RUGBY. Clermont prend la Challenge Cup très au sérieux, et cette compo le prouve !
Clermont se déplace avec ambitions pour ce quart de finale de Challenge Cup !
Déjà très performant la semaine dernière face à une belle équipe de Bristol, Christophe Urios et l'ASM semblent avoir coché cette compétition jusqu'à la fin de la saison !

Le retour de cadres

La semaine dernière, la composition de Clermont était très bonne, avec une ligne de trois-quarts et un pack presque au complet. Cette fois-ci, les Auvergnats se déplacent au Pays de galles avec la grosse armada, avec le retour de Baptiste Jauneau dans le XV de départ ! Ce dernier explose totalement cette saison et retrouve une place de titulaire avec l'ASM, notamment grâce à sa très bonne rentrée en Angleterre. Puis, Bautista Delguy laisse son aile à Alivereti Raka, qui semble avoir du feu dans les jambes malgré les bonnes performances de l'ailier argentin ! Étincelant lors des huitièmes de finale le week-end dernier, Damian Penaud sera l'attraction de l'équipe de Clermont. Dans le 8 de devant, suite à un petit pépin physique, le solide deuxième-ligne Lavanini cède sa place à Paul Jedrasiak dans la cage. Cette permutation enlève une option aérienne dans l'alignement clermontois, bien que Jedrasiak sera un des éléments moteurs en amenant toute sa puissance. Le jeune Edward Annadale devrait de ce fait rentrer plus tôt que prévu. Ensuite, à 34 ans, Fritz Lee sera le capitaine de cette formation, lui qui devrait également être remplacé par le solide Van Tonder à l'heure de jeu. 

Des remplaçants de luxe 

Après de nombreux problèmes d'effectifs, le staff des Jaunards semble avoir trouvé sa vitesse de croisière, et le banc de touche en témoigne ! Au total, il n'y a pas moins de 4 internationaux sur le banc, dont 3 trois-quarts ! La présence de Rabah Slimani, Sébastien Bezy, Jules Plisson et Bautista Delguy assure un avantage de taille pour Clermont face à la plus modeste équipe des Scarlets. La charnière Bezy/Plisson est remplie d'expérience, et a déjà évolué ensemble de nombreuses fois cette saison et l'année dernière, ce qui pourrait pousser Urios à modifier la physionomie du match quand bon lui semblera. À noter aussi que des joueurs tels que Yato, Fisher, Beheregaray ou encore Iturria ne sont pas disponibles pour ce match, ce qui prouve la qualité des joueurs présents dans l'effectif auvergnat !

RUGBY.  ''Mon corps et ma tête ne suivent plus'', à 34 ans, cet ancien Tricolore stoppe sa carrière !RUGBY. ''Mon corps et ma tête ne suivent plus'', à 34 ans, cet ancien Tricolore stoppe sa carrière !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

joli compo pleine de JIFF's

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News