RUGBY. Top 14. Resté en travers de la gorge de Lacroix, ce match a chamboulé la saison de Toulouse
Lebel avait marqué pour Toulouse face à Paris en Top 14.
Le président du Stade Toulousain Didier Lacroix est revenu sur la saison de son équipe en Top 14 et en Champions Cup. Il évoque le match reporté contre Paris.

TOP 14. 37ème minute de jeu, le VRAI tournant de Castres-ToulouseTOP 14. 37ème minute de jeu, le VRAI tournant de Castres-ToulouseSi on devait résumer la saison 2021/2022 du Stade Toulousain, on serait tenté de dire que les hommes d'Ugo Mola ont constamment couru après quelque-chose. Que ce soit les matchs à rejouer, les points, la fraîcheur physique ou encore la qualification. Tout avait pourtant parfaitement commencé pour le double champion en titre avec six victoires de rang en Top 14. Seuls trois revers en déplacement étaient venus émailler ce début d'exercice presque parfait d'Antoine Dupont et ses coéquipiers jusqu'à la 12e journée. Mais au retour des matchs européens, tout s'est enrayé. "Je vais donner du grain à moudre à ceux qui pensent que je me trouve des excuses. Bien sûr que j'ai depuis le 26 décembre ce match du Stade Français en travers de la gorge parce qu'on ne le rejoue pas dans des conditions similaires", a confié le président du Stade Toulousain Didier Lacroix pour ViàOccitanie.
Programmé après Noël, le classico s'est finalement tenu le 11 février dans une période où Toulouse était dans le dur avec sept défaites de rang, dont le revers concédé face à Paris à domicile. S'il n'a pas eu lieu à la date prévue initialement, c'est en raison de cas de covid dans les rangs parisiens. La nouvelle était tombée le matin du match est avait fait beaucoup de bruit. Si le dirigeant n'a toujours pas digéré ce report, c'est parce qu'il estime qu'il a perturbé l'organisation de son équipe. "On était prêts à ce moment-là. On aurait tourné différemment à Clermont, on aurait enchaîné la période de doublons de façon différente." Le premier jour de l'année, Toulouse s'était en rendu en Auvergne avec une solide équipe. Les internationaux Baille, Marchand, Flament, Cros, Jelonch, Ntamack et Ramos étaient titulaires. Mais le Stade s'est incliné 16 à 13.

On peut imaginer que s'ils avaient joué une semaine plus tôt au Wallon contre Paris, ils auraient pu être au repos pour ce match au Michelin. Après ce revers face à l'ASM, Toulouse a dû attendre le 27 février et un très court succès 12 à 11 sur l'UBB pour retrouver le chemin de la victoire. Laissant de très (trop ?) nombreux points en route pour espérer faire une fin de saison plus tranquille et tourner. On l'a dit, Toulouse a passé toute la fin de la saison à tenter de rattraper ces faux pas. Jusqu'à cette demi-finale de Top 14 où la fraîcheur physique a manqué à l'ensemble du groupe. "Et si ma grand-mère en avait, ce serait mon grand-père. Il nous a manqué quelque-chose, il nous a manqué plein de choses. Et il faut qu'on les trouve chez nous." Double champion de France et d'Europe l'an passé, Toulouse ne pouvait pas faire mieux cette saison. Dans l'idéal, les hommes de Mola auraient pu égaler leurs remarquables performances. En atteignant les demies dans les deux compétitions, ils ont néanmoins réalisé un excellent exercice. Une saison riche d'enseignements à la fois pour les joueurs, le staff et la direction en vue d'une année qui s'annonce une nouvelle fois compliquée en vue de la Coupe du monde.VIDEO. Top 14. ''Pas toujours attendre qu'Antoine Dupont traverse le terrain'', Mola réalisteVIDEO. Top 14. ''Pas toujours attendre qu'Antoine Dupont traverse le terrain'', Mola réaliste

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Erèbe
    7431 points
  • il y a 1 an

"les doublons existent depuis longtemps"
et c'est une raison suffisante pour les légitimer ?

c'est quand même assez incroyable le nombre de personnes qui jugent les doublons compensatoires au fait d'avoir des internationaux et d'être un club attractif.

"piétinons l'équité sportive"
"avalisons le fait que le rugby soit le seul sport -professionnel- ou le championnat continu lors des périodes internationales"
"la saisons reste superbe, l'important c'est de participer"

on croit rêver.

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News