RUGBY. CHALLENGE CUP. Tolofua vs George : l'élève est bien décidé à dépasser le maître
Christopher Tolofua aura face à lui une référence à son poste. L'un de ses anciens coéquipiers, aussi.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Lorsqu'il évoluait aux Saracens, Tolofua était clairement barré par l'un des meilleurs talons du monde : Jamie George. A lui de montrer que la donne a changée.

Combien sont-ils, au juste ? À avoir quitté leur train-train quotidien pour rejoindre l'Angleterre et aller se mettre en danger outre-Manche ? Pour l'aventure, le spectacle et l'opportunité, ils se comptent sur les doigts de la main, sur la dernière décennie. Pour les plus connus, l'on citera évidemment Louis Picamoles et Maxime Mermoz, qui furent pensionnaires du Premiership il y a encore moins de 5 ans. Sans oublier les Frenchies comme Arthur Joly et Sami Mavinga autrefois, ou encore Antoine Frisch aujourd'hui, qui ont tous foulé les pelouses du championnat d'Angleterre avant de rebondir encore plus fort en suivant. Là, on n'en oublierait pas un ? Ah, Christopher Tofolua ! 

RUGBY. ITW. Unique français en Angleterre, Antoine Frisch rayonne avec BristolRUGBY. ITW. UNIQUE FRANÇAIS EN ANGLETERRE, ANTOINE FRISCH RAYONNE AVEC BRISTOL

Comme les illustres Benazzi ou Castagnède avant lui, le talonneur toulonnais a en effet porté les couleurs des Saracens pendant 2 saisons. Voilà qui doit certainement lui remonter à l'esprit plus que jamais, alors que le RCT s'apprête à recevoir les Sarries en demi-finale de Challenge Cup. D'autant que ce samedi, le frère de Selevasio croisera le fer avec son ancien coéquipier et en quelque sorte mentor : Jamie George. Le terme est peut-être un peu appuyé - on le conçoit - les deux joueurs ayant beaucoup appris mutuellement, mais dans la banlieue du nord-ouest de Londres, la hiérarchie était clairement établie : en 2 ans et malgré le contexte peu évident, Tolofua ne disputa que 22 rencontres de Premiership, pour 7 petites titularisations, quand George en participait à 30 sur la même période et plantait 9 essais.

Challenge Cup. Seulement deux Toulonnais ont déjà affronté les Saracens à Mayol !CHALLENGE CUP. SEULEMENT DEUX TOULONNAIS ONT DÉJÀ AFFRONTÉ LES SARACENS À MAYOL !

Là, le talonneur anglais jouait son meilleur rugby et disputera quelques mois plus tard, la finale de la coupe du monde 2019. Désormais, son état de grâce est retombé, mais le natif de Welwyn Garden City reste un ponte de ce jeu : à 31 ans, son palmarès est long comme le bras ; 5 fois champion d'Angleterre, 3 titres européens, 3 Tournois des 6 Nations qui viennent compléter 71 capes avec le XV de la rose. Tolofua, lui, a clairement retrouvé des couleurs ensuite à Toulon. Son passage chez les triples champions d'Europe lui a fait le plus grand bien et depuis, l'on voit un joueur plus affirmé, plus solide sur les fondamentaux, aussi. Malgré une grosse blessure en fin de saison de saison dernière, "Tolo" est revenu fort, à l'image de son équipe, pour finalement récupérer une place de titulaire à l'approche du sprint final. Si bien que celui que l'on annonçait en partance a finalement été prolongé jusqu'en 2024 par le RCT. 

ANGLETERRE : le talonneur Jamie George régale avec une superbe passe sautée pour l'essai de Manu Tuilagi [VIDEO]ANGLETERRE : LE TALONNEUR JAMIE GEORGE RÉGALE AVEC UNE SUPERBE PASSE SAUTÉE POUR L'ESSAI DE MANU TUILAGI [VIDEO]

Voilà donc l'occasion aussi de montrer ce samedi que la donne a changé. Que trois ans après son départ de l'Allianz Park, il saura désormais regarder dans les yeux celui qui accaparait le poste là-bas à l'époque. En ce sens, celui qui était autrefois le plus grand espoir du poste en France aura des arguments à faire valoir. Évidemment son explosivité et ses qualités ballon en main (1m82 pour 117kg), déjà, face à un talonneur dit plus "classique". Mais aussi, au-delà de ce qui a toujours été sa grande force, l'évolution dont il a fait preuve sur l'aspect physique et tactique du poste. En face, il aura pour sûr "Stavros" et sa mobilité étonnante malgré son physique peu académique. Et bien sûr, sa qualité de lancer et sa compréhension du jeu remarquables. Là, ce ne sera évidemment pas le seul duel au sommet de la rencontre, tant les stars afflueront aux 4 coins de Mayol samedi soir. Mais prendre le dessus sur le premier élément de l'épine dorsale du 2ème du Premiership serait déjà une très bonne chose de faite pour Tolofua. Qui en plus d'une "revanche" personnelle, montrerait la voie aux Toulonnais ! 

TOP 14. Etzebeth révèle l'adversaire le plus dur qu'il ait joué... et c'est un ancien Toulonnais !TOP 14. ETZEBETH RÉVÈLE L'ADVERSAIRE LE PLUS DUR QU'IL AIT JOUÉ... ET C'EST UN ANCIEN TOULONNAIS !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Timmaman
    26394 points
  • il y a 1 semaine

Il ne faut pas oublier que Tolofua s'est gravement blessé aux cervicales lors de sa première saison, et a dû se faire opérer pour pouvoir rejouer au rugby en France.
Il était un de nos talonneurs les plus prometteurs mais cette blessure a vraiment ralenti son éclosion.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News