RUGBY. Top 14. Ce qui manque encore au Stade Toulousain pour terminer la saison en trombe
L'ailier du XV de France Matthis Lebel a conscience que le Stade Toulousain doit s'améliorer en défense pour aller le plus loin possible cette saison en Top 14. Crédit image : Screenshot Canal +
L'ailier du XV de France Matthis Lebel a conscience que le Stade Toulousain doit s'améliorer en défense pour aller le plus loin possible cette saison en Top 14.

RUGBY. Top 14. Pau va-t-il subir le tarif habituel face au Stade Toulousain ?RUGBY. Top 14. Pau va-t-il subir le tarif habituel face au Stade Toulousain ?Dans un championnat ultra-compétitif comme le Top 14. Et qui plus est lorsque la fin de saison approche. Chaque match revêt une importance capitale. Même pour le champion en titre. Le Stade Toulousain est confortablement installé en haut du classement de Top 14. Mais ça ne veut pas dire que les hommes d'Ugo Mola se tournent les pouces pour autant.

Tout peut aller très vite. "Le Top 14 est impressionnant en termes de densité. On a besoin de gagner bien sûr", lance Matthis Lebel via Sud-Ouest. Sept longueurs seulement les séparent de Bordeaux, 3e. S'ils venaient à sortir des deux premières places, ils pourraient dire au revoir à la qualification directe pour les demies. RUGBY. Après Meafou, un autre phénomène physique du Pacifique choisit le XV de FranceRUGBY. Après Meafou, un autre phénomène physique du Pacifique choisit le XV de FranceAucune place pour les phases finales n'est garantie. Des formations pour l'heure en dehors du Top 6 comme Pau pourraient bien s'inviter à la fête à la faveur du printemps. Après deux revers de rang en championnat face à l'USAP et sur le pré de l'UBB, Toulouse se doit de gagner ce samedi lors de la réception de la Section Paloise.

Ces dernières années, Toulouse a pris l'habitude de passer une trentaine de points aux Béarnais tout en ne concédant que dix unités au maximum à l'adversaire. D'un point de vue offensif, cette rencontre n'inquiète pas vraiment les champions en titre. Avec 546 points marqués et 74 essais inscrits, le Stade possède la meilleure attaque du championnat.

C'est aussi la meilleure équipe à la maison avec neuf succès en autant de matchs. Néanmoins, les Toulousains ne sont pas satisfaits de certaines de leurs performances, notamment en défense. "On a envie de se rassurer défensivement, où cette année, on a peut-être pris la fâcheuse habitude de prendre des points trop facilement", confie l'ailier du XV de France.

Les hommes de Mola n'ont que peu gouté aux 31 points encaissés à Bordeaux, et surtout les 24 du premier acte avec 4 essais encaissés. On se souvient que l'entraîneur haut-garonnais avait déjà sermonné ses ouailles suite au large succès contre Oyonnax lors de la 15e journée. Ils avaient certes passé 61 points au promu. Mais l'avait laissé marqué 34 unités, à l'instar de l'USAP mi-novembre (43-34).RUGBY. Top 14. Pau va-t-il subir le tarif habituel face au Stade Toulousain ?RUGBY. Top 14. Pau va-t-il subir le tarif habituel face au Stade Toulousain ?Si l'attaque permet à Toulouse de l'emporter régulièrement, on voit aussi que sa défense le prive de victoire face à des formations plus solides. "Il faut qu’on arrive à être constants sur 80 minutes, surtout quand on voit ce qu’on est capable de faire en deuxième mi-temps face à l’UBB. Cela passe par retrouver une défense qui prend peu de points."

Lorsque les phases finales arrivent, ce sont souvent les défenses qui font gagner des matchs. Se rassurer dans ce domaine permet d'aborder les matchs avec plus de confiance. Toulouse, qui joue une fois de plus sur les deux tableaux Top 14/Champions Cup, ne peut pas se permettre de faire les choses à moitié. TOP 14. Il a du Teddy Thomas en lui : à la découverte de Théo Attissogbe, le surdoué des PyrénéesTOP 14. Il a du Teddy Thomas en lui : à la découverte de Théo Attissogbe, le surdoué des Pyrénées"Faire une grosse performance collective sur l’état d’esprit, cela reste le minimum parce qu’il nous en a manqué en première mi-temps face à Bordeaux", ajoute Lebel. D'autant que Pau possède de sérieux arguments dans ses rangs avec des joueurs comme Théo Attissogbe, meilleur franchisseur du championnat (19) et leader du nombre de plaquages cassés avec 56 (source : stadetoulousain.fr).

Sans oublier Jack Maddocks et ses 1 596 mètres parcourus balle en main ou encore "Samuel Ezeala, le centre/aillier fulgurant de l'équipe, qui compte déjà 8 essais à son actif". Il devrait donc y avoir des matchs dans le match ce samedi entre le Palois et le Toulousain qui reste sur un doublé contre l'UBB. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Qu'est-ce qui manque ?

Eh bien, il suffit de compter le nombre de matchs que les titulaires ont joués ensemble cette année post Coupe du Monde, puis les doublons, les blessures, etc.

Donc, du liant, car notre jeu n'est pas du "Furios", ce style de jeu à gros bourrin qui ne paie plus en 2024, pour préparer les échéances à venir du mieux que l'on pourra.

C'est fini la blagounette du match d'ouverture contre l'Irlande, le vent du boulet en Écosse, ou la pseudo catastrophe contre la Squadra, il est temps de se remettre la tête à l'endroit de ce tournoi, de retrouver notre collectif sous les couleurs rouge et noire, chose qui avait été faite notamment quand je voyais Sergio jouer avant le tournoi. Ne venez pas me dire qu'il n'avait pas tourné la page sportivement de la CDM, comme le dit Faitbien, lui qui se défausse si bien de ses responsabilités en rejetant la faute en permanence sur les joueurs quand il perd en EDF, c'est à lui de les accompagner à ce niveau-là. L'a-t-il fait ? Non, il a mis des plombes déjà pour débriefer la CDM et encore, il l'a fait sous la pression des médias alors qu'il se baladait sur la plage. De toute façon, c'est le Poulidor des entraîneurs lui, car il finit quasiment tout le temps second malgré le "matériel" qu'il a à disposition. Les joueurs avaient pris de la masse grasse ! Non mais je rêve, c'est pour ça qu'on a fini 1er en CE, pourquoi les a-t-il sélectionnés pour le tournoi alors ?

Heureusement que le ST est une famille n'en déplaise a beaucoup et que Ugo est très humain, lui, il recollera les morceaux de tous ses post-traumatismes, car il arrive à dire qu'il se trompe notamment quand il évoque l'année de la mauvaise gestion de l'effectif lorsque nous sommes tombés contre le CO en demi.

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
News
News
News
Transferts
Vidéos
News
News