RUGBY. Bordeaux. Falatea sonne la “révolte” après la victoire au Stade Rochelais
L’Union Bordeaux Bègles veut se relancer en Top 14 et espère que la victoire face à La Rochelle aidera à cela.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L’Union Bordeaux Bègles veut se relancer en Top 14 et espère que la victoire face à La Rochelle aidera à cela.

Ils sont prêts à changer les choses ! Tout du moins, c’est ce qu’affirme Sipili Falatea après la victoire du vendredi 23 décembre en terre rochelaise. Après leur victoire douloureuse, mais confirmée à l’extérieur, le Bordelais met en avant le lancement d’une nouvelle dynamique. Il espère que cette performance permettra aux Girondins de changer de dimension en deuxième partie de saison. Dans des propos rapportés par Rugbyrama, le pilier de l’UBB évoque également le lien entre le départ de Christophe Urios et ce résultat. Il confie ceci : “Si on solde la mauvaise période avec l’éviction de Christophe, par ce succès ? Je ne dirai pas qu'on a tout soldé, mais c’est un début important.” Il évoque ensuite l’importance du résultat pour le groupe et déclare :

Pour moi, c'est le début de la révolte ! On a voulu faire passer un message. C'était une période difficile, on a essayé de resserrer le groupe. Le groupe a montré ce soir (vendredi) qu'il est présent. Cette victoire nous prouve qu’on peut faire de grandes choses, il suffit juste d’avoir confiance en soi.”

RÉSUMÉ VIDÉO. RUGBY. O’Gara dépité, le récit d’une victoire contrastée pour la Rochelle face à l’UlsterRÉSUMÉ VIDÉO. RUGBY. O’Gara dépité, le récit d’une victoire contrastée pour la Rochelle face à l’UlsterMarcel Deflandre est un terrain connu pour sa difficulté à y gagner. Ainsi, cette réputation désormais ébréchée, l’UBB a de quoi se bâtir un nouveau capital confiance. Ce dernier lui faisait cruellement défaut depuis le début de la rencontre. Il faut dire que les performances inconstantes s'enchaînent. Le départ de Christophe Urios pendant la trêve internationale n’a pas aidé à cette stabilité. Victorieux du Stade Rochelais (8 à 12), les Bordelais ont fait taire le public rochelais. Une discrétion qu’a par ailleurs relevée Ronan O’Gara à la fin du match. Après le match, le manager rochelais a évoqué “une énorme déception.” En conférence de presse, le technicien irlandais paraissait sans solution face à ce qu’il avait assisté. Selon des propos rapportés par XV Mondial, il déclare : “Je pense qu'on a manqué un peu de volonté d'avoir le ballon. Les Bordelais ont gagné la bataille du territoire, ils n'ont pas fait grand-chose, mais leur jeu au pied a été la clef de la victoire, c'était bien joué de leur part. On venait de remporter deux matches, je ne sais pas si on s'est endormis. Je suis un peu perdu avec cette performance.

RUGBY. TOP 14. Gregory Alldritt fait son mea culpa après la “claque” contre BordeauxRUGBY. TOP 14. Gregory Alldritt fait son mea culpa après la “claque” contre Bordeaux

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

A confirmer...

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Arbitrage
News