TOP 14. Malmenés dans ce secteur de jeu, Jalibert et Belleau ont pris la foudre ce week-end
Jalibert et Belleau n'ont pas brillé en défense ce week-end en Top 14.
Ce week-end en Top 14, Matthieu Jalibert et Anthony Belleau ont souffert dans un secteur de jeu en particulier : celui de la défense.

Top 14. Et si Jalibert était le seul espoir de qualification pour Bordeaux ?Top 14. Et si Jalibert était le seul espoir de qualification pour Bordeaux ?Ce week-end, Bordelais et Clermontois n'ont pas connu le bonheur sur les terrains du Top 14, puisque les deux formations se sont respectivement inclinées face à l'USAP et le Racing 92. Des revers qui empêchent l'UBB et l'ASM de grimper au classement, là où certains autres de leurs concurrents se sont imposés (Toulon, Lyon, Montpellier). Et pourtant, à Bordeaux comme à Clermont, il y avait du beau monde sur le pré ! En particulier au poste d'ouvreur, puisqu'Anthony Belleau et Matthieu Jalibert étaient tous deux titulaires. Et si le natif de Saint-Germain-en-Laye s'est montré très actif en attaque, inscrivant même un essai, tous deux n'ont pas pu permettre à leur club de repartir avec la victoire. Pire, Jalibert et Belleau ont totalement raté leur match dans un secteur de jeu bien précis : celui de la défense.

Classement Top 14. La Rochelle en mode record, Toulon réagit et Perpignan survitClassement Top 14. La Rochelle en mode record, Toulon réagit et Perpignan survitLe gros point faible de Jalibert

En effet, les statistiques des deux hommes ne sont pas très reluisantes : pour Jalibert, c'est seulement 4 plaquages réussis sur 11 tentés, là où Belleau n'en a accompli que 2 en 8 tentatives. Un bilan bien maigre pour les deux joueurs, et notamment pour le joueur de l'ASM, qui a été la cible de nombreuses critiques après la rencontre. Remplacé à la 50ème minute de jeu par Jules Plisson, l'ancien joueur de Toulon est pourtant réputé pour être un bon défenseur, ce qui a d'autant plus énervé les supporters auvergnats. Quant à Jalibert, l'on sait que la défense est certainement son plus gros point faible à l'heure actuelle. C'est certainement l'une des raisons pour laquelle Romain Ntamack est aujourd'hui le numéro 1 chez les Bleus, sans contestation possible. D'autant que dans le rugby moderne, les 10 sont de plus en plus visés par les avants, mais aussi les centres adverses : il faut donc que ces derniers soient irréprochables en défense, afin de ne pas mettre en difficulté leur équipe. Un constat qui se vérifie d'autant plus, lors des rencontres internationales...

TOP 14. Clermont, la dernière chance pour Anthony Belleau de retrouver les Bleus ?TOP 14. Clermont, la dernière chance pour Anthony Belleau de retrouver les Bleus ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jojo7
    12234 points
  • il y a 1 an

Ah , l'auteur de l'article vient de faire une découverte . Ce n'est pourtant pas nouveau ! Quant à Ntamack s'il est préféré à Jalibert , nous avons peut être là un début d'explication . Belleau me direz-vous ? Un brave garçon mais probablement un peu juste .Il faut du monde autour de lui . Allez , chacun joue avec ses minyens . Ils ne sont pas forcément blâmables !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News