RUGBY. Biarritz. Enième rebondissement : la justice donne raison à David Couzinet
Serge Blanco a manqué sa tentative de reprendre la section amateur en force.
Un nouveau rebondissement dans l'incroyable saga biarrote avec la décision de la justice qui a statué sur la convocation en urgence d'une assemblée générale par Serge Blanco.

Le Biarritz Olympique continue de faire parler de lui. Serge Blanco, membre de l'association du BO, avait été exclu de la section amateur par le Conseil d'Administration suite à sa tentative de convocation d'une assemblée générale visant à révoquer l'équipe dite des "Galactiques", en place depuis décembre. Cependant, la justice a été saisie afin d'éclaircir le dossier. Cette dernière a donné raison à David Couzinet et son équipe, suspendant "les effets des décisions prises lors de l’assemblée générale ordinaire".

Top 14. Blanco révoqué : On essaie de savoir ce qu'il se passe à Biarritz (et on a du mal 🤯)Top 14. Blanco révoqué : On essaie de savoir ce qu'il se passe à Biarritz (et on a du mal 🤯)

Pour rappel, Blanco et Jean-Baptiste Aldigé, auraient tenté de mettre la main sur la section amateur du Biarritz Olympique, tandis que l'équipe de David Couzinet, où se trouvent Yachvili, Harinordoquy, Thion, Marlu ou Milhères, en est à la tête. Pourtant, selon les informations de Sud Ouest, 204 membres de l'association, présents lors de l'assemblée en question du 4 avril, avaient voté à l'unanimité pour la révocation du bureau. Nicolas Brusque, soutenu par Blanco avait été choisi dans la foulée. Le tribunal, saisi dès le lendemain, a retoqué ce mardi 19 avril cette décision et notamment la convocation de l'assemblée et "les effets qui ont suivi". Le nouveau bureau dirigé par Brusque n'est donc pas légitime. Sommes-nous au bout de nos surprises ? Nous le saurons dans un prochain épisode. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Comment on dit "clowns" en basque ?

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
News
News
News