World Rugby joue la carte de la transparence totale pour l'attribution des Coupes du Monde
Qui sera désigné pour organiser les prochaines Coupe du monde de rugby ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
World Rugby a dévoilé plusieurs nouveautés concernant l'attribution des Coupes du Monde féminines et masculines.

L'attribution de la Coup du monde 2023 à la France avait fait couler beaucoup d'encre en 2017. L'Afrique du Sud et l'Irlande avaient notamment critiqué le lobbying de la délégation tricolore pour obtenir des votes ainsi qu'une trop grande opacité dans le processus décisionnaire. En vue de l'attribution des deux prochaines éditions des Coupes du monde féminines (2025 et 2029) et masculines (2027 et 2031), World Rugby a donc décidé de jouer la carte de la transparence totale. Pour rappel, la France postule également pour organiser le Mondial féminin en 2025. Alors que le vote avait eu lieu à bulletins secrets en il y a trois ans, la fédération internationale a précisé que le scrutin sera électronique public.

De plus :

  • Le Conseil prendra en considération une évaluation technique basée sur les risques des candidatures réalisée par le conseil d'administration de la Rugby World Cup et des experts indépendants, plutôt qu'une recommandation
  • les dossiers de candidature et les rapports d'évaluation seront publiés. 
  • Lorsque la décision ne concerne que des candidatures d’une nation seule, aucun candidat ne pourra voter au moment de l'attribution (comme c'était le cas précédemment)

Le président de World Rugby Bill Beaumont a commenté cette annonce via le site de la fédération internationale : "Au cours de mon deuxième mandat, je me suis engagé à mettre en œuvre des améliorations importantes concernant la gouvernance en imposant plus de transparence, de clarté et de cohérence dans nos processus de prise de décision." Notez que le processus de sélection du pays hôte débutera en février 2021 et se terminera en mai 2022 par un vote du Conseil de World Rugby.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Quand Londres a obtenu les JO au dépend de Paris avec un lobbying appuyé, tous le monde s'est moqué de la délégation française et de sa naïveté. Quand on obtient la coupe du monde de rugby (de manière opaque), les mêmes crient au loup et au scandale. En aurait il été de même si c'était la gouvernance Camou? La question est posée...

  • CEVEN
    180595 points
  • il y a 5 mois
@lolodemillau

«(de manière opaque)»
«gouvernance Camou»
«La question est posée...»

Quelle question ?

@CEVEN

Celle qui est suivie de ?

@lolodemillau

Ça a surtout hurlé au vol dégueulasse et la toute puissance du fric sur la qualité sportive d'un dossier exceptionnelle (quelle belle objectivité et modestie de notre part...). À moins que je n'ai vécu dans une dimension parallèle, parce que je n'ai jamais connu d'époque où "tout le monde" s'est moqué de la délégation française.

Et Camou a largement mangé en son temps, ce n'est pas parce qu'aujourd'hui certains l'idéalisent par dépit ou par comparaison avec le président actuel que cela change les jugements de l'époque. Il a pris, et à juste titre, pour l'omniprésence d'Atcher en coulisses (tiens, toujours dans les bons coups lui), pour la gestion financière plus que sportive de la FFR, pour l'immobilisme, pour les magouilles (double billetterie notamment). Et beaucoup souhaitaient son départ, c'est d'ailleurs sur ce ras-le-bol qu'a surfé Laporte pour le renverser.

@Team Viscères

D'accord avec toi sur ton analyse, quand j'ai dit "tout le monde", je parlais de nombreux journaux (et principalement anglo saxons) qui se sont régalés à moquer la naïveté française.

  • Loohr
    1350 points
  • il y a 5 mois

Manquerait plus que tous les membres de World Rugby aient le droit de vote. Un système démocratique et transparent.

Prononcer à la suite "World Rugby" et "transparence", ça ressemble à un hiatus.

On a bien fait d'obtenir notre Mondial avant cette réforme.

Bernie va encore se présenter comme le champion de la démocratie.
Facile, après avoir obtenu ce qu'il voulait avec des méthodes différentes...

  • breiz93
    65093 points
  • il y a 5 mois

Transparence..., autrement dit "glasnost"!
Je sais que le parallèle est osé et exagéré, mais quand on voit comment ça a fini en Russie, on peut se poser des questions.

De la transparence et de la clarté dans le processus d'attribution ?! Je suis surpris que notre Vice Président de World Rugby ai été favorable à une telle décision.

  • gjc
    8161 points
  • il y a 5 mois
@Axthyrasil

moi ça ne me surprend pas
une fois qu'on a la main sur les budgets on peut punir ceux qui votent mal, la transparence est le moyen de savoir qui a bien voté
il a peut-être aussi le pouvoir d'influencer la commission qui fera le rapport d'évaluation en amont du vote
du coup je ne serais pas surpris qu'il n'y ait qu'une seule candidature pour la CDM féminine de 2025...

Derniers articles

News
Sponsorisé News
Sponsorisé News
Sponsorisé News
Sponsorisé News
Sponsorisé News
News
News
News
Sponsorisé News
Sponsorisé News