TOP 14. Waisea, Villière, Kolbe… Les facteurs X du RCT sur le carreau
Waisea, Kolbe, Villière... Tous sont actuellement blessés et potentiellement indisponibles pour la prochaine journée de Top 14.
Juste avant le match face à Clermont en Top 14, l'infirmerie de Toulon reste bien remplie, notamment du côté des 3/4. Une donnée inquiétante, d'autant que le RCT se doit de l'emporter à Mayol.

Au lendemain de la défaite face au Stade Toulousain (28-8) comptant pour la deuxième journée de Top 14, les supporters du RCT voyaient deux joueurs supplémentaires rejoindre les rangs de l'infirmerie : et pas des moindres, puisqu'il s'agit de l'ailier fidjien Wainiqolo, ainsi que du centre Jérémy Sinzelle. Et si pour le premier cité, cela ne semble être qu'un coup au genou, on ne connaît pas encore le verdict pour l'ancien Rochelais. Des nouvelles dont se serait bien passé le RCT, qui voit déjà sa ligne de 3/4 décimée en ce début de saison. En effet, le club varois doit tout d'abord faire sans son ailier virevoltant Cheslin Kolbe : en sélection (et blessé à la mâchoire), le Sud-Africain pourrait néanmoins rejoindre la Rade plus rapidement que prévu, le staff des Springboks ne comptant pas sur lui face à l'Argentine. En revanche, son retour en France ne coïnciderait pas tout à fait avec sa reprise du rugby, l'ancien Toulousain devant toujours soigner sa blessure. Autre élément absent de longue date : Gabin Villière. Touché à la cheville lors de la dernière finale de Challenge Cup, l'international aux 12 sélections arrive à la fin de sa convalescence. En revanche, pas sûr que Villière soit disponible face à l'ASM. Enfin, la recrue phare de l'intersaison, Waisea Nayacalevu, était forfait face au Stade Toulousain. La durée de son absence, elle, n'a pas été communiquée.

TOP 14. Toulon va-t-il se renforcer avec cette grosse pointure en première ligne ?TOP 14. Toulon va-t-il se renforcer avec cette grosse pointure en première ligne ?Un jeu un peu plus emprunté 

Toutes ses absences, et même si elles ne devraient plus durer, ont fatalement un impact sur le jeu proposé par le RCT en ce début de saison. Car au-delà des résultats qui sont loin d'être mauvais (victoire face à Bayonne, défaite à Toulouse), c'est surtout le contenu qui inquiète un peu les supporters varois. En effet, malgré le succès acquis lors de la première journée, les lignes arrières de Toulon n'ont pas montré grand-chose, laissant davantage l'initiative au paquet d'avants. De même face au Stade Toulousain : des attaques trop stéréotypées, une défense plus qu'hasardeuse... En bref, on ne reconnaît pas tellement le RCT de la fin de saison dernière. Néanmoins, nuançons notre propos : ce constat vaut pour de nombreuses équipes du Top 14, d'autant qu'à Toulon, l'infirmerie est assez remplie. Le duo Mignoni-Azéma va prendre ses marques petit à petit, et nul doute que dans quelques semaines, et une fois l'effectif au complet, les Varois seront l'une des principales menaces du championnat. Mais en attendant, les Toulonnais doivent faire le dos rond, et prendre les points quand ils le peuvent. À commencer dimanche soir, face à un Clermont qui sort d'une prestation aboutie face à Pau. Une rencontre qui verra d'ailleurs l'ancien ouvreur de Toulon, Anthony Belleau, faire son retour à Mayol...

TOP 14. Clermont, la dernière chance pour Anthony Belleau de retrouver les Bleus ?TOP 14. Clermont, la dernière chance pour Anthony Belleau de retrouver les Bleus ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce qui manque surtout au RCt c'est un projet de jeu clair et adopté par les joueurs!
Le 10 est clairement en dedans, le 9 ne pèse pas, la cohérence entre les 3 / 4 fait défaut!

Un facteur X ne fait pas la différence sur tout un match mais sur une ou deux actions ...

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News
News
News