6 Nations. Biggar, Cuthbert... Ces joueurs dont l'équipe de France devra se méfier face au Pays de Galles
Biggar et Cuthbert seront tous deux à surveiller de près face aux Bleus.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Prochain adversaire des Bleus dans ce Tournoi, le Pays de Galles possède dans ses rangs de nombreux joueurs dont les Bleus devront se méfier.

Après avoir battu l'Italie, l'Irlande et l'Écosse, les Bleus affronteront lors de la prochaine journée de ce Tournoi le Pays de Galles, qui a failli renverser l'Angleterre sur sa pelouse ce week-end. Une défaite 23-19 au goût amer, tant les Gallois ont dominé les débats en seconde période. Mais voilà, le 17-0 infligé par l'Angleterre en 45 minutes aura été fatal aux hommes de Pivac, qui se retrouvent 5èmes du classement à égalité avec l'Écosse. Mais malgré deux défaites en trois rencontres, dont une assez lourde face au XV du Trèfle, le Pays de Galles compte dans ses rangs de nombreux joueurs très dangereux, dont les Bleus devront se méfier vendredi prochain. 

RÉSUMÉ VIDÉO. 6 Nations. Le Pays de Galles a fait douter l'Angleterre jusqu'au bout mais s'inclineRÉSUMÉ VIDÉO. 6 Nations. Le Pays de Galles a fait douter l'Angleterre jusqu'au bout mais s'inclineDan Biggar

Bien entendu, il était difficile ici de ne pas citer l'incontournable ouvreur du XV du Poireau, Dan Biggar. Très en vue face à l'Écosse, il a notamment offert la victoire à son équipe, grâce à un drop réussi en fin de rencontre. Si ses deux autres matchs face à l'Irlande et l'Angleterre ont certes été moins aboutis, il faudra tout de même surveiller de près le capitaine gallois, auteur de 19 points sur les deux dernières rencontres. D'autant que la France réussit plutôt bien au joueur de Northampton, lui qui a inscrit 3 de ses 5 derniers essais en équipe nationale contre les Bleus. Son jeu au pied, ainsi que sa présence sous les ballons hauts seront par ailleurs des armes redoutables.

RÉSUMÉ VIDÉO. 6 NATIONS. Le Pays de Galles remporte un gros bras de fer face à l’ÉcosseRÉSUMÉ VIDÉO. 6 NATIONS. Le Pays de Galles remporte un gros bras de fer face à l’ÉcosseTaulupe Faletau

Absent pour le début du Tournoi, le surpuissant troisième ligne de Bath a fait son retour avec le Pays de Galles ce week-end, face à l'Angleterre. On l'a notamment vu très en jambes, faisant constamment avancer son équipe (4 défenseurs battus). Une présence physique qui avait manqué face à l'Irlande et l'Écosse. Capable de jouer aussi bien 8 que troisième ligne aile, Faletau sera l'une des principales menaces du pack gallois. Son duel face à Grégory Alldritt risque de faire des étincelles, comme ce fut le cas samedi dernier face à Dombrandt. Une chose est sûre, la présence du joueur de 31 ans ne pourra être que bénéfique pour le XV du Poireau.

VIDEO. Quand un caméraman fait les frais d'un plaquage sur le Gallois Taulupe FaletauVIDEO. Quand un caméraman fait les frais d'un plaquage sur le Gallois Taulupe FaletauTaine Basham

À seulement 22 ans, le joueur des Dragons s'est déjà installé comme l'un des hommes forts du système de Wayne Pivac. Il fut d'ailleurs l'un des seuls Gallois bons en Irlande (1 essai et 12 plaquages réussis), dans une équipe qui prenait pourtant l'eau. Tout aussi actif en défense face à l'Écosse et l'Angleterre, Basham est un véritable poison dans les rucks. Pas étonnant donc que ce dernier ait disputé les 7 dernières rencontres du Pays de Galles en tant que titulaire. Les soutiens offensifs français ne devront pas être en retard à Cardiff vendredi 11, sous peine de voir le natif de Newport récupérer un nombre incalculable de ballons dans les phases d'affrontements.

RUGBY. 6 Nations. 2012-2022, que reste-t-il du Grand Chelem du Pays de Galles ?RUGBY. 6 Nations. 2012-2022, que reste-t-il du Grand Chelem du Pays de Galles ?Alex Cuthbert

À 31 ans, Alex Cuthbert vit une seconde jeunesse en cette saison 2021-2022. Plus appelé avec le Pays de Galles depuis près de 4 ans, l'ailier des Ospreys a tout d'abord fait un retour réussi face aux îles Fidji en novembre dernier (1 essai), avant d'être titularisé de nouveau contre l'Écosse et l'Angleterre. Ses qualités physiques lui ont d'ailleurs permis de transpercer plusieurs fois les défenses adverses, tout en étant très solide sur le plan défensif. De plus, sa grande taille (1, 98 mètre) fait de Cuthbert l'un des meilleurs ailiers sous les ballons hauts. Toutes ces raisons ont même poussé le sélectionneur gallois à sortir du XV de départ la pépite Rees-Zammit, au profit de l'ancien joueur d'Exeter.

Alex Cuthbert s'arrache pour rattraper la bombe Ollie Thorley...pour rien [VIDÉO]Alex Cuthbert s'arrache pour rattraper la bombe Ollie Thorley...pour rien [VIDÉO]Si ces 4 joueurs seront bien évidemment à surveiller, il ne faudra néanmoins pas sous-estimer le reste de l'équipe du Pays de Galles, qui, même si elle s'est ratée face à l'Irlande, reste très difficile à manœuvrer. Encore plus à domicile, où elle n'a plus perdu contre une nation européenne depuis le 31 octobre 2020 (défaite 10-14 face à l'Écosse).

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En terme d Etat d esprit, je trouve que les irlandais et gallois ont pris l habitude d arbitrer voire de commenter à la place de l homme au sifflet, ca en devient pénible.
Surtout Biggar et Sexton.

  • dan0x
    25216 points
  • il y a 2 mois

Franchement, vu le niveau de jeu des gallois depuis le début du tournoi ya pas de quoi être inquiets. Sauf si les bleus décident d'aller manger des gaufres, on va leur mettre un trentaine de pions minimum.

@dan0x

On serait bien inspirés de ne pas les prendre à la légère. D'une part ils ont failli rafler la victoire sur le gong à Twickenham, mais ils comptent aussi plusieurs retours de joueurs précieux par rapport au début du Tournoi.

Enfin, le vainqueur d'Angleterre-Irlande peuvt très bien gagner le Tournoi si nous commettons un faux-pas. Que nous soyons meilleurs ne fait pas de doute, mais il faut quand même faire le job.

@dan0x

Attention aux gallois chez eux...je suis assez d'accord avec Huget, ce match sera le plus dangereux pour nos bleus

  • oc
    28196 points
  • il y a 2 mois
@pascalbulroland

Ils sortent deux matchs solides , là , faudra sortir un match sérieux !

On verra ce que Townsend en pensera lors de l'annonce de la sélection écossaise pour le prochain match...

Mais bon, celui que je crains le plus, c'est Biggar et son humour à deux balles...

  • dan0x
    25216 points
  • il y a 2 mois
@Amis à Laporte

En plus les steack sous vide c'est pas terrible...

@dan0x

Tu parles des steaks à chier ?

Ce match va être féroce, les Gallois voudront éviter une troisième défaite à tout prix ! Si la France gagne, on pourra vraiment dire qu'elle a vraiment progressé et faire un grand pas pour son avenir.

Il faut que l'ont gagne ce match il ny a plus dautres choix a l'heure actuelle.

@Dupont9A

Les Gallois doivent se dire exactement la même chose. Pas vraiment le choix non plus, s'ils veulent sauver la face.
Ça peut être un vrai combat, ce match.

@Chandelle 72

Oui surement, a nous de mettre plus d'énergie pour la victoire.
Eux sont dans une spirale negative et je ne les connais pas assez pour savoir ce quil se passe chez eux sauf quils lachent difficilement le morceau.
Par contre tout résultat pour nous autres qu'une victoire sera une grosse deception donc (pas le choix) il faut aller au bout de son ambition sur ce 6N 2022 après 2023 sera différent s'ils veulent le jouer à l'économie ont verra bien.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News