RUGBY. La presse anglaise démolit Eddie Jones et son équipe après la défaite en Australie
Eddie Jones passe un sale quart d'heure depuis la défaite du XV de la Rose face à l'Australie.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce week-end, le XV de la Rose s'est incliné face à une équipe australienne réduite à 14 pendant une grande partie de la rencontre. Un résultat qui dérange de l'autre côté de la Manche...

Vous le savez sûrement, Eddie Jones est un personnage un peu spécial. Détesté en France, notamment pour ses nombreuses provocations d'avant-match, l'Australien est néanmoins l'un des meilleurs entraîneurs que le XV de la Rose n'ait jamais eu. En effet, l'ancien sélectionneur du Japon a remporté en moins de 7 ans 3 Tournoi des 6 Nations (dont un Grand Chelem), tout en amenant ses ouailles en finale de la Coupe du Monde 2019 (en éliminant notamment les All-Blacks en demi-finale). Et pourtant, depuis cette défaite face à l'Afrique du Sud à l'automne 2019, l'on sent l'Angleterre balbutier un peu son rugby. Si d'une part, les résultats sont moins présents qu'auparavant (5ème du Tournoi en 2021), c'est surtout le jeu mis en place par Eddie Jones qui a le don d'agacer du côté de la Perfide Albion. En témoigne la rencontre de samedi face à l'Australie : pourtant en supériorité numérique pendant une bonne partie de la rencontre, les Anglais se sont faits littéralement balayer par les coéquipiers d'Hooper (30-14 à la 79ème minute de jeu). Une énième contre-performance qui ne passe pas pour les médias anglais...

6 Nations. L'ancien sélectionneur de l'Angleterre Clive Woodward descend Eddie Jones6 Nations. L'ancien sélectionneur de l'Angleterre Clive Woodward descend Eddie Jones"Le jeu a continué à avancer mais pas lui"

Si bon nombre d'observateurs anglais ont largement critiqué le sélectionneur en place, c'est surtout le Daily Telegraph et le Guardian qui ont été les plus saignants. En effet, le premier a tout d'abord mis en avant l'incapacité du XV de la Rose à mettre son jeu en place : "L’Angleterre était immonde en attaque, poreuse en défense et complètement battue sur les zones d’impacts". Un triste constat que partage le second journal, tout en sous-entendant que Jones doit impérativement gagner le prochain match : "Il va arriver un moment où ses employeurs vont atteindre leur seuil de tolérance. La série de tests n’est pas encore terminée mais l’Angleterre a besoin d’une victoire pour s’assurer que Jones fasse le voyage de retour". Pour finir, l'ancien coach de l'Angleterre, Clive Woodward, a vivement critiqué la philosophie de jeu de l'Australien : "Eddie ne choisit tout simplement pas la bonne équipe pour pratiquer le jeu qui permet de gagner au plus haut niveau. Le jeu a continué à avancer mais pas lui". Vous l'aurez compris, l'ambiance n'est pas au beau fixe du côté de nos amis britanniques, qui, en cas de nouvelle défaite samedi face aux Wallabies, enchaîneraient une 5ème défaite de rang.

Top 14. Eddie Jones futur manager d'une grosse écurie de Top 14 ?Top 14. Eddie Jones futur manager d'une grosse écurie de Top 14 ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • alan75
    1751 points
  • il y a 1 mois

Notre intérêt est qu'il reste le plus longtemps possible. Moi je l'aime bien. Si si!

So british...

Fermez la, laissez le, il faut qu'il reste en place car il ne comprend plus rien, has been Eddie.

Messieurs les anglais (de la presse), tirez les premiers !

Ce qui n'est pas dit ici c'est que ce triste sire d'Eddies Jones a aussi eu le culot de... blamer l'arbitrage. Enfin il s'en défend mais en gros d'après lui, si les Aussies ont gagné, c'est parce qu'après leur avoir collé un carton rouge, les arbitres ont compensé ("That happens in every game I've seen. One team gets a red and the opposition gets evened up, because they're nice blokes, referees"). Et ça c'est vraiment pathétique. C'est un peu ce qui a déclenché l'ire de certains commentateurs, déjà très prompts à viser la jugulaire pour vendre les torchons qu'ils appellent Tabloïd outre-manche.
Mais au-delà même de sa personnalité décidément détestable, reste le problème du fond de jeu de l'Angleterre (invisible pour le simple observateur que je suis, mais certains experts dont Squidge Rugby pense voir quelque chose), des fixettes dudit Eddie (le nombre de sélections, l'absence de Zach Mercer et autres joueurs talentueux de premiership) et effectivement de l'absence de résultat probant sachant qu'une partie desdits résultats apparaissent plutôt comme des victoires par défauts. Le hic c'est aussi que l'on voit bien qu'ils sont dans une dynamique regressive et qu'à un an de la CdM cela commence à inquiéter. Surtout qu'en terme de joueurs ils ont tout le talent nécessaire. La pression monte donc pour sortir ce type qui est connu pour ne pas savoir se remettre en question et blâmer tout le monde (cf sa sortie du Rugby Japonais après la CdM de 2015) sauf lui.

  • AKA
    58454 points
  • il y a 1 mois

Ils s’ aperçoivent que maintenant que le caillou dans leur chaussure s’ appelle EJ? Et quand bien même ils gagneraient leur série il y a à redire! Même la compo m’ a laissé dubitatif! Lawes capitaine, les Vunipola de retour etc… Quand à Wooward il a été Champion du monde le siècle dernier et il y est resté 😬

@AKA

Et rappelez vous qu'il a été Champion du Monde avec le jeu le plus chiant du monde, c'était à mourir d'ennui! Ce triste sire( pardon,Sir ) vit là dessus depuis 20 ans, mais il a été un sacré fossoyeur du beau jeu!

Hé hé hé hé hé !

  • Sedulos
    2112 points
  • il y a 1 mois

Une autre sélection en supériorité numérique s'était inclinée face à 14 aussies. Non ?

  • Yonolan
    142123 points
  • il y a 1 mois

Quatrième défaite consécutive des anglais et première victoire des aussies depuis …9 confrontations

Nul n’est prophète en son pays doit se dire Eddie …même en supériorité numérique

Bon la barque commence à être chargée et la ligne de flottaison en danger

Et comme toujours dans ces cas-là, son meilleur ami Clive ne se prive pas de lui enfoncer la tête sous l’eau et de lui prodiguer ses conseils… manque pas d'air celui-là

Et pendant ce temps-là les Français qui font de la pub en expliquant que s’ils n’ont pas inventé le rugby, ils l’ont réinventé…

Va falloir réagir mon petit Eddie , tu n’as plus de jokers

"Le jeu a continué à avancer mais pas lui" - savoureux quand ça vient de Clive Woodward qui a la réputation de vivre de son titre de 2003 depuis bientôt 20 ans et qui n'entraine plus depuis belle lurette !

  • dusqual
    36271 points
  • il y a 1 mois
@Fufu Brindacier

c'est clair! mais bon c'est le hachoir à la mode britannique.
il est le mec en angleterre qui a le droit de l'ouvrir. il a gagné la cdm, il s'en bat les bollocks.
il a beau avoir aussi été celui qui a subi la plus grosse défaite anglaise, c'est sir clive woodward.

  • Yonolan
    142123 points
  • il y a 1 mois

Je profite de cet article sur l’équipe anglaise pour vous rappeler que les anglais ont battu les français aux SUMMER NATIONS U20
Nos bleuets vont donc affronter cet après-midi l’Afrique du Sud pour un match qui va decider de leur avenir dans cette compétition
On peut le voir depuis son ordinateur à 17 heures soit sur sur la chaîne Twitch France Rugby ou la chaine YouTube Six Nations Rugby U20
A ne pas rater pour ceux qui pourront être disponibles

@Yonolan

Ça c'est de l'info, merci !

@Yonolan

Merci pour l'info, je ne trouvais pas de site de diffusion !
La France des U20 n'a pas fait un match flamboyant contre les Anglais...c'est le moins que l'on puisse dire. Mais des jeunes talentueux sont dans cette équipe et s'ils mettent en place une meilleure cohésion , ils peuvent renverser les Sud Af qui ont battus les Anglais.

  • Yonolan
    142123 points
  • il y a 1 mois
@Ledranob

Ce match contre l'Angleterre a laissé un drôle de gout et j'espère aussi que nos bleuets sauront asseoir leur jeu sur ce match face à des Sudafs redoutables
Donc oui on attend de cette équipe qu'elle montre un visage collectif digne de son potentiel

@Yonolan

C'était du grand n'importe quoi, on aurait dit des U15. On avait clairement pas le niveau de préparation, cohésion et maturité que les années précédentes.

Pour nos amis Anglais, difficile à admettre Eddy gérait !

Derniers articles

News
News
Transferts
Transferts
News
News
News
News
News
Vidéos
News