RUGBY. Ce Tricolore veut prendre sa retraite internationale après la Coupe du monde 2023
Un grand partisan des 3 dernières victoires des Bleus prendra sa retraite après la Coupe du monde.
Un taulier de l'équipe de France va prendre sa retraite après la Coupe du monde 2023 ! C'est l'information de ce mardi chez les Bleus, et cela risque de laisser un grand vide.

C'est presque officiel, Uini Atonio a annoncé à nos confrères d'Actu Rugby qu'il comptait prendre sa retraite internationale à la suite de la Coupe du monde en France en 2023. Le pilier droit de La Rochelle a signifié : "J’espère qu’on va gagner la Coupe du monde, et quoi qu’il arrive, normalement, j’arrête les Bleus derrière." C'est une information qui n'est pas surprenante, car le joueur porte le maillot du XV de France depuis 2014, et fêtera ses 33 ans en mars 2023. Avec 47 sélections au compteur, le Rochelais d'origine néo-zélandaise est devenu un titulaire indiscutable sous l'ère Gatlhié en équipe de France, et ne cesse de performer. En effet, lors de la dernière tournée du XV de France, Atonio a réalisé de très bonnes performances, notamment contre l'Afrique du Sud où il a plus que rivalisé avec la densité physique des Springboks. De plus, depuis plus de 10 ans (2011), le pilier fait le bonheur de son club avec lequel il a remporté le challenge européen en 2019 et surtout la Coupe d'Europe l'année dernière. Il fait également partie de l'équipe de France qui a réalisé le Grand Chelem 2022. 

Xv de France. Des Bleus efficaces et solides, que nous apprennent les chiffres marquants de la tournée ?Xv de France. Des Bleus efficaces et solides, que nous apprennent les chiffres marquants de la tournée ?

L'objectif Coupe du monde avant tout

Avant de faire des spéculations sur sa retraite internationale, Atonio a pris le temps de souligner que la Coupe du monde représentait un réel objectif pour lui : "Ce serait incroyable d’être la première équipe de France de rugby à être championne du monde !"  Lui qui est né à Timaru en Nouvelle-Zélande, est très reconnaissant de l'apport du XV de France dans sa vie, et il témoigne tout l'amour qu'il a pour ce pays : "C’est grâce à ce pays que j’ai découvert le rugby international. Et j’ai envie de rendre la confiance que l’on m’a accordée."  Cependant, Uini Atonio n'a participé qu'à une seule Coupe du monde, c'était en 2015 avec une défaite en quart de finale face à la Nouvelle-Zélande, où il n'a joué qu'un match sur cinq. En 2019, le sélectionneur Jacques Brunel n'avait pas fait appel à lui, alors qu'il avait enchaîné les sélections avant la compétition. Alors, pour cette édition en France, le Maritime veut mettre toutes les chances de son côté : "C’est clair, je vais tout donner pour y être. Il va falloir être performant pendant 6/7 mois et rester dans une forme régulière sur le terrain. Je ne peux pas me permettre d’avoir des hauts et des bas." 

RUGBY. Pourquoi la forme pré-Coupe du monde n'a pas importance ?RUGBY. Pourquoi la forme pré-Coupe du monde n'a pas importance ?

La famille et le repos 

Celui que l'on surnomme "Winnie l'ourson" (1m97 pour 145kg) souhaite mettre un terme à sa carrière internationale, tout d'abord pour passer plus de temps avec sa famille"Cela fait presque 10 ans que je joue avec les Bleus, et les enfants en ont un peu marre quand je ne suis pas là. Avec ma fille, on est attaché, un peu comme Tic et Tac." C'est un paramètre très important chez plusieurs joueurs, et sans un équilibre de vie optimum, les performances sur le terrain sont grisées. Puis, le pilier explique aussi l'importance de reposer son organisme en vue des saisons de plus en plus longues pour les joueurs de cette envergure : "Je continuerai avec La Rochelle, et cela va m’enlever environ 6/7 matchs par an." Uini Atonio est engagé avec La Rochelle jusqu'en 2025. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pas souvenir qu'on ait gagné le challenge... Alzheimer me guette-t-il? Je ne pensais pas avoir un si grand âge... 😓

Derniers articles

News
News
Transferts
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News