6 NATIONS. Personne n'en parle mais l'Angleterre va probablement se créer la meilleure 3ème ligne du monde
Earl, Curry et Dombrandt devraient former une 3ème ligne délirante durant le 6 Nations.
Avec le changement de sélectionneur, les Anglais vont voir les cartes rebattues en vue du Tournoi des 6 Nations. Leur 3ème ligne potentielle s'annonce d'enfer.

Cela fait désormais des années qu'on l'écrit, sur notre site. En 3ème ligne, le réservoir anglais est immense. Si les jeunes Tom Curry et Sam Underhill firent merveille lors du Mondial 2019 jusqu'à hisser le XV de la Rose en finale, leur association a depuis pris un peu de plomb dans l'aile. La faute aux nombreuses blessures du flanker de Sale... puis celles de Curry lorsque son alter-ego revenait dans le groupe. Et pour pallier cela, Eddie Jones a bien souvent pris le parti d'aligner un 2ème ligne un cran plus bas, que ce soit Courtney Lawes ou Maro Itoje. Voire d'aligner Sam Simmonds en numéro 6, comme face aux All Blacks en novembre dernier. Quid des Jack Willis, Ben Curry, Ted Hill, Alfie Barbeary ou Tom Pearson, qui explose cette année ? Pour diverses raisons, ceux-ci n'ont quasiment jamais été sollicités...

RUGBY. L'Angleterre se préparerait à une véritable RÉ-VO-LU-TION pour le tournoi des 6 NationsRUGBY. L'Angleterre se préparerait à une véritable RÉ-VO-LU-TION pour le tournoi des 6 Nations

Mais la donne serait prête à changer, justement, avec l'arrivée de Steve Borthwick à la tête de la sélection. Selon les informations du Telegraph, l'ancien manager de Leicester devrait enfin optimiser ce réservoir si important en 3ème ligne. Et à ce petit jeu, évidemment que lui ne se privera pas un instant de plus du meilleur joueur du Premiership l'an dernier : Ben Earl. Il faut dire qu'au-delà d'être extrêmement remuant ballon en main et démoniaque dans le jeu au sol, le joueur des Saracens couvre un terrain monstre sur le pré et inscrit environ 1 essai tous les 2 matchs depuis ses débuts professionnels. Depuis la saison dernière, celui qui vient de fêter ses 25 ans reste d'ailleurs sur 19 essais en 36 titularisations. Un profil à la Sam Simmonds, en clair, avec un peu plus d'abattage au coeur du jeu, peut-être.

VIDEO. D'un triplé impressionnant, Ben Earl fait exploser Joe Marler et les Harlequins en demieVIDEO. D'un triplé impressionnant, Ben Earl fait exploser Joe Marler et les Harlequins en demie

Là, et si Tom Curry est rétabli de sa blessure à la cuisse pour le début du Tournoi, l'Angleterre devrait donc miser sur une 3ème ligne 100% jeune, fraîche et ô combien talentueuse : les découpeurs Earl et Curry devraient composer les flancs de celle-ci et encadrer l'excellent Alex Dombrandt, véritable fer de lance des Harlequins. Celui qui affiche également des stats à la Damian Penaud, avec, en club, 48 essais inscrits en moins de 100 matchs professionnels. Forcément ! Ce gars mesure 1m93, toise les 120kg et possède une dextérité que lui envierait la majorité des centres internationaux. Solide, rapide mais surtout extrêmement intelligent dans ses placements, ses courses et fort dans le jeu après contact, il serait en effet le pendant parfait de deux flankers davantage explosifs et plaqueurs/gratteurs. Jusqu'à prétendre à former, avec ses compères, la 3ème ligne plus complémentaire du monde ? Sur le papier et s'ils parviennent à enchaîner ensemble, les 3 cracks britanniques remplissent en tous cas toutes les cases pour le faire. Dès le 11 mars prochain, elle pourrait ainsi regarder le trio Jelonch/Ollivon/Alldritt droit dans les yeux...

VIDÉO - Alex Dombrandt crève (encore) l'écran avec une passe sensationnelle !VIDÉO - Alex Dombrandt crève (encore) l'écran avec une passe sensationnelle !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ah, les Anglais! C'est quand tu les crois morts qu'ils reviennent et plus dangereux ! On est pas mal en troisième ligne, mais celle là c'est du très lourd !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News