RUGBY. Ugo Mola dans le staff du XV de France ? ''pas opportun'' selon l'entraîneur de Toulouse
L'entraîneur du Stade Toulousain Ugo Mola ne pense pas au XV de France.
En conférence de presse, l'entraîneur du Stade Toulousain Ugo Mola est revenu sur les rumeurs qui l'envoient dans le staff du XV de France.

XV de France. Mola et Mignoni, têtes de liste des prétendants au staff des BleusXV de France. Mola et Mignoni, têtes de liste des prétendants au staff des BleusAvant même le coup d'envoi de la Coupe du monde, ça s'active déjà en coulisses au sein du XV de France. Le staff des Bleus devrait évoluer de manière significative après le Mondial. Giroud va partir au Racing 92 et il se murmure avec insistance que Labit et Ghezal seraient en partance pour le Stade Français. Pour les remplacer, les noms ont été évoqués dans la presse. Celui de Pierre Mignoni, qui vient tout juste débuter avec Toulon, et celui d'Ugo Mola, en poste à Toulouse depuis 2015. Interrogé en conférence de presse sur ces bruits de couloir, il explique être concentré sur le Stade Toulousain à l'heure actuelle. "J'ai du mal à avoir un sentiment sur le sujet. Peu importe d'où ça sort. C'est un peu compliqué par rapport aux gens place. Par rapport au jeu de chaises musicales que ça provoque. J'ai beaucoup de respect pour les gens en place au Stade Français et notamment Gonzalo Quesada. J'ai beaucoup de respect pour Laurent Labit et le staff de l'équipe de France. Et pour autant, je suis au Stade Toulousain et bien content d'être là."RUGBY. 6 Nations. Thibault Giroud dévoile les secrets de la préparation physique de l'équipe de FranceRUGBY. 6 Nations. Thibault Giroud dévoile les secrets de la préparation physique de l'équipe de FranceS'agit-il seulement de rumeur ou bien y a-t-il un fond de vérité ? "On sait tous très bien que le jeu médiatique ou les écrans de fumée peuvent servir à d'autres. En tout cas, sachez que mon intérêt et ma volonté, c'est de garder le niveau d'exigence qui est le nôtre ici, et de continuer ici. Mais pas très très longtemps parce que ça demande une énergie folle et je pense que j'en aurai marre un moment où à un autre." Le technicien explique que la question de partir ne lui pas effleuré l'esprit. Il se dit donc "ni gêné ni flatté. Mais je trouve ça, encore une fois, pas opportun et la période pas géniale pour ce qui est des échéances de l'équipe de France. Ici, ça nous fait ni chaud ni froid." D'aucuns diront qu'il a tout intérêt à ne pas trop en dire afin de ne pas perturber ses joueurs dans la course aux titres. Mais il pourrait bien y avoir un fond de vérité. Reste à savoir si Mola est véritablement intéressé par un poste chez les Bleus. Ce pourrait être une évolution logique pour celui qui a remporté deux Brennus et une Champions Cup avec Toulouse. Pour l'heure, Pierre Mignoni est de son côté resté discret sur le sujet. Les deux hommes pourraient également avoir des ambitions plus élevées qu'adjoint au sein de l'équipe de France.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • frakc
    20521 points
  • il y a 1 an

Moi je verrais bien Eddy Jhones à la tête de l'EdF

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News