RUGBY. Tricolores blessés, attention à la mauvaise surprise pour le XV de France !
Avec l’annonce de la blessure de Damian Penaud pendant plusieurs semaines, il y a de quoi être inquiet pour les cadres du XV de France.
Avec l’annonce de la blessure de Damian Penaud pendant plusieurs semaines, il y a de quoi être inquiet pour les cadres du XV de France.

À moins de 5 mois du mondial, les amateurs de rugby peuvent déjà se poser des questions sur la compétition reine du rugby international. Parmi elles, savoir si le XV de France sera en mesure de vadrouiller dans l’Hexagone en pleine possession de ses capacités est centrale. Avec l’annonce du forfait de Damian Penaud pour un mois, une éventuelle crainte pourrait voir le jour. Si l’indisponibilité mise en avant par L’Équipe ce vendredi 14 avril n’excède pas les quatre semaines, le Clermontois n’est pas le seul concerné. En effet, Julien Marchand est également forfait jusqu’à la fin du mois d’avril.

RUGBY. La blessure de Sexton peut-elle déstabiliser l’Irlande avant la Coupe du Monde ?RUGBY. La blessure de Sexton peut-elle déstabiliser l’Irlande avant la Coupe du Monde ?

Si la liste des indisponibles est (heureusement) courte, la peur d’une rechute peut aussi prendre forme. Cette saison, François Cros et Gabin Villière ont, par exemple, connu des retours de blessures compliqués où un nouveau passage à l’infirmerie s’est rapidement imposé. De plus, les rencontres importantes, où l’intensité est le mot d’ordre, vont se multiplier. De la course aux 6 premières places du championnat à la phase finale de Top 14, en passant par les ultimes joutes européennes, peu d’internationaux risquent d’être tentés par l’économie d’effort. Même si ce repos est parfois décidé en accord avec le staff des clubs, comme avec Grégory Alldritt qui sera absent de l'équipe rochelaise ce week-end.

Vraisemblablement, les joueurs ayant porté la tunique floquée du coq cet hiver, en forme et encore dans la course pour le Top 14 et la Champions Cup, sont au nombre de 13. Si l’on ajoute Julien Marchand et Anthony Jelonch, actuellement blessés, il grimpe à 15. Une dynamique qui semble encore plus forte chez les avants. La quasi-totalité des joueurs ayant évolué en tant que titulaire dans le pack des Bleus en 2023 sont toujours en course pour remporter le Top 14 et un trophée européen. Seuls les Montpelliérains Mohammed Haouas et Paul Willemse, ainsi que le Lyonnais Romain Taofifenua font exception.

15 de France. ''Il est en train de revenir à son meilleur niveau'', Servat confiant sur le cas Alldritt15 de France. ''Il est en train de revenir à son meilleur niveau'', Servat confiant sur le cas Alldritt

Dans une fin de saison où le combat physique risque de s’annoncer de plus en plus rude au fil des matchs, comme à son habitude, la question de la préservation des joueurs peut se poser. Néanmoins, les écuries sont déjà lancées et il paraît déjà impossible de les dissuader d’utiliser toutes les options qu’ils ont à leurs dispositions. En parallèle, une éventuelle restriction d’utilisation des joueurs serait injuste envers ces derniers, gourmands d’un maximum de trophées en club.

Alors que la France a rarement semblé en aussi bonne disposition pour accrocher un résultat en Coupe du monde (nous ne ferons pas la bêtise de déjà parler de titre), cette question de la gestion des joueurs peut être débattue. Loin d’être forcément mauvaise, elle permet aux internationaux de garder le rythme par exemple, elle les expose cependant à des risques de blessures. Vaut-il mieux prévenir plutôt que guérir ? Ou bien faut-il croiser les doigts et espérer que les meilleurs éléments tricolores rejoignent les podiums, plutôt que l'infirmerie, d'ici à la fin de saison ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bon pour Julien Marchand je me suis planté. C'est plus grave que ça en avait l'air.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos