''Tu peux aller acheter un écran géant pour regarder la Coupe du monde'', Boudjellal pas tendre avec Haouas
Pour Harinordoquy et Boudjellal, Haouas a sans doute dit au revoir à la Coupe du monde.
Le carton rouge de Mohamed Haouas contre l'Écosse dans le 6 Nations a beaucoup fait réagir dans le monde du rugby. Pour Harinordoquy et Boudjellal, il a sans doute dit au revoir à la Coupe du monde.

15 DE FRANCE. ''On fait tous des erreurs'', Antoine Dupont et les Bleus à la rescousse d’Haouas15 DE FRANCE. ''On fait tous des erreurs'', Antoine Dupont et les Bleus à la rescousse d’HaouasAprès son carton rouge reçu contre l'Écosse dans le 6 Nations, le pilier du 15 de France Mohamed Haouas a reçu le soutien de ses coéquipiers et du staff tricolore. Néanmoins, son geste pourrait lui coûter très cher. Le joueur de Montpellier risque en premier lieu une grosse sanction. Qui pourrait le priver d'une bonne partie de la fin de la saison avec le MHR. Sa participation aux deux derniers matchs du Tournoi semble également fortement compromise. De plus, on peut craindre qu'il paie aussi très cher ce manque de maitrise en vue de la Coupe du monde. "Il s’est clairement tiré une balle dans le pied. Dégoupiller une fois, ça peut arriver. Il avait déjà été exclu il y a trois ans contre l’Ecosse pour un coup de poing. Ça aurait dû lui servir de leçon. Mais bon...", a commenté Imanol Harinordoquy dans le Midi Olympique. Il lui avait fallu du temps pour revenir dans le XV de départ des Bleus. Et pas seulement à cause son exclusion à l'époque. Ce dimanche, il a laissé passer une très belle occasion de briller en l'absence d'Uini Atonio, lui aussi suspendu.RUGBY. 6 Nations. Le pilier du 15 de France Uini Atonio suspendu après son plaquage contre l'IrlandeRUGBY. 6 Nations. Le pilier du 15 de France Uini Atonio suspendu après son plaquage contre l'IrlandeAura-t-il une nouvelle opportunité ? Visiblement, il n'aura plus que le Top 14 et la Champions Cup pour se montrer sous un meilleur jour. "À l’époque, tout le monde était passé un peu à travers. Il avait une nouvelle chance. Seulement, cette fois, il met un grand coup de citron. C’est dommage. Même si l’impact n’est pas fort, on sait qu’avec un arrêt sur image tête contre tête, c’est automatiquement carton rouge. Pour moi, on ne peut pas jouer au niveau international en pénalisant son équipe de cette façon", ajoute l'ancien 3e ligne du 15 de France. Ce dernier est donc assez pessimiste pour le pilier héraultais. Il est vrai qu'un niveau international, et qui plus est lors d'une coupe du monde, ce genre d'action pourrait être extrêmement préjudiciable. Le staff tricolore lui donnera-t-il une nouvelle chance ? C'est en juin que la liste des 42 joueurs retenus pour le Mondial sera dévoilée.RUGBY. 15 de France. On connait la date de l'annonce du groupe pour la Coupe du mondeRUGBY. 15 de France. On connait la date de l'annonce du groupe pour la Coupe du mondeEn écopant d'un second carton rouge, Mohamed Haouas est entré dans l'histoire du rugby international pour les mauvaises raisons. Il est en effet devenu le premier Tricolore à être exclu deux fois au niveau international. Si avant lui des noms bien connus de l'ovalie française ont connu une exclusion définitive, comme Dupont en novembre, jamais, ils n'ont doublé la mise. Ça pourrait très sérieusement jouer en sa défaveur pour la sélection. "Je pense sincèrement que tu peux aller à Boulanger ce week-end acheter un écran géant pour voir la Coupe du monde, ça te donnera un peu l'impression d'y être parce que je ne t'y vois pas, a commenté Mourad Boudjellal via Eurosport. Je pense que c'est terminé. Ce qui est bien pour Clermont qui t'auront dès le début de la saison". Mohamed Haouas quittera en effet Montpellier cet été pour jouer avec l'ASM. Prendra-t-il part à la préparation estivale avec son nouveau club ou bien avec les Bleus selon vous ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • alan75
    7546 points
  • il y a 1 an

Quelque chose me gêne dans tous les commentaires. Pas un mot pour la victime, càd la femme de MH. Pas la moindre compassion.
De la haine, juste de la haine, plus ou moins camouflée contre l'auteur des faits.
On est bien au-delà du rugby.
Peut-être faut-il se poser la question de comment éviter ces faits, plutôt qu'enfoncer hypocritement des portes ouvertes.
Sanction bien évidemment, pas question de laisser passer. Et rééducation, sinon...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News