Rugby Championship. Victime de migraines, Will Jordan est surveillé de (très) près par le staff des All Blacks
Will Jordan a été l'un des meilleurs joueurs lors de la rencontre entre les Blacks et les Springboks. Crédit image : Screenshot Youtube
Étincelant face à l’Afrique du Sud, Will Jordan n’en reste pas moins un joueur à la santé fragile. Une situation qu’essaye de gérer au mieux le staff des All Blacks.

VIDÉO. Fébriles, les Springboks prennent une gifle par des All Blacks en détenteVIDÉO. Fébriles, les Springboks prennent une gifle par des All Blacks en détenteOn ne présente plus l’ailier des All Blacks, Will Jordan. À 25 ans, le joueur des Crusaders est l’une des meilleures armes offensives de la Nouvelle-Zélande. En témoigne d’ailleurs la rencontre face aux Boks. Décisif sur les deux premiers essais des siens, Jordan inscrira ensuite son 22ème essai en autant de sélections, bien servi par Beauden Barrett. Une performance incroyable donc, pour celui qui n’avait plus porté le maillot des Blacks depuis presque un an.

Car oui, le natif de Christchurch a dû renoncer pendant plusieurs mois au rugby professionnel, et ce à cause de nombreuses migraines et vertiges dont il souffrait. De retour depuis mai dernier sur les terrains, Will Jordan va mieux, même s’il doit encore faire face parfois à ces problèmes de santé. Une vérité dont est bien conscient Ian Foster, le sélectionneur de la Nouvelle-Zélande.

RESUME VIDEO. Will Jordan et les All Blacks too fast et too furious pour les WallabiesRESUME VIDEO. Will Jordan et les All Blacks too fast et too furious pour les WallabiesUn obstacle pour le Mondial ? 

Si le joueur ne voit pas ses migraines comme un obstacle pour la Coupe du Monde en France, Foster lui, a annoncé après la rencontre face à l’Afrique du Sud que des ‘’actions spécifiques avaient été mises en place’’. Par exemple, l’ailier a délibérément été laissé au repos face à l’Argentine, afin de limiter les déplacements à l’étranger qui pourraient potentiellement accentuer ses symptômes.

L’on peut également penser que Jordan ne sera sollicité que lors des rencontres clés, que ce soit lors du Rugby Championship ou pendant la Coupe du Monde. En particulier lors de la phase de poule, où les Blacks affronteront des équipes comme la Namibie ou l’Uruguay. Une rotation possible grâce notamment aux nombreux joueurs de talent à ce poste, comme Caleb Clarke, Mark Telea ou encore Emoni Narawa.

RUGBY. AUSTRALIE. Malgré ses récentes humiliations, Eddie Jones veut faire la peau aux All BlacksRUGBY. AUSTRALIE. Malgré ses récentes humiliations, Eddie Jones veut faire la peau aux All BlacksEn très bonne posture pour remporter le Rugby Championship 2023 (qui se joue cette année, exceptionnellement en 3 rencontres), la Nouvelle-Zélande se déplacera à Melbourne le 29 juillet prochain, pour y affronter l’Australie. Une rencontre qui pourrait donc se faire sans Will Jordan, vu que cette dernière n’aura pas lieu en Nouvelle-Zélande. À moins que le joueur ne soit retenu pour cet ultime match de la compétition, lui qui aura eu deux semaines pour récupérer. Toujours est-il que le cas Will Jordan sera au cœur de l’attention des fans, mais aussi des futurs adversaires des Blacks.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Yonolan
    187106 points
  • il y a 10 mois

Pour une fois ces problèmes ne sont pas liés à des commotions et des tissus cérébraux qui auraient de plus en plus de mal à se reconstituer mais à un problème dans l'oreille interne qui provoque étourdissements et vertiges

Ce qui ne semble pas mettre en péril son intégrité cérébrale mais qui explique ses 8 mois d'absence

En espérant qu'il pourra totalement guérir de ses migraines

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News