RUGBY. L'Angleterre décimée avant le Tournoi des 6 Nations ?
Jamie George est forfait pour le début du Tournoi des 6 Nations 2023.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

À moins de deux semaines du début du Tournoi des 6 Nations, l'Angleterre voit les mauvaises nouvelles se multiplier. Car après Ford et Lawes, deux autres cadres sont forfaits pour la compétition.

RUGBY. Mauvaka, Ford… Le XV des absents avant le 6 Nations est impressionnant !RUGBY. Mauvaka, Ford… Le XV des absents avant le 6 Nations est impressionnant !Décidément, les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas pour le XV de la Rose. Car après les forfaits annoncés de Ford et Curry, Steve Borthwick, désormais nouveau sélectionneur de l'Angleterre, devra faire sans deux autres cadres du squad britannique : le talonneur Jamie George (32 ans, 69 sélections), ainsi que l'arrière polyvalent Elliot Daly (30 ans, 57 sélections). Des coups durs pour les joueurs, mais également pour l'équipe d'Angleterre, qui sera privée de deux hommes aux qualités exceptionnelles pour le début du Tournoi. Pire, le talonneur des Sarries pourrait même manquer l'intégralité de la compétition, celui-ci souffrant des ischios-jambiers. Quant à Daly, c'est une commotion cérébrale qui est à l'origine de son forfait. Ajoutez à cela les absences de Courtney Lawes (sorti blessé ce week-end face à La Rochelle), et George McGuigan (pressenti au départ pour débuter au talon), et vous comprendrez mieux pourquoi les supporters du XV de la Rose s'inquiètent avant le début de cette édition 2023.

RUGBY. L'Angleterre se préparerait à une véritable RÉ-VO-LU-TION pour le tournoi des 6 NationsRUGBY. L'Angleterre se préparerait à une véritable RÉ-VO-LU-TION pour le tournoi des 6 NationsUne pénurie inquiétante au poste de talonneur

Comme dit précédemment, Jamie George et McGuigan sont tous les deux forfaits pour le Tournoi des 6 Nations. En leur absence, le choix logique aurait été de titulariser le joueur d'Exeter, Luke Cowan-Dickie. Problème, lui aussi est blessé, et donc forfait pour la compétition. De ce fait, Borthwick a dû faire appel à des joueurs bien moins expérimentés, comme par exemple Jamie Blamire (25 ans, 6 sélections), ou encore Jack Walker (26 ans, 1 sélection). Rien de bien réjouissant donc pour la Perfide Albion, qui s'apprêtait déjà à opérer de nombreux changements, à seulement quelques mois de la Coupe du Monde en France. Arrivé début janvier à la tête du XV de la Rose, l'ancien international Steve Borthwick aura du pain sur la planche durant ce Tournoi 2023. Car au-delà de ramener des résultats satisfaisants, celui-ci voudra prouver que le rugby anglais n'est pas mort, et qu'il faudra compter sur lui pour l'avenir. Pour rappel, lors du dernier Tournoi des 6 Nations, l'Angleterre a terminé à la 3ème place, avec seulement deux victoires (face à l'Italie et au Pays de Galles). Les coéquipiers d'Owen Farrell débuteront leur compétition le 4 février, face à l'Écosse.

6 NATIONS. Personne n'en parle mais l'Angleterre va probablement se créer la meilleure 3ème ligne du monde6 NATIONS. Personne n'en parle mais l'Angleterre va probablement se créer la meilleure 3ème ligne du monde

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Ledid31
    9380 points
  • il y a 1 semaine

Un peu d'humour , vu sur un autre site Owen Farrell : "L'Angleterre doit être à la tête du mouvement pour rendre le rugby plus sûr" et qu'il veut en faire partie, j'ai failli recracher le contenu de mon verre!

@Ledid31

elle est bonne celle-la

  • valdo
    2532 points
  • il y a 1 semaine

Je pense qu'ils ont un réservoir suffisant pour palier l'absence des "titulaires " de la même façon que la France . L'arrivée d'un nouveau staff va certainement créer une dynamique et il faut s'attendre à ce qu'ils soient de nouveau des concurrents de premier ordre car ils ont aussi du talent qui ne demande qu'à être mieux exploité que sous l'ère Jones .

  • jojo7
    8390 points
  • il y a 1 semaine

Oui , mais prudence . ls rebondissent bien et haut . Je ne m'inquiète pas trop pour eux ! 😊

Chaque année il y a des blessés, les anglais ont leur lot, nous aussi, le plus important va être la gestion des joueurs pendant ces 8 semaines
L'année dernière, le staff avait modifié son planning en laissant rentrer les joueurs chez eux après le match face à l'Irlande
Les joueurs avaient apprécié et leur physique aussi puisqu'à l'arrivée, les Bleus eurent peu de blessés, voir aucun à part Villière il me semble

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News