TOP 14. Fiable et polyvalent, Dillyn Leyds, le couteau suisse de La Rochelle
TOP 14. Dillyn Leyds est déterminant pour La Rochelle sur cette entame de Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Si le Stade Rochelais truste le haut du tableau de ce Top 14, il le doit en partie à Dillyn Leyds. Le Sud-africain est l’homme à tout faire des Maritimes.

68e minute de jeu sur la pelouse de Marcel Deflandre samedi dernier. Les Rochelais viennent de combler leur retard et ne sont plus menés que d’un point par le Racing 92 (15-16). C’est Dillyn Leyds qui pose le tee en coin pour tenter de convertir la transformation. Comme depuis le début de son intérim de buteur, l’ancien des Stormers ne tremble pas et le ballon passe entre les perches. Quelques minutes plus tard, il récidivera en transformant l’essai de Pierre Boudehent (78e). Bilan : 4/4 face aux poteaux et un rôle déterminant dans la victoire face au Racing 92 (24-19). Ce sans faute de Dillyn Leyds n’est pas nouveau, puisque contre l’ASM, le néo-buteur avait réalisé un 3/3. Depuis qu’il assure l’intérim, il est donc à 100 %. Étrange pour un joueur qui n’avait jamais endossé le rôle de buteur en professionnel, hormis quelques tentatives égarées au fil de sa carrière. Plus habitués à le voir lancer des courses folles ou finir les actions de ses camarades, les supporters rochelais découvrent avec joie cette efficacité. Depuis son arrivée en 2020, Leyds a porté à 53 reprises le maillot jaune et noir, et il a inscrit 20 essais. Des stats solides qui pourraient bien être gonflées par ce nouveau rôle de buteur.

TOP 14. VIDÉO. Tous les résumés de cette 5ème journée, du succès étriqué de La Rochelle à celui de BriveTOP 14. VIDÉO. Tous les résumés de cette 5ème journée, du succès étriqué de La Rochelle à celui de BriveTrois postes en cinq matchs

S’il pèse par son jeu au pied depuis le début de la saison, le natif de Somerset West est déjà allé en Terre promise deux fois en cinq matchs. Sur l’ensemble de ces rencontres, il a d’ailleurs été aligné seulement à deux reprises en tant qu'ailier, son poste habituel. En l’absence de Brice Dulin, Leyds a joué à l’arrière contre l'USAP et le Racing 92. C’est aussi lui qui a remplacé Antoine Hastoy à l’ouverture, lorsque ce dernier est sorti sur blessure face à l’ASM. Trois postes en cinq matchs, deux essais et une réussite totale au pied, Dillyn Leyds joue au pompier de service en ce début de saison. Et l'international sud-africain (10 sélections) s’en sort plus que bien. Un plus non-négligeable pour les Rochelais dans leur quête de sacre. Mais cette entame de Top 14 réussie passe aussi par beaucoup de travail pour l’ailier polyvalent. C’est ce que rappelait Sébastien Boboul, entraîneur des arrières rochelais, dans les colonnes du Midi Olympique : “Depuis qu’il est ici, il s’entraîne régulièrement sur les tirs au but. Il est assidu, il progresse, il est visiblement en confiance et efficace. 100% en deux matchs que ça continue !” Avec Leyds, La Rochelle compte un buteur insoupçonné qui se révèle plutôt fiable pour le moment. L’intérim devrait de toute manière se prolonger quelques semaines encore avec la blessure d’Antoine Hastoy. Rendez-vous samedi (17h) à Jean Dauger pour voir si Dillyn Leyds poursuit son sans faute en terre basque.

VIDEO. TOP 14. D'une frappe à faire pâlir François Steyn, la pénalité de 58m de Melvyn JaminetVIDEO. TOP 14. D'une frappe à faire pâlir François Steyn, la pénalité de 58m de Melvyn Jaminet

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • oc
    38728 points
  • il y a 2 mois

LEYDS mis en lumière ; pas éblouissant certes , mais fonctionnel !.

@oc

Watt...?? Leyds mis en lumière..?? Quel ohm !

@oc

Ton style ampoulé est en accord avec cette période d'économie d'énergie !

  • oc
    38728 points
  • il y a 2 mois
@duodumat

Ampoulé ? C'est pas très positif ...
Sommes nous en phase , ou veux tu me cramer ?

@oc

Je t'ai fâché ? Excuses-moi, c'était un essai d'humour à propos des ampoules LED.
Donc oui, nous sommes en phase et même en courant monophasé.
Bonne journée

  • oc
    38728 points
  • il y a 2 mois
@duodumat

Je ne me fâche jamais ...

Sûrement une des meilleures recrues du SR des dernières années.

On voit tout de même que ses frappes ne sont pas limpides et que la rotation du ballon et donc sa trajectoire est plus aléatoire que pour des buteurs aguerris. Mais pour l'instant c'est entre les perches et c'est ça qui compte !

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
Transferts
Transferts
News
News
Transferts
News
News