RUGBY. Marchand, Penaud, Jelonch.. Doit-on s’inquiéter pour la fin de saison de nos Bleus ?
Damian Penaud, Anthony Jelonch et Julien Marchand sont actuellement tous blessés.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Sorti sur blessure face à Brive, Damian Penaud devrait être absent pour quelques semaines. Tout comme le Toulousain Anthony Jelonch avant lui...

Si l'ASM a assuré l'essentiel ce samedi en battant largement Brive 41-10, elle a néanmoins perdu l'un de ses meilleurs joueurs, Damian Penaud. Sorti en fin de rencontre, l'ailier du XV de France souffrirait d'une entorse de la cheville, ce qui devrait l'éloigner des terrains pendant quelques semaines. Un coup dur pour Clermont, à l'aube d'affronter Leicester en Champions Cup. Mais cette blessure n'est pas la seule à toucher un Chelemard. Avant lui, le Toulousain Anthony Jelonch avait ressenti une douleur à la cuisse, qui l'a empêché de postuler pour la réception du LOU, puis pour le déplacement à Castres. Enfin, le talonneur du XV de France Julien Marchand a, quant à lui, dû déclarer forfait lors de l'échauffement ce week-end, après une pointe au mollet. De nombreux pépins, qui questionnent sur la condition physique des Bleus depuis leur retour en club. Alors, doit-on s'inquiéter pour la fin de saison de nos internationaux ?

Top 14. Les Bleus ont-ils été moins ménagés après le Tournoi que par le passé ?Top 14. Les Bleus ont-ils été moins ménagés après le Tournoi que par le passé ?Des Bleus qui enchaînent

19. C'est le nombre de joueurs qui ont disputé la rencontre face à l'Angleterre en mars dernier, tout en jouant les deux dernières rencontres de Top 14. En effet, seuls Fickou (ménagé face à La Rochelle), Jaminet (laissé au repos contre Pau), ainsi que Jelonch et Marchand (blessures) n'ont pas pris part à deux rencontres de championnat. Un chiffre plutôt élevé, d'autant que la Champions Cup arrive pour bon nombre d'internationaux (18 sont concernés). Ajoutez à cela la fin de saison aussi palpitante qu'indécise en championnat, et il ne reste que peu de créneau pour faire souffler les vainqueurs du Tournoi 2022. Et pourtant, les entraîneurs devront obligatoirement le faire : tout d'abord parce qu'ils doivent une semaine de repos à ces derniers, mais également pour ne pas trop tirer sur la corde. Car si les Bleus n'ont pas joué beaucoup plus de matchs que les autres joueurs de Top 14, l'intensité et le rythme de ces rencontres a forcément laissé des traces dans les organismes.

6 Nations. France. Jaminet le bizuth, Dupont le crack, la foulée de Jelonch : le conseil de classe des Bleus6 Nations. France. Jaminet le bizuth, Dupont le crack, la foulée de Jelonch : le conseil de classe des BleusL'on pense forcément au Stade Toulousain, qui devra faire souffler plus de la moitié de son équipe type lors des prochaines semaines, malgré un calendrier très coriace (double confrontation contre l'Ulster, puis déplacement à Toulon et réception de La Rochelle). À voir donc comment les clubs arrivent à s'organiser : espérons néanmoins qu'il y ait le moins de blessures possible...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour établir un lien de cause à effet il faudrait démontrer statistiquement que les internationaux se blessent plus souvent que les autres. Dire que 3 blessés constituent de "nombreux pépins, qui questionnent sur la condition physique des Bleus depuis leur retour en club", c'est aller vite en besogne.

Allo cest fini EDF jusqua la tournee du Japon.
Pourquoi vous vous inquietez pas pour les clubs ?

Mince les clubs veulent jouer avec leurs meilleurs joueurs maintenant qu'ils sont libérés des sélections nationales, c'est fou ça ? Plus sérieusement, vu comme les places sont chères cette année pour la qualif (le 10ème, la Section, est à 7 points du 6ème, le Racing), je comprends que les clubs veuillent engranger le plus de point et "surfer" sur la vague du grand chelem en faisant jouer les internationaux. Il faut aussi faire souffler les joueurs qui ont eu les doublons et matchs en retards à jouer pendant cette période.
Un club qui joue le top-6 cette année ne peut pas trop se permettre de calcul, il faut tous jouer à fond en championnat hormis le MHR peut être qui a un peu d'avance. C'est vrai aussi pour le bas de classement ou le SF, Perpignan et Brive peuvent craindre un coup du sort et finir 13ème.
Ce week end c'est Hcup donc les clubs qui se concentrent sur le championnat pourront faire tourner. D'autres rotations seront possibles selon les résultats de ce Week end dès le week end prochain !

  • AKA
    57364 points
  • il y a 1 mois

C’ est une question? En fait c’ est maintenant que l’ on s’ en aperçoit??? Ce n’ est rien attendons la saison 2022/23😐

Tant qu'ils restent valides pour la Coupe du Monde des Clubs... Tout va bien !

@Amis à Laporte

Grave leinster cruzader ST tu as comprit toi le tirage ? regarde les autres poules MDR.

Cool de jouer les Cruz mais bon🤣 cest n'importe quoi !

  • Labrax
    42640 points
  • il y a 1 mois

en effet par rapport à d'autres années beaucoup ont été alignés trop tôt, rejouer directement en club après 8 semaines intensives est une ineptie qui va à l'encontre de la santé des joueurs, rentabilité, rentabilité .....

@Labrax

Dans les 8 semaines intensives, y a quand même 2 semaines de coupures.. et les joueurs qui restaient à Marcoussis ont pu récup un peu ( ceux qui font l'aller retour et joue le week end moins)

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News