le sport, nous connaissons tous la malédiction des anciens vainqueurs, qui sont très souvent en manque de réussite lorsque le titre est remis en jeu. Mais, rien n'est encore joué et les motifs d'espoir sont nombreux. 

Une lueur d'espoir 

Tout d'abord, nous y croyons tous, car l'équipe de France semble intouchable en ce moment. Elle roule sur toutes les équipes qui se dressent sur son chemin, et gagne les matchs les plus accrochés avec maîtrise et maturité. Les Bleus sont sur une série de victoires d'affilée, soit tout proche du record de succès de rang pour une nation du tiers 1, à savoir 18. Lequel est détenu par les All Blacks et les Anglais. Pour au moins égaler ces deux nations, l'équipe de France est dans l'obligation de réaliser le Grand Chelem, et ce, malgré le calendrier difficile. Si gagner en Irlande ne sera pas aisée, l'Angleterre a montré des failles durant cette tournée de novembre. Quant aux Gallois, ils paraissent au creux de la vague. A 6 mois de la Coupe du Monde, il est certain que la France donnera tout pour conserver son titre, notamment pour intimider ses adversaires et montrer à la terre entière que le sacre ultime, tant attendu, sera tricolore en 2023. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jojo7
    7764 points
  • il y a 3 jours

Qui vivra , verra !! 😊 On aime bien , chez certains , enfoncer des portes ouvertes . 😊
voire même se faire peur !

Si on ne perd plus rien jusqu'à la fin de la coupe du monde on aura atomisé le record anglo-néozed et même battu le record absolu de Chypre. Alors impossible ou pas on s'en fout il faut juste le faire pour entrer doublement dans l'histoire. Et ils en sont capable.

Parce que l'année dernière, c'était (relativement... ) facile... Et toutes les grandes équipes le savent. La France avec cette folie de tout gagner se met beaucoup de pression. Voyons voir... Les Anglais l'ont fait...

  • kth44g
    14700 points
  • il y a 4 jours

Oui ben comme toutes les années impaires en fait, aller gagner en Irlande et en Angleterre n'est pas une mince affaire.

  • AKA
    60691 points
  • il y a 4 jours

Typiquement Français! On est invaincus depuis belle lurette mais il faut se placer en outsiders pour dire qu' on a encore réalisé un "exploit"!!!

Bah, il nous faudra, un jour ou l'autre, se réhabituer à la défaite... La seule chose que je demande est que nos Bleus perdent sur le pré et non pas sur des décisions arbitrales discutables.

  • LaKiks
    11562 points
  • il y a 4 jours

A ceux qui se plaignent du jeu de dépossession, rappelons que Eddy Jones nous promet depuis 2019 que le jeu anglais sera restrictif jusqu'en 2023 afin d'éviter que les équipes ne puissent s'adapter avant la coupe du monde. Le moins qu'on puisse dire c'est que c'est le cas.
Je pense que le jeu français suit actuellement la même logique. En arrivant, galette voulait vérifier qu'il savait casser les défenses mais maintenant qu'il a cette certitude le jeu d'attaque du XV de France est en stand-by comme on a pu le voir durant cette tournée (aucun lancement première main, pas de construction sur 3-4 temps de jeu...)
à mon avis, ce 6 nations sera une partie d'échec mais ne sera pas le plus excitant en terme d'attaque, n'en déplaise aux amoureux du beau-jeu, les grosses équipes misent tout sur la coupe du monde.

@LaKiks

Non, c'est une stratégie pleinement assumée de FG et son staff. Jeu de dépossession pendant 60 minutes, qui permet à nos joueurs de moins se fatiguer dans l'affrontement, pour avoir beaucoup plus d'énergies autour de la 60e, et ainsi faire la différence. Si tu regardes cette tournée, c'est à partir de la 60e qu'on a vu la multiplication des temps de jeu côté français, des lancements première main (essai de Penaud contre les sud afs par ex)...
Je ne suis pas sûr que le staff calcule de cacher son jeu d'ici la CDM. Ils veulent au contraire le peaufiner, et que les joueurs le maitrisent.

  • LaKiks
    11562 points
  • il y a 3 jours
@Timmaman

Peut être mais ça n'expliquerait pas le manque d'ambition sur les lancements de jeu en première main. Si on regarde le 6 nations le XV de France a joué chaque opportunité à fond. Oui la dépossession, mais une touche dans les 22 adverses sont jouées avec des lancements travaillés, chose qu'on a pas vu durant cette tournée (sauf l'essai de Falatea avec une combi autour de Moefana et le leurre de Macalou dans l'alignement, mais franchement simpliste comparé à l'essai de Dupont face à l'Irlande par exemple avec une cellule autour de Atonio sur le retour après la touche...).
Toutes les équipes en gardent sous le pied, ça je n'ai aucuns doutes.

  • Forfac
    2371 points
  • il y a 4 jours
@LaKiks

Mouais... J'ai beaucoup de mal avec ce type d'arguments (ceux d'Eddie Jones pas les tiens).
Pour moi une équipe joue mal tout simplement parce qu'elle n'a pas les moyens de faire autrement, pas parce qu'elle fait exprès de mal jouer pour ne rien dévoiler a ses adversaires.
L'argument d'Eddie Jones me semble surtout destiné a ce qu'il conserve son poste jusqu'à la cdm, ce qui n'était pas gagné : ''ne vous en faites pas, on joue mal exprès pour tromper les adversaires mais à la coupe du monde vous allez voir ce que vous allez voir !''. J'y crois pas une seconde

  • LaKiks
    11562 points
  • il y a 3 jours
@Forfac

L'objectif n'est pas de jouer mal mais de ne pas dévoiler le plan de jeu offensif. Il a gagné la "automn Nations cup" pendant le COVID avec un jeu ultra simpliste, le mec on aime ou non mais c'est très clairement l'un des meilleurs technicien du monde. Ce n'est pas parce qu'il n'a de meilleures idées qu'il ne met rien en place, là il n'a même pas essayé depuis 3 ans.
En plus ils ont un tirage ultra favorable à la CdM avec une sortie "facile" de leur poule et un quart contre gallois ou Australien (à priori hein). Donc 2 gros matchs seulement là où français, NZ, Irlande et SudAf se battent déjà avant les demies.
Mais on sera vite fixé, dans un an on a le résultat mais malheureusement je mettrais une pièce sur une victoire anglaise...

  • Forfac
    2371 points
  • il y a 3 jours
@LaKiks

Au moins c'est osé comme pronostic !
😉
Pour moi, un plan de jeu se teste, se répète, se travaille. Tu ne peux pas le sortir de ta manche d'un seul coup sur un match. Tu peux travailler un match particulier tactiquement mais dissimuler l'ensemble de ton plan de jeu jusqu'au dernier moment, ça me paraît compliqué.

Avant de faire des plans sur la comète, on va attendre de voir qui sera disponible pour le 1er rassemblement fin janvier...
Parler de GC avant même de voir toutes les forces en présence est un peu présomptueux
Mais , si on suit la "com" de Galthié, le tournoi sera le moment d'élever le curseur , et de relever le challenge afin de gagner ce tournoi...
Le GC serait la cerise sur le gâteau...

  • gjc
    11593 points
  • il y a 4 jours

Gardons un peu d'humilité, nous sommes n*2 mondial et devrons jouer le n*1 chez lui. Gagner le Tournoi serait déjà bien.

Shaun Edwards dit que la raison principale du Grand Chelem est la grande discipline des Bleus, avec zéro carton jaune ou rouge. Il aurait pu ajouter l'absence de blessés majeurs. Sportivement les Bleus sont au top mais faire un grand chelem demande aussi de la chance...

@gjc

Le classement mondial a peu de valeurs à mes yeux. L'Irlande est devant car ils ont joué plus de matchs que nous depuis un an. Pour rappel, depuis que FG est là, on les a battus 3 fois en 3 matchs, dont une fois chez eux.

  • alan75
    2556 points
  • il y a 1 jour
@Timmaman

+1
L'Argentine qui ne joue que des gros a un mauvais classement qui ne correspond pas à sa valeur.

  • gjc
    11593 points
  • il y a 3 jours
@Timmaman

L'Irlande est devant surtout à cause du classement des équipes battues. 3 victoires contre la NZ a plus d'impact que 3 victoires contre le Japon.

Pour moi le classement nous apprend que les 2 équipes se valent à peu près et sont celles qui ont le plus progressé depuis 2019. Je suis pessimiste sur le Grand Chelem, mais j'espère avoir tort.

@gjc

Oui le GC va être compliqué. Par contre le titre est jouable.

"seules trois nations" ont réussi un GC avec trois déplacements.
Trois nations... sur six, ça fait 50 %.
De quoi un peu relativiser le côté exceptionnel de l'exploit, non ?

@Flanquart St Lazare

Non tu n'as pas compris. Depuis l'arrivée de l'Italie, il y a eu 12 GC, dont seulement 3 réalisés avec 3 déplacements. 25% c'est peu.

  • Forfac
    2371 points
  • il y a 4 jours
@Flanquart St Lazare

En gros l'article veut dire que ce n'est arrivé que trois fois depuis l'arrivée de l'italie. Ça reste donc assez peu. Peu importe les nations

  • DAV!D
    4826 points
  • il y a 4 jours
@Flanquart St Lazare

Tu ne peux pas jouer contre toi-même, donc à 6 équipes on joue toujours seulement 5 matchs. Certaines années tu as 3 matchs à domicile et seulement 2 à l'extérieur (année dite "facile") et la suivante on a 3 matchs à l'extérieur et seulement 2 à domicile (année dite "difficile", comme cette année).

  • DAV!D
    4826 points
  • il y a 4 jours
@DAV!D

D'un autre côté, mon explication n'a rien à voir avec ton commentaire. Désolé. 😂

  • Sedulos
    3251 points
  • il y a 4 jours

Parce que la stupide théorie depossession-fulgurance a déjà fait long feu !

Parce qu'il ne vont pas gagner leurs 5 matchs ?

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos