RUGBY. Pro D2. Biarritz. La mairie dit STOP : elle ne va plus régler les factures
Le club de Biarritz va devoir payer ses factures.
La marie de Biarritz ne paiera plus les factures de l'électricité, d'eau et de gaz du club local. Le BOPB va devoir mettre la main à la poche.

RUGBY. Biarritz. Enième rebondissement : la justice donne raison à David CouzinetRUGBY. Biarritz. Enième rebondissement : la justice donne raison à David CouzinetOubliez Stranger Things, la série à suspense de l'été ne se déroule pas à Hawkins dans l'Indiana, mais bien du côté de Biarritz au Pays basque. Ce mardi, Sud Ouest nous apprend que la mairie biarrote ne va plus payer les factures d'électricité du club. Elle avait déjà arrêté de le faire avec l'eau et le gaz. Au 18 juillet, ce sera donc au club de régler les factures. Le journal précise que, contractuellement, c’est au locataire d'assurer ces dépenses. En effet, Biarritz loue les installions à la formation professionnelle et doit se "mettre en conformité avec les recommandations de la Chambre régionale des comptes", comme elle le stipule dans un courrier adressé à la SASP. Et ce n'est pas tout puisque l’entretien de la pelouse du terrain d’honneur et de la pelouse sera aussi à la charge du club au 18 juillet. "Il en coûtait 80 000 euros à la mairie à ajouter aux 50 000 euros des factures d’eau et d’énergie notamment", annonce Sud Ouest. Pas sûr que les rapports entre les deux parties se réchauffent.Top 14. Biarritz. Relégué en Pro D2, le BO a-t-il définitivement dit adieu au Top 14 ?Top 14. Biarritz. Relégué en Pro D2, le BO a-t-il définitivement dit adieu au Top 14 ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Les supporters pourront donc dire que c'est une marie s....

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
Transferts
Transferts