TOP 14. FRANCE RUGBY.  Les incessantes blessures des Bleus en début de saison
Ce week-end, 3 joueurs particulièrement surveillés par Galthié ont quitté les terrains de Top 14 sur blessure. Depuis la fin de saison dernière, les pépins n’épargnent pas les internationaux français.
Ce week-end, 3 Bleus ont quitté les terrains sur blessure. Depuis la fin de saison dernière, les pépins n’épargnent pas les internationaux français.

Alors que cette troisième journée de Top 14 n’est pas encore finie, de nombreux internationaux connaissent déjà des pépins physiques. À un an de la Coupe du monde 2023, beaucoup de fédérations chouchoutent leurs internationaux. En France, les obligations en club empêchent souvent de mettre les internationaux dans les meilleures dispositions. On a souvent en tête des chiffres marquants, comme la différence hallucinante de matchs joués par Sexton et Ntamack en club, et des épisodes spéciaux de l’histoire récente du Top 14. On se rappelle notamment du Chemin de croix parcouru entre la FFR et la LNR pour établir la convention éponyme. De son côté, le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié, c'était refusé à demander des temps de jeu réduit pour ses cadres auprès des clubs. Dans un entretien accordé début septembre à Midi Olympique, il déclarait : “C’est impossible de demander ça aux clubs. Quand on parle des cadres, il est ici question des meilleurs joueurs français. Les mieux payés. Ne pas les faire jouer, c’est affaiblir les clubs. C’est donc irréaliste.

De la casse à tous les niveaux

Dans cette équation, la malchance joue aussi son rôle, parfois plus que le surmenage. Pour preuve, les matchs de la troisième journée ont déjà vu plusieurs Bleus ou joueurs du groupe France sortir prématurément du pré. Avant que l’ultime rencontre, RCT ASM Clermont, ne se joue, Romain Taofifenua, Nolann Le Garrec et Arthur Vincent en ont fait les frais. Si les deux premiers ne devraient rien avoir de très grave, le troisième s’est de nouveau blessé au genou qui le fait souffrir depuis plusieurs mois.GROUPE FRANCE. Anthony Bouthier, l’ancien OVNI désormais revenu sur terreGROUPE FRANCE. Anthony Bouthier, l’ancien OVNI désormais revenu sur terre

Auparavant, les deux ailiers titulaires du XV de France (Gabin Villière et Damian Penaud) ont été placés hors des prés. De la même manière, la blessure de Gaël Fickou et la fin de carrière pour Vakatawa, voit l’intégralité de la ligne de ¾ favorite de Fabien Galthié être out. Heureusement, le vivier est grand et le centre du jeu n’a pas à s’inquiéter avec la présence de Danty et Moefana sur les pelouses du Top 14. Pour les ailes, c’est une autre histoire.VIDÉO. Engueulé par Chabal et Nallet, l’anecdote des débuts de VakatawaVIDÉO. Engueulé par Chabal et Nallet, l’anecdote des débuts de Vakatawa

Sur les autres zones du terrain, Romain Ntamack a également dû céder sa place sur blessure le dimanche 11 septembre. Une indisponibilité d’environ 4 à 6 semaines est évoquée, de quoi revenir de justesse pour la préparation des test-matchs de novembre. La méforme de Matthieu Jalibert n’est pas de nature à rassurer face à cette blessure. Durant le même match, François Cros est également sorti sur blessure. Le coéquipier d’Antoine Dupont a fait une rechute de sa blessure au genou et manquera les tests de novembre. Pour rester sur les bords de la Garonne, le pilier gauche Cyril Baille est, lui aussi, blessé depuis le début de saison.XV de France. Largué ? Au Top ? Au fait, qu'a donné le retour en Top 14 de Paul Willemse ?XV de France. Largué ? Au Top ? Au fait, qu'a donné le retour en Top 14 de Paul Willemse ?

Ces accumulations de blessure, chez des joueurs titulaires d’autant plus, ne sont pas de nature à rassurer, néanmoins il y a aussi quelques bonnes nouvelles. Par exemple, le cador du XV de France et récemment champion de France Paul Willemse a retrouvé les pelouses récemment. Il réalise des prestations plus que convaincantes pour son retour de blessure. En espérant que la chance sourit autant au reste des Bleus mal en point.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

A mon avis c'est à cause de la flèche du temps !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News