RUGBY. TOP 14. Cheslin Kolbe au RCT, le million jeté par la fenêtre ?
Plus gros transfert de l'histoire du rugby, les derniers points inscrit par le sud-africain sur un pré restent son incroyable drop en finale de Top 14. C'était il y a 9 mois...

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce samedi 05 mars, l’ailier sud-africain a joué son 6ème match de Top 14 avec le RCT. En phase régulière, il lui en reste, maximum, le même nombre à jouer.

Une somme à en faire tourner la tête. L’été dernier, le RC Toulon réalisait l’un des plus gros coups de l’histoire de notre championnat. Pour une somme avoisinant 1,8 million d’euros, les Varois arrachaient l’électron libre toulousain au public du Wallon. Une somme record dans le petit livre des (rares) transferts du rugby professionnel. Sa première fut retardée pour cause de sélection, puis de blessure. Finalement, Félix Mayol peut saluer son nouveau poulain le 17 décembre à l’occasion de la Challenge Cup. Après la rencontre, Franck Azéma livrera au micro de Canal + : “C’est un bon message envoyé. Il se sentait bien sur le terrain. C’est un joueur capable de s’adapter. Il a besoin de rythme pour retrouver ses repères.”RÉSUMÉ VIDÉO. TOP 14. Un RC Toulon tout feu tout flamme écrase BiarritzRÉSUMÉ VIDÉO. TOP 14. Un RC Toulon tout feu tout flamme écrase BiarritzUne mise en jambe plombée par les matchs annulés des coéquipiers de Louis Carbonel, le groupe Toulonnais souffrant de plusieurs reports de matchs. Mais ce n’est plus un souci, depuis le début de l’année civile, le springbok enchaîne. Mieux encore, ce dernier a disputé chaque rencontre dans son intégralité depuis le 30 janvier dernier. Mais désormais, l’ailier casqué ne se fait plus autant remarquer. On avait l’habitude de le voir casser un nombre de reins impressionnant du côté de la Garonne. Aujourd’hui, l’effet ne prend plus. À croire que toutes les teintes de rouges et noirs n’ont pas le même effet sur le champion du monde.

Des statistiques en demi-teinte

Hier face à Biarritz, le RC Toulon avait du feu dans les jambes. Dans ce duel, les arrières ont eu l’occasion de montrer leurs qualités. Une attitude qui n’a pas manqué selon des statistiques ESPN. Aymeric Luc, par exemple, cumule 153 mètres parcourus pour 9 courses grâce à son bel essai et à son travail sur l'essai de Cordin. Cheslin Kolbe, lui ? Le sud-africain a parcouru 24 mètres ballons en main pour 2 courses. Pour ces 2 nombres, il représente le plus faible total des trois-quarts toulonnais. En défense, ce n’est pas beaucoup plus glorieux. Il est bien loin de s’illustrer avec 2 plaquages ratés pour 4 tentatives. L’ancien toulousain subit par ailleurs un énorme raffut de la part de Gavin Stark. Plus tôt, il est aussi coupable sur l'essai de Kuridrani en fin de première période.

Mais rassurez vos amis toulonnais, tout n’est pas à jeter dans les prestations du champion du monde. Malgré un compteur d’essais toujours nul, d’autres voyants, eux, pointent au vert. Par exemple, le nombre de défenseurs battus par Cheslin Kolbe est rassurant. Parmi les autres habitués du triangle arrière, il est le second joueur qui brise le plus de plaquages de l’effectif varois, ceci depuis sa prise de poste le 30 janvier dernier. Avec ses 14 adversaires laissés sur le pré, il est derrière l’OVNI Wainiqolo dont le compte s’élève à 19. Il devance Aymeric Luc et Gervais Cordin.Top 14. VIDÉO. Double chistera, tchik-tchak de Kolbe, l'action de classe de Toulon contre l'USAPTop 14. VIDÉO. Double chistera, tchik-tchak de Kolbe, l'action de classe de Toulon contre l'USAP

De la même manière, il est le second joueur à gagner le plus de mètres par match au sein de ce quatuor. Un classement toujours dominé par le fidjien. Le champion Olympique culmine de façon indécente à 71 mètres gagnés balles en main en moyenne. Le champion du monde affiche malgré tout environ 50 mètres glanés par rencontre. Si la finition vient pour l’instant à manquer, il semble rester toujours quelques braises pour rallumer le feu follet sud-africain.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • pjj34
    232 points
  • il y a 2 mois

C'est triste, j'ai regarde les matchs du RCT et j'ai eu l'impression que les autres ignoraient que Kolbe etait sur le terrain. Donc il n'a rien marque. Par contre il manque a Toulouse qui savait l'utiliser.
Si le RCT persiste, voir Kolbe en pro D2... a ce prix.

  • Manu
    16693 points
  • il y a 2 mois

La première année le RCT a déboursé 2,5 millions. 1 pour Kolbe et 1,5 pour les caisses du stade Toulousain pour indemnité de rupture contractuelle
Ce fut le choix du Président Lemaître. Il a fait un investissement comme il est habitué à en faire en tant qu'homme d'affaire mais il a oublié qu'une équipe de rugby, un collectif de joueurs, ce n"est pas celui d'une entreprise comme une autre.

  • AKA
    57364 points
  • il y a 2 mois

C' est tout le fonctionnement du club qui est à revoir! Ce n' est pas le seul million qui a été "jeté par la fenêtre" Le centre de formation qui a englouti plus de 10 M€ pour quel résultat? Il suffit de regarder le classement des espoirs depuis sa création...

  • naia83
    7675 points
  • il y a 2 mois
@AKA

un peu de mauvaise foi de ta part quand même le centre de formation vient juste de sortir de terre ......c est un peu tôt pour parler d échec

  • AKA
    57364 points
  • il y a 2 mois
@naia83

Aucune mauvaise foi, le RCT a toujours eu une bonne formation et ce centre aurai permis d' optimiser celle-ci!!!

L'ombre de lui même depuis la CM 2019

  • frakc
    9916 points
  • il y a 2 mois
@ketamine

Pas d'accord là dessus. Sa saison dernière est bonne, il ne marque pas autant mais fait marquer les autres, Il a pesé sur les défenses par sa seule présence et il a été souvent intraitable pour défendre son couloir avec même des sauvetages et des turnovers improbables, souvent excellent dans les airs. Il nous apporté de l'assurance, de la stabilité, il a pris ses responsabilités en tant que cadre de l'équipe. L'essai d'hier de Toulon illustre parfaitement l'effet kolbee dans le jeu sans ballon. Le défenseur est omnibulé par lui et se désintéresse complètement du porteur de ballon qui n'a qu'à accélérer au bon moment pour le prendre à contre pied en courant... tout droit. Ce n'est pas tellement Toulon qui a fait une mauvaise affaire, c'est surtout lui qui a fait un très mauvais choix et a foutu sa saison en l'air. D'autant plus regrettable qu'il aurait eu énormément de responsabilités et d'importance à Toulouse vu la narrative de cette saison. Je ne vois pas en quoi ni comment il peut progresser au RCT... S'il était utilisé comme ouvreur, il apprendrait. Là il joue les pompiers de services à l'arrière ou à l'aile. On lui envoie le ballon à la va-vite en attendant un miracle. Quel gâchis!

@frakc

Pas entièrement faux mais reconnais quand même qu'on est loin de son avant-dernière saison au Stade... D'ailleurs, ses derniers matchs avec Toulouse n'ont pas été très convaincants...
Ok, il fixe des adversaires, mais à l'époque de ses "exploits", les défenseurs étaient déjà au courant, et depuis longtemps, de ce qu'il était capable de réaliser dans les cabines téléphoniques d'un pré... Sans parler de ses relances...
Mais je suis d'accord, son choix laisse songeur.... Sauf à considérer qu'il a peu été motivé par le sportif... Laumape, qui vient de crucifier les jeunes Toulousains, alors qu'il se traîne depuis son arrivée au SF, est un autre exemple de Sudistes passant par le Nord pour capitaliser... Trop d'argent tue le jeu ?...

Il va se régaler l’année prochaine en pro D2 😛

Derniers articles

News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
Transferts