RUGBY. Aller-retours entre club et Équipe de France, Brice Dulin réagit
À bientôt 32 ans, Brice Dulin fait office de vétéran d'un groupe France très jeune.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Chaque semaine, un groupe de joueurs quitte Marcoussis pour y revenir aussitôt. L’arrière Rochelais est revenu sur ces déplacements.

Après la victoire face à l’Irlande, le XV de France va bien. Beaucoup s’en réjouissent et peu rechignent à montrer leur joie. Si personne ne se plaint, évidemment, des résultats des Bleus, il est possible de réfléchir sur les moyens mis en place pour y parvenir. Grâce à la convention établie entre la FFR, la LNR et les clubs professionnels, plus d’une quarantaine de joueurs sont appelés pour chaque duel impliquant la formation frappée du coq. Parmi eux, une petite quinzaine de joueurs, au minimum, reviennent en club après avoir passé la semaine entourée de Fabien Galthié et de son staff.RUGBY. Equipe de France. En concurrence avec Dulin et Jaminet, Bouthier réagit à sa non-sélectionRUGBY. Equipe de France. En concurrence avec Dulin et Jaminet, Bouthier réagit à sa non-sélection

L’arrière rochelais Brice Dulin s’est exprimé sur les navettes effectuées entre la sélection et le championnat. À l’issue de la victoire de La Rochelle face à Clermont ce samedi 19 février, il déclare au micro de Canal+ : “Ce sont les aléas. On est assez triste quand on n'a pas la chance de jouer avec les Bleus le week-end. Après, il faut gérer ces aller-retour.”

Pour relativiser, il compare cette situation à celle des joueurs non-titulaires habituels en Top 14. L’international français commente :“En club, il y a aussi des joueurs qui s’entraînent toute la semaine et ne jouent pas. C’est aussi grâce à ça qu’on est performant, c’est avec eux qu’on bosse la semaine.” Cependant, il prend en compte les spécificités du groupe France et de ses déplacements associés : “Après, en sélection, c’est encore pire. Le groupe est encore plus restreint. C’est frustrant de faire des aller-retours. Il faut essayer de rester au niveau, de s’entraîner à 100%. Après les opportunités arriveront.”

En 2021, l’ancien manager toulonnais Patrice Collazo s'était exprimé auprès de L’Équipe sur ce sentiment. Il confiait :

Il y a ceux qui sont dans l'antichambre, ceux qu'on appelle partenaires d'entraînement, mais qui reviennent frustrés. C'est humain, quand on vous appelle, vous considérez que vous allez jouer. Le positif, c'est qu'il y a, aujourd'hui, chez les Bleus une émulation qu'il n'y avait pas eue depuis longtemps. Avant, les mecs allaient en équipe de France à reculons, maintenant, ils y vont en courant. En revanche, quand ils reviennent, ils ont des niveaux psychologiques disparates : contents, frustrés, fatigués… ”

Dans ce même papier, le quotidien sportif mentionnait également que certains joueurs avaient déclaré anonymement que cette situation était “pesante”. Un sentiment qui était, selon ce joueur, partagé par d’autres coéquipiers.Equipe de France. Brice Dulin : ''Je sais ce que je peux apporter individuellement ou collectivement''Equipe de France. Brice Dulin : ''Je sais ce que je peux apporter individuellement ou collectivement''

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • pjj34
    232 points
  • il y a 3 mois

Pour une fois, il a raison. Faut dire qu'il fait partie de ceux qui reviennent et ne jouent pas en EDF. Galthie n'en veut pas, afin de ne pas perdre quand le match est fini. C'est a ce moment que Dullin commence a jouer....

@pjj34

desole mais je ne comprend pas le sens de ton commentaire

  • Pianto
    44820 points
  • il y a 3 mois

C'est bien qu'il fasse le parallèle avec ses partenaires de club qui ne jouent pas le weekend habituellement mais qui s'entrainent et permettent aux titulaires d'être performants.

Bref, c'est le jeu ma pov' Lucette.
Les mecs ne sont pas habitués mais ils s'y feront et n'ont plus qu'à se montrer assez performants pour mettre le doute au staff.

C'est assez désespérant pour tout ces joueurs. Quels motivations peuvent-ils trouver dans ce système à la longue. Perso, je préfèrerais me consacrer 100% corps et âme à mon club plutôt que de jouer le rôle de sparring partner dans le XV de France...

@Amis à Laporte

Faut pas exagérer, je pense qu'a choisir la plupart préferent y etre, meme dans cette situation. D'ailleurs c'est bien un choix, rien ne les empeche de refuser la sélection comme Poirot et Vahaamina. Et puis s'il n'y aura jamais assez de place pour tout le monde dans les 23 de toute facon, le fait que la hiérarchie ne soit pas figée et que certains joueurs comme Danty et Lucu, par exemple, se soient fait une place doit donner de la motivation aux autres. Et ceux qui lachent mentalement sont surement aussi ceux qui n'ont pas le mental pour etre champions du monde. Une sélection, par définition c'est dur, c'est fait pour éliminer certains aussi.

@Amis à Laporte

pour faire le parallèle avec le commentaire de Dulin, tu préférerais jouer en amateur plutot qu'etre dans l'effectif d'un club pro sans jouer souvent?

@Le Haut Landais

Pourquoi pas, si tu as plus de plaisir à jouer et si tu joues... Après faudtra te trouver un boulot.
Et si tu n'as plus de motivation chez les pros viendra vite aussi le moment où faudra aussi te trouver un autre boulot, de gré ou de force.

@lelinzhou

tout a fait. je pense que beaucoup de gens essaieraient de jouer au plus haut niveau et si ca ne marche pas ou si ca devient frustrant, il faut savoir passer a autre chose

oui, d'accord, ça peut être frustrant certains jours? Après pour positiver, ils bénéficient pendant ce temps d'entraînements hauts de gammes, avec un staff aux petits oignons pour eux, c'est quand même pas dégueu!

@gilbertgilles

oui, si tu le fais une fois sur une periode de 1 mois et t'es content ensuite de revenir en club avec une belle experience

Le probleme est plutot les aller retour incessants, qui sont causés par les doublons, qui ont ete encore plus exacerbés (mais deja tres presents les annees precedentes) avec les report de match a caus edu covid

@LaGuiguille

Oui et une fois de plus on arrive à le reprocher à l'EdF qui fait ce qu'il faut pour être performante plutôt qu'au calendrier du Top 14 qui empile les matchs.

Comme le dit Dulin, il y a des types dont c'est le quotidien en club. Le souci est que ceux qui vont aux rassemblements sont ceux qui sont titulaires en club donc ils n'ont pas l'habitude de tenir des boucliers.

Ceci étant dit, en faisant des aller-retours à Marcoussis, ils sont quand même plus proches du XV de France qu'en n'y allant pas du tout. Une blessure, une méforme et c'est à leur tour de jouer. Danty, Jelonch, Moefana, Dulin, Atonio, Woki, Lucu pour ne citer qu'eux, ont tous été partenaires d'entrainement réguliers avant de saisir leur chance et de s'imposer pour certains.

La patience et le travail paient.

  • cahues
    157553 points
  • il y a 3 mois

Ramos pense pareil, mais s'éparpille un peu dans les commentaires d'après match...

Oui PC c'est assez bien résumé.

@Dupont9A

Entre Collazo qui ne le vit pas et qui n'apprécie pas particulièrement FG et Dulin, qui vit le truc depuis quelques mois, j'aurais plus tendance à croire Dulin...

@Timmaman

Déjà ils disent la même chose "Frustration"

Et PC rajoutent "content" ou "fatigué" car lui le vie a travers plusieurs joueurs en temps que manager d'ou mes mots "assez bien résumé".

Entre PC libre de parole et de regard sur l'EDF plutôt franco de porc et BD qui doit prêter allégeance à FG H24 à genoux sinon bye bye car il marche sur des œufs tu choisis toujours BD ?

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News