Champions Cup. La Rochelle perd sa couronne européenne à Dublin après une leçon du Leinster
À Dublin, le Stade Rochelais a été largement battu par le Leinster et est écarté de la Champions Cup 2023-2024. (BeIN Sports)
À Dublin, le Stade Rochelais a été largement battu par le Leinster et est écarté de la Champions Cup 2023-2024. Score final : 40-13.

C’est devenu une habitude. Chaque année, les premières notes du printemps sonnent l’annonce d’un affrontement entre le Leinster et le Stade Rochelais, véritables inséparables. Ce samedi 13 avril, la confrontation avait lieu du côté de Dublin et les locaux se sont largement imposés face à des Rochelais impuissants (40-13).

CHAMPIONS CUP. Un quart de déglingo à 83 points voit l'UBB s'incliner d'un point face aux HarlequinsCHAMPIONS CUP. Un quart de déglingo à 83 points voit l'UBB s'incliner d'un point face aux Harlequins

Domination irlandaise, espoir de La Rochelle

Lors du premier acte, les Rochelais ont été globalement dominés par l’intensité irlandaise. Les Leinstermen défendaient comme des affamés et le jeu maritime peinait à se mettre en place. Heureusement, cette précipitation des locaux a permis à Antoine Hastoy de garder les Irlandais à hauteur. De plus, l’arrière du jour Dillyn Leyds suppléait Brice Dulin à merveille, malgré une frayeur au niveau des cervicales à la demi-heure de jeu.

Si James Lowe avait ouvert les hostilités à la 17ᵉ minute avec un essai, les Irlandais étaient souvent rattrapés au dernier moment par un Stade Rochelais fébrile, mais engagé. À l’image des plaquages dévastateurs de Levani Botia, les Rochelais ont su se mobiliser quand la situation le demandait. Preuve en est, pour que les Irlandais retournent en Terre promise, il aura fallu une transmission aussi chanceuse que magique entre Lowe et Gibson-park à la 38ᵉ minute, pour faire le break avec les champions d’Europe.

CHAMPIONS CUP. Louis Penverne, le titan français de 21 ans que La Rochelle n’attendait pas si tôtCHAMPIONS CUP. Louis Penverne, le titan français de 21 ans que La Rochelle n’attendait pas si tôt

Cependant, comme en Afrique du Sud, Louis Penverne est venu inscrire le seul essai du Stade Rochelais de ce match. Juste avant de rentrer aux vestiaires, le minot de 21 ans aplatissait dans l’en-but. Excellent depuis le début de la rencontre, il a cumulé 20 mètres parcourus avec le ballon (3ᵉ meilleur total de son équipe) et 6 plaquages réussis (bis) en première période. À ce moment-là, La Rochelle est revenu aux vestiaires avec un retard marqué, mais rien d’irrattrapable (23-13).

Adieu Champions Cup…

De retour des vestiaires, les Rochelais ont rapidement cédé aux assauts irlandais. Véritable coup d’arrêt, la sortie de Tawera Kerr-Barlow a fait taire l’Aviva Stadium. Sur l’action de l’essai de Ryan Baird, le demi de mêlée rochelais a mis sa tête du mauvais côté sur un plaquage et s’est assommé. Il est sorti sur civière, laissant ses coéquipiers hagards.

RUGBY. ''Trop de règles compliquées'', ras-le-bol d'O'Gara sur l’arbitrage d'Écosse - FranceRUGBY. ''Trop de règles compliquées'', ras-le-bol d'O'Gara sur l’arbitrage

Indisciplinés, les Rochelais atteignaient la 10ᵉ pénalité symbolique dès la 52ᵉ minute. Malgré une défense agressive et en réussite, menée par Danty et Botia, La Rochelle peinait à remettre la main sur le ballon. Will Skelton et ses coéquipiers subissaient la partition irlandaise. Au récital irlandais, des essais de Dan Sheehan (57ᵉ) et James Lowe (61ᵉ) se sont ajoutés, peu avant l’heure de jeu.

Après la défaite concédée à Deflandre à l’automne dernier face à ces mêmes Irlandais, le momentum rochelais contre le Leinster paraît définitivement éteint. Après deux titres européens consécutifs, La Rochelle devra laisser sa couronne à une autre formation dans les semaines à venir. Pour les hommes de Dublin, une nouvelle demi-finale à domicile pointe le bout de son nez. Ils affronteront le vainqueur du choc entre Northampton et les Bulls.

TRANSFERT. Déjà injouable, le Leinster prêt à accueillir un pilier qui squatte à 300kg pour caler sa mêlée ?TRANSFERT. Déjà injouable, le Leinster prêt à accueillir un pilier qui squatte à 300kg pour caler sa mêlée ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"Le momentum Rochelais contre le Leinster paraît définitivement éteint"? Késaco le "momentum Rochelais"? C'est une nouvelle mode lancée par Mathieu Blin de mettre ce latinisme id*ot à toutes les sauces? Dire que depuis le début de la saison le Stade Rochelais peine à retrouver sa superbe de la saison dernière, qu'on le sent quelque peu fragilisé par on ne sait trop quoi, que ses stars peinent à retrouver leur niveau et qu'il s'est donc logiquement incliné face à des Irlandais revanchards et plus motivés me paraît plus juste que ce maudit "momentum" 😡 👎

Derniers articles

Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News