RUGBY. Affronter son ancien club, est-ce aussi gênant que de revoir son ex ?
Morgan Parra pourrait affronter Clermont sous les couleurs du Stade Français en Top 14.
Lors de la première journée de Top 14, plusieurs joueurs pourraient être amenés à affronter le club qu'ils ont quitté récemment. Un moment particulier pour tout le monde.

TOP 14. UBB vs Stade Toulousain : des retrouvailles pour un choc qui s'annonce déjà électriqueTOP 14. UBB vs Stade Toulousain : des retrouvailles pour un choc qui s'annonce déjà électriqueCette première journée de Top 14 sera spéciale pour de nombreux joueurs. En effet, le hasard du classement et des transferts fait que certains rugbymen vont affronter le club qu'ils ont quitté durant l'été. Ce sera le cas d'Alexandre Roumat, d'Antoine Miquel et Zack Holmes lors du match entre l'UBB et Toulouse dimanche soir. Du côté de Paris, Morgan Parra retrouvera ses anciens coéquipiers de Clermont samedi après-midi. L'ASM pourrait également aligner Loïc Godener, ancien 3e ligne du Stade Français. Notez que ce sera également la première fois qu'Aymeric Luc défiera Bayonne, promu en Top 14, depuis son départ de l'Aviron. Affronter son ancien club, c'est toujours un peu particulier. On pourrait comparer ça au fait de revoir son ex. Selon comment ça s'est terminé, on n'est pas forcément à l'aise. On se fait la bise ? On se serre la main ? On fait un "hug" ? Ou bien la jouer indifférent ? Rien n'est codifié. Si tu as été un véritable emmerdeur pendant tout le match face à des anciens coéquipiers, tu peux difficilement t'attendre à un accueil chaleureux durant la 3e. Surtout que l'ancien club, ça peut être celui ou celle qui n'avait pas choisi de rompre. Il a fait de son mieux pour entretenir la flamme, proposé du changement, d'épicer un peu les choses, à savoir un salaire revu à la hausse et d'autres avantages. Le joueur, c'est en quelque sorte la personne qui a décidé que ce n'était pas suffisant. Et qui a décidé de vivre quelque chose de nouveau ailleurs. En espérant connaître des moments extraordinaires qu'il n'a pas vécus dans sa précédente relation. Nombreux sont les joueurs qui partent dans une équipe pour remporter des titres ou bien avoir plus de temps de jeu et une place de titulaire.
Rejouer dans son ancien stade, c'est aussi recroiser les supporters. Qu'on pourrait comparer à la famille de l'ex. Tu sais qu'ils risquent de te casser du sucre sur le dos. Il y aura toujours cette tante qui te souhaite un bon anniversaire et la bonne année. Mais pour les autres, tu es sans doute de l'histoire ancienne. Ils sont passés à autre chose et n'ont généralement d'yeux que pour la nouvelle recrue, le nouveau chouchou. Le risque pour celui qui est parti ou qui n'a pas été conservé en fin de contrat, c'est justement de vouloir en faire trop, d'essayer d'impressionner pour justifier sa décision. Ça peut vite tourner au fiasco, et une blessure physique ou morale est vite arrivée. Ce qui fera dire à l'ancien club que finalement, ce n'était pas vraiment une grande perte.RUGBY. Top 14. Avant UBB/Toulouse, Alexandre Roumat a vendu la mècheRUGBY. Top 14. Avant UBB/Toulouse, Alexandre Roumat a vendu la mècheMais attention tout de même, l'ex, c'est aussi celui (ou celle) qui a des dossiers sur toi. Qui sait comment tu fonctionnes et comment tu réagis dans certaines situations. Ainsi, le néo-Toulousain Alexandre Roumat n'a pas hésité à rencarder ses nouveaux coéquipiers sur les stratégies offensives et défensives bordelaises avant le choc de dimanche en clôture de la première journée de championnat. Mais on peut imaginer que les ex de Toulouse Miquel et Holmes ont fait de même de leur côté. Et c'est de bonne guerre. Car au final, l'ex, c'est celui ou celle avec qui on a quand même vécu de bons moments et qui nous a fait grandir et devenir la personne qu'on est aujourd'hui. Sans son ancien club, un joueur n'aurait pas progressé et n'aurait sans doute pas eu l'opportunité d'aller jouer ailleurs. Quant à la précédente équipe, elle a aussi pu compter sur le dévouement de son joueur pendant plusieurs saisons. Et elle en garde certainement un bon souvenir malgré la rupture.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Se retrouver contre ses anciens potes :
Mal de tête Morgan alors pense Parra c'est un maul !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News