RUGBY. Alexis Palisson : ‘‘Cette équipe de France fait rêver les petits’’
Que ça soit dans la défaite ou dans la victoire, la France joue et elle joue bien ! De quoi faire pétiller les yeux des futurs internationaux, actuellement en couche-culotte.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Dans un entretien exclusif, l’ancien international français Alexis Palisson est revenu sur le jeu des Bleus et a dressé le portrait de l'actuelle équipe de France.


RUGBY. 6 Nations. Pascal Papé ébahi par les Bleus : ''On peut les comparer aux Blacks''RUGBY. 6 Nations. Pascal Papé ébahi par les Bleus : ''On peut les comparer aux Blacks''

Quelques heures avant le match opposant le Pays-de-Galles à la France, l’excitation était son comble. L’idée de voir les Bleus enchaîner ce vendredi 11 mars un nouveau succès dans le Tournoi aiguisait les sourires des supporters du XV de France. Derrière, d’anciens titulaires de la tunique frappée du coq savourent, eux aussi, les victoires de successeurs. Parmi eux, Alexis Palisson se “régale devant chaque rencontre”. Avant le match, qui verra finalement les Bleus l'emporter face aux Pays de Galles, il a livré sa perception d’un groupe français qui nous habitue plus souvent à la victoire qu’à la déroute.RÉSUMÉ VIDÉO. Héroïque en défense, l'équipe de France résiste aux Gallois et rêve du Grand ChelemRÉSUMÉ VIDÉO. Héroïque en défense, l'équipe de France résiste aux Gallois et rêve du Grand ChelemPour le vice-champion du monde, “cette équipe de France fait rêver les petits”. Il nous délivre ses impressions sur ce nouveau groupe. L’international aux 21 sélections confie : “J’adore chacun de leur match. Plus qu’un rugby qui gagne, c’est une équipe qui fait plaisir à voir jouer. Même quand ils perdent, ils proposent quelque chose.” Quand on lui demande si l’équipe de France actuelle est potentiellement meilleure que celle de la Coupe du Monde 2011, il répond : “Quand on regarde les matchs de 2011, ce n’est plus le même rugby. Aujourd’hui, ça va plus vite. Je ne dis pas qu’on n'aurait pas pu jouer ce jeu-là, juste les comparer c’est compliqué.”

Maxime Médard, Jean-Marc Doussain, Alexis Palisson et Dimitri Szarzewski lors de la Marseille précédant la finale de la Coupe du Monde 2011.

WTF - Alexis Palisson nous embarque dans les coulisses déjantées de Colomiers [VIDEO]WTF - Alexis Palisson nous embarque dans les coulisses déjantées de Colomiers [VIDEO]

Un mélange qui fonctionne

En évitant la comparaison, l’ancien toulonnais détaille les spécificités qui rendent uniques les formations séparées par une décennie. Sans parler des titres, il met en avant la profondeur du vivier tricolore :

Ils ont vachement de talent, le niveau est super homogène. Il y a 60 mecs avec qui tu peux faire 3-4 équipes qui auront chacune le même niveau. Nous en 2011, il y avait des joueurs en fin de carrière, beaucoup de papas. On avait sûrement la meilleure équipe du monde devant. Mais aujourd’hui, ça ne se joue plus à ça. Le gros point fort du groupe actuel, c'est qu’on a l’impression qu’ils ne doutent de rien, qu’ils peuvent affronter n’importe quelle équipe. Ils ont un sang-froid impressionnant pour leur âge. On ne peut être qu’admiratif et fan d’une équipe comme ça.”

Tournoi des 6 Nations. France. Fabien Galthié a sublimé Jonathan DantyTournoi des 6 Nations. France. Fabien Galthié a sublimé Jonathan Danty

Une réussite et une confiance qui vient en grande partie du travail effectué par le staff selon lui. Ces derniers sont la principale raison du changement de dynamique observé chez l’équipe de France. Dans un premier temps, l’ancien toulousain loue le travail du penseur en chef Fabien Galthié. Il met en avant sa capacité à “s’adapter aux nouvelles règles du rugby” afin d’en tirer profit. Pour lui, l’évolution de l’utilisation et la compréhension du jeu au pied impulsé par ce dernier est l’un de ses plus gros apports au XV de France.

À l’été 2020, le joueur de Colomiers a croisé le technicien, ancienne star du club, lors d’une séance d’entraînement codirigé par ce dernier. Il complète : “Son jeu est basé sur la pression mise sur l’adversaire. Peu importe le contexte ou la situation, il cherche à mettre de la pression dans tous les compartiments du jeu. Ils ont peut-être la meilleure équipe de France depuis des années niveau joueur. Mais au-delà de ça, ils produisent le jeu qu’il faut pour avoir des résultats.”

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Super c'est un sacret sport ce jeu, une superbe aventure humaine, le seul sport de combat collectif, c'est plein de stratégie, d'intelligence situationnelle, gardons ses valeurs le plus longtemps possible,
LA DIVERSITÉ
LA FRATERNITE
LE COURAGE
LA SOLIDARITÉ
LE COMBAT
LA PASSION
LA DISCIPLINE
LE RESPECT
LHUMILITÉ
LE SACRIFICE
LE FAIR PLAY
LESPRIT D'ÉQUIPE
LE TRAVAIL

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News