OPINION. Après sa victoire sur l'Italie, la Géorgie doit-elle (enfin) intégrer le Tournoi des 6 Nations ?
Davit Niniashvili et ses percées "Capuozzesque" face à l'Italie ont rendu le peuple géorgien fier comme jamais.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Forte de sa victoire 28 à 19 sur l'Italie il y a 3 semaines, la Géorgie a plus que jamais renforcé le débat autour de son intégration au 6 Nations.

C'est un débat que l'on croirait vieux comme le monde. Pourtant, cela fait seulement quelques années que les discussions qui entourent conjointement l'Italie et la Géorgie émergent, quand bien même elles ont pris du galon ces 3 dernières saisons. Il faut dire que les 7 années de disette de la Squadra ont appuyé la cause qui réclame qu'un barrage entre le dernier du Tournoi des 6 Nations et le vainqueur du dit "Tournoi B" soit mis en place. Et il est vrai que si les puristes le balayent d'un revers de main au nom des traditions, ils ne peuvent pas ignorer non plus les performances de la Géorgie, vainqueur de tous les Rugby Europe Championship depuis 15 ans, exception faite de 2017, où la Roumanie lui avait coupé l'herbe sous le pied à la dernière minute de l'ultime journée.

VIDÉO. HISTORIQUE ! Grâce notamment à un Niniashvili des grands soirs, la Géorgie bat l'ItalieVIDÉO. HISTORIQUE ! Grâce notamment à un Niniashvili des grands soirs, la Géorgie bat l'Italie

Et alors que cela fait plusieurs saisons que de nombreux observateurs attendaient une confrontation directe entre l'équipe qui a enregistré 36 défaites consécutives dans le Tournoi et celle qui survole son antichambre, ils ont enfin eu la réponse. Le 10 juillet dernier, à Batumi, sur les bords de la mer Noire, les Lelos se sont imposés 28 à 19 face aux Azurris. Et sans trembler, s'il-vous-plaît. Après un début de match canon, une seconde période maîtrisée et surtout le talent de l'inévitable Davit Niniashvili - auteur de 2 percées exceptionnelles - les Géorgiens se sont imposés devant un écrin flambant neuf dans un état second. Une fête exceptionnelle pour le rugby du Caucase, à laquelle est même venu se mêler la légende Mamuka Gorgodze, après le coup de sifllet de final.

"Le match contre l’Italie était super important car il nous a permis de battre pour la première fois une grande nation du rugby, laquelle avait d’ailleurs battu le pays de Galles pendant le Tournoi des 6 Nations (21-22), explique pour Rugbyrama l'ancien toulonnais de 38 ans. […] Cette rencontre, c’était un truc de dingue, il y avait 20 000 personnes au stade et une ambiance extraordinaire… Les gens adorent les Lelos, ici. Le rugby devient de plus en plus populaire en Géorgie." Mieux et comme aperçu depuis l'après Mondial 2019 pour ceux qui suivent le Rugby Europe Championship régulièrement, cette perle du Caucase n'est plus qu'une nation de piliers. Enfin les 3/4 affluent dans les meilleurs championnats d'Europe et l'éclosion des Kveseladze à Gloucester ou des Lobzhanidze et Abzhandadze à Brive en est l'exemple même. L'émergence de Davit Niniashvili, elle, est une aubaine pour la sélection et lui offre pour la première fois de son histoire un 3/4 qui peut aspirer à devenir un top joueur au niveau mondial. Un garçon qui, avec l'équipe nationale, passe son temps à débloquer les situations et offre d'autres perspectives à une équipe souvent raillée pour la faiblesse de sa ligne d'attaque. 

VIDÉO. Le moment saisissant où Niniashvili a renvoyé les 120 kilos d'Etzebeth sur la Rade !VIDÉO. Le moment saisissant où Niniashvili a renvoyé les 120 kilos d'Etzebeth sur la Rade !

Dans le même sens, les Lelos possèdent aussi une certaine profondeur de banc à des postes clés désormais. Notamment à la mêlée, ou Gela Aprasidze est un véritable dynamiteur à chaque fois qu'il entre en jeu, et offre aussi à la Géorgie un artilleur longue distance que nombre de nations pourraient lui envier. De même que l'ailier Akaki Tabutsadze est un finisseur qui serait loin d'être ridicule en Top 14. "Les choses changent, dans notre rugby, poursuit Gorgodze. En novembre dernier, les Français ont d’ailleurs pu le constater puisqu’ils ont été accrochés jusqu’au bout à Bordeaux. Mais l’arbitre n’a pas été très gentil avec nous ce jour-là et le score n’aurait pas dû être aussi lourd (41-15)… […] Dans la foulée, on a même fait match nul contre les Fidji (15-15). Mais c’était la grosse équipe des Fidji ! Il ne leur manquait que Radradra !"

WTF. Le jour où Mamuka Gorgodze a ramené un couteau dans le vestiaire du RCTWTF. Le jour où Mamuka Gorgodze a ramené un couteau dans le vestiaire du RCT

Il est vrai que lorsqu'elle est bousculée, la Géorgie sait encore se recentrer sur les bases et resserrer le jeu, au près, là où sa densité et son état d'esprit combattif font merveille. Remarquez, avec un paquet d'avants ou trônent les Gigashvili, Mikautadze, Saghinadze, Jalagonia ou encore Giorgadze, elle n'a plus grand chose à envier à des nations comme l'Écosse ou l'Argentine, aujourd'hui...

To be or not to be

Alors, tout ça mis bout à bout, reposons la question : la Géorgie mérite-t-elle d'intégrer le Tournoi des 6 Nations ? Forte de ce qu'elle a montré jusqu'ici en 2022 et portée par ses nouvelles têtes, on jurerait que c'est maintenant ou jamais. Du moins en passant par un barrage d'accession afin de ne jamais manquer de respect à une Italie valeureuse, mais toujours limitée, Capuozzo et Garbisi ou pas. Choyé par son mécène Bidzina Ivanishvili (ancien premier ministre du pays et actuelle 300ème fortune mondiale, note Rugbyrama), le rugby géorgien semble enfin confirmer tout ce qu'on attendait de lui depuis belle lurette. "Si vous me demandez si notre équipe mérite d’intégrer le Tournoi, ma réponse est oui, bien sûr", indiquait au Parisien le président de la Fédération géorgienne de rugby, Ioseb Tkemaladze, l'an dernier.

Chez nous, il a mis des dizaines et des dizaines de millions dans le rugby : il a construit des stades, des terrains d’entraînement… Il nous faut le remercier.  - Mamuka Gorgodze a propos du milliardaire Ivanishvili

Bien sûr, le problème du déficit de sponsors et de droits télés reste le même du côté de l'ancienne république soviétique. Là, c'est probablement le seul point sur lequel l'Italie a encore un (gros) temps d'avance grâce à Sky Italia et au reste. Mais de l'autre côté de la mer Noire, les résultats et l'argent investi dans les infrastructures et la formation amèneront peut-être les choses à changer. En mars 2021, Tkemaladze évoquait des « des discussions officieuses » avec le comité des Six Nations, et assurait vouloir « commencer des négociations officielles (pour intégrer le Tournoi) dans un futur proche ». Une chose est sûre : 17 mois plus tard, il n'a jamais eu autant d'arguments pour faire entendre sa voix...

Et aussi : 

RUGBY. La Géorgie n'est désormais pas qu'une nation de piliers !RUGBY. La Géorgie n'est désormais pas qu'une nation de piliers !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • rororo4
    10042 points
  • il y a 1 semaine

De toute façon , ce sont les marchands de sport et de droits télé qui décident , Tbilissi et maintenant ...

À une époque lointaine il existait un tournoi pour les équipes A (les équipes B donc 😄). Et je pense que ça pourrait être une super idée de relancer ça comme une 2e division. Si on fini 1er devant France A, Angleterre A et cie alors on monte. Les équipes A ne pouvant évidemment pas monter. La Géorgie monterait alors dans le tournoi "A" où elle se confronterait à un meilleur niveau de jeu qui la ferait progresser mais elle ne pourrait monter qu'en étant vraiment très costaud.
Le système devrait être étendu à tous les continents. L'argentine le fait déjà dans le championnat américain (qui a disparu ces derniers temps non ?) Mais l'Afrique du Sud A pourrait jouer un tournoi contre la Namibie le Zimbabwe l'Algérie et les autres africains, et l'Australie A et les Maoris NZ jouer un tournoi du Pacifique contre les Fidji, Samoa et Tonga.

  • vevere
    72501 points
  • il y a 2 semaines

Le titre (tout aussi putaclic) aurait pu être "Faut il sortir l'Italie et revenir à un Tournoi des 5 Nations"...

Ils se feraient démolir... mais ils progresseraient et apprendraient ....

Dans toutes les ligues du monde ou presque y a un système de montée descendante pour quoi ne pas le faire ici aussi ?

En plus ce serait une reconnaissance pour la Géorgie qui fournit tant de bon joueurs ! Chaque équipe de top 14 a son géorgien !
Ce serait légitime vu le vivier qu' ils ont !

Je pense aux Gorgodze, Zirqkashvili, Melikidze, Gigashvili.... Pour ne citer qu' eux.

Bien sûr l Italie a sorti des grand noms aussi, mais je trouve que ce serait juste envers la Géorgie.

@Mickey duc

Surtout que l'Italie n'a pas fournie autant de grands noms et surtout récemment ...

@coupdecasque

Cela dit je trouve qu' avec Capozzo Garbisi et le petit 9 dont je me rappelle plus le nom ils ont trois joeurs super prometteurs ! Espérons que ça se confirme mais perso je crois en leur potentiel !

@Mickey duc

C'est toujours le même problème surtout dans un sport comme le notre, il ne suffit pas d'avoir quelques bons joueurs ou très bon joueurs. Il suffit de voir le cas Matteo MINOZZI qui était vraiment très bon mais ça ne suffit pas à gagner...

@coupdecasque

Ah oui ça ne fera pas d'eux des champions ! mais selon moi sortir des joeurs de ce calibre montre quand même que le rugby en Italie progresse ! Tu peux toujours avoir une exception un joueur doté d'un talent inouï ! mais la entre les moins de 20 ans et les trois joeurs dont nous avons parlé je trouve que ça fait beaucoup de bons jeunes et je me dis que ça peut signifier un progrès de la formation italienne !

@Mickey duc

C'est vrai avec les Negri et Polledri ça fait un grand nombre de grands talents, mais on peut en dire de même pour les géorgiens qui maintenant ont aussi des 3/4 !

  • alan75
    1807 points
  • il y a 2 semaines

C'est pas le Portugal qui a fait match nul en Géorgie cette année?

  • Barraka
    571 points
  • il y a 2 semaines
@alan75

Ils sont pas passés loin de battre l'Italie aussi (31-38).

Un grand homme à remercier cet Ivanishvili, merci à lui...

  • GoReyBoy
    5661 points
  • il y a 2 semaines

La réponse est non car il faut arrêter le tournoi de 6 nations (et le Rugby Championship).
Le problème du développement du Rugby est le format de ses deux principaux tournois (6 nations et Rugby Championship) ou tout le monde doit se rencontrer. L'élitisme du rugby imposé par les nations anglo-saxonnes via leurs tournois et suivi par les ex-nations émergentes (France, Argentine, Italie, ...) à maintenu le Rugby dans un sport de niche.
Le football s'est développé en grande parti par sa simplicité mais aussi sans les anglo-saxons (l'Angleterre n'a intégré la coupe du monde que très tard). Ils s'estimaient supérieures aux autres nations et se refuser à les affronter.
Je pense qu'il est temps de se tourner vers des compétitions continentales avec des poules pour inclure plus de nations et qui se dérouleront tous les ans, 2 ans ou 4 ans. Il faut enterrer les anciens tournois et accepter de ne pas affronter chaque année les même nations et les traditions associées.

  • dusqual
    36379 points
  • il y a 2 semaines
@GoReyBoy

Mouais si tu enterres le tournoi, tu vas perdre un paquet de gens dans la foulée et ce dans tous les pays concernés.
certains amateurs de rugby te diront que le top 14 c'est leur kif, que leur club doit passer avant le reste, que le calendrier et ses doublons faussent le championnat...

mais beaucoup aussi ne jurent que par le tournoi. pour eux le top 14, c'est un passe temps en attendant les vrais matches. ils en ont rien à battre que tel ou tel club soit plus ou moins sollicité, parce que c'est que le championnat.

s'il y avait une coupe continentale, la seule qui serait intéressante serait l'européenne ou certaines nation chambouleraient un peu l'ordre établi de temps en temps.

les autres seraient insignifiantes: l'afrique du sud serait championne à chaque fois pour des décennies encore, les all blacks joueraient que les aussies, les argentins auraient pas trop de difficultés non plus, sauf dans un certain temps quand la major league aura eu de l'effet et on se retrouvera là aussi dans un duel éternel, +/-. le japon lui aussi ecrasera la concurrence...

bref, en soit je suis pas contre l'idée, mais il va peut être falloir passer par d'autres étapes avant de transformer un tournoi très lucratif en une coupe continentale qui n'intéressera personne ou pas loin.

il va aussi falloir comprendre que comparer le foot et le rugby, c'est pas constructif.
le stade français est le parfait exemple qui explique pourquoi, même en mettant les moyens, on peut pas construire aussi facilement qu'au foot. et ce sera jamais le cas.

virer les anglais ou même les autres pays du commonwealth fera juste que t'auras plus aucune nation majeure ou presque. si le rugby évolue avec des tier, c'est pas pour protéger les nations majeures ou quoi, c'est juste que le développement du rugby à l'échelle mondiale ne peut pas se faire rien qu'en changeant les compétitions.

les georgiens ont battu l'italie, grand bien leur fasse. ils ont gagné combien de fois contre une nation majeure? aucune.

l'italie a déjà battu l'afsud, la france, l'argentine, le pays de galles, l'irlande et l'écosse.

je veux bien qu'ils arrivent à un niveau intéressant, mais de là à demander de chambouler l'organisation mondiale ou ne serait ce qu'européenne, on en est pas là, loin s'en faut.

@GoReyBoy

Dommage de balancer autant d'histoire à la poubelle, la montée/descente n'est-elle pas plutôt souhaitable ?

  • GoReyBoy
    5661 points
  • il y a 2 semaines
@coupdecasque

Oui, c'est assez radicale mais c'est cette histoire qui freine le futur du rugby (c'est à dire son internationalisation). Un système de montée/descente sera plus acceptable mais c'est le choix de l'avancée par petit pas. Ca reste toujours mieux que le statu-quo 🙂

@GoReyBoy

Tu as peut être raison, je ne suis pas fan des traditions mais le Six nations est plus regardé que la coupe du monde, pas sûr que son éradication soit bénéfique !

  • fabien81
    23061 points
  • il y a 2 semaines

ils ont battu l'Italie 1 seule fois et à domicile et ils devraient intégrer le tournoi? pour le faire l'Italie a du battre l'Irlande l'Ecosse et la France.
Avant de les voir intégrer le tournoi il faudrait obliger au moins une équipe du tournoi à jouer contre eux soit en juillet soit en novembre, et là on verra vraiment si ils ont le niveau.

Au pire on passe à 7 nations, c'est largement faisable ça ferait qu'un match de plus par saison

@fabien81

Un match de plus c'est rien mais dans des calendriers surchargés c est déjà trop...

  • fabien81
    23061 points
  • il y a 2 semaines
@Mickey duc

ça ne concernerait que 23 joueurs français et anglais et quelques gallois, irlandais et Ecossais, en gros seuls ce qui jouent le Top 14 ou le championnat anglais.
La ligue celte a largement les moyens de rajouter un match dans sa saison

  • gigi35
    212 points
  • il y a 2 semaines

Un match barrage serait plus logique mais les instances se doivent de donner une chance à ces pays ! Marre du rugby consanguin où on ne voit que les mêmes pays. Il faut du frais

  • DAV!D
    2407 points
  • il y a 2 semaines

Sans être méchants avec les uns ou avec les autres, l'Italie ou la Georgie dans le tournois des VI nations ça serait plus pour promouvoir le rugby dans leurs pays respectifs que parce qu'ils ont le niveau requis. Parce qu'ils ne l'ont pas encore, le niveau requis et de loin.

Certes ils peuvent faire tomber une des 5 équipes de temps en temps, mais force est de constater, que la plupart du temps ils enchainent les défaites (quand ça n'est pas des roustes) et je ne suis pas sûr que ça soit plus bénéfique pour le niveau de l'Italie de jouer le tournois A que le tournois B.

Par contre, pour les droits télé, c'est sûr qu'il n'y a pas photo : le tournois A ça vend autrement du rêve.

@DAV!D

Le débat n'est pas de savoir s'ils ont le niveau mais s'ils auraient le niveau en intégrant le tournois. Affronter que des pays B (jeu de mot) et des nations du top 10 qu'une fois par an au maximum ça ne permet pas de progresser, donc le débat n'est pas sur le point que tu mets en avant il me semble.

@coupdecasque

Et puis je pense qu' ils se font chier a écraser les équipes du tournoi b .... Ils ont pas le niveau du b ( trop bon ) pas le niveau du a ... Mais en effet si on les laisse dans le b tout le temps ils progresseront jamais.

  • DAV!D
    2407 points
  • il y a 2 semaines
@coupdecasque

Si c’était vrai, l’Italie se serait améliorée d’année en année, mais il ne me semble pas que ça soit vraiment le cas.

@DAV!D

Et bien leurs équipes si en rivalisant avec des grosses écuries de Celtic league et durant un moment l'Italie a progressée mais le financement et le football a peut être drainé les progrès ?

En Géorgie, leur réservoir est plus grand et bien plus de joueurs jouent déjà le top 14 ce qui donne pleins de pistes de progrès sachant que l'on voit à quel point des pays avec un jeu atypique comme le Japon peuvent mettre en difficulté des nations top 5 il y a plus de pistes que pour l'Italie.

@DAV!D

La génération des moins de 20 ans a commis des exploits cette année que l on aurait jamais imaginé !

Et si l Italie a progressé ! juste l écart reste bien trop grand par rapport aux autres nations du si nations, mais si tu regardes en coupe du monde ils font des scores corrects contre des équipes de milieu de tableau !

Le Rugbynistère en 2027 : Après sa victoire contre le Géorgie, l'Italie doit-elle réintégrer le tournoi des 6 nations ?

Avant d'entrer dans le Tournoi en 2000, l'Italie avait battu l'Irlande (3 fois dont 2 à Dublin), l'Ecosse et la France (à Grenoble). A mon sens, la Géorgie doit encore prouver qu'elle peut jouer à l'échelon supérieur.
Les Lelos semblent progresser à vitesse grand V et un barrage sera certainement nécessaire dans les années à venir.
Dans le Sud, une nouvelle compétition va voir le jour...une sorte de Deuxième Division Amérique-Asie-Pacifique...avec peut-être avec un barrage vers le Rugby Championship (Four Nations)...idée intéressante...à voir :
https://www.rugbypass.com/news/report-new-international-competition-set-to-pit-asia-pacific-against-americas/

  • GoReyBoy
    5661 points
  • il y a 2 semaines
@Doc Geopolitik

La mauvaise idée de World Rugby !
Il faut conserver le format de l'Americas Rugby Championship et la montée/descente avec l'Americas Rugby Chalenge via un barrage.
Il réinvente le format Pacifique Rugby Championship avec des créneaux horraire aberrant et des trajets à rallonge.
Il faudrait aussi remettre l'idée de confronter les franchises du Nord et Sud de l'Amerique finalites de la MLR et de la SLAR.
Le Japon, l'Australie, la Nouvelle Zealand, le Tonga, Les Fidji et les Samoa devront un jour monter une tournoi et un championnat ensemble. C'est déjà en cours.
L'Argentine devra un jour se retourner vers son contient et ses voisins
L'Afrique du Sud finira bientot sa mue en intégrant les 6 nations.

  • Dodow
    11846 points
  • il y a 2 semaines

L'autre problème sous-jacent, c'est que le format barrage d'accession (toutefois l'option la plus juste) ne changera pas énormément un autre problème des deux 6 nations actuels : sauf exception, l'Italie enchaîne les branlées et la Géorgie les victoires. On risquerait de simplement inverser les rôles : avec relégation, ça serait l'ascenseur croisé perpétuel. Le barrage permet d'avoir un seul vrai match à suspense, ce qui n'est pas beaucoup.

Bon je dis ça, je suis taquin, pessimiste. Mais les nations du Tournoi B peuvent faire tomber la Géorgie comme l'Italie peut faire tomber des nations du Tournoi A. J'espère que nous aurons globalement plus d'homogénéité de niveau vers l'avenir.

Nous avons globalement une relative homogénéité de niveau France/Angleterre/Galles/Ecosse/Irlande

Je me demande ce que donnerait un retour au 5 nations avec "en bas", Italie / Géorgie / Roumanie / Espagne / Portugal ?

Et de temps en temps une coupe d'Europe à deux poules

  • GoReyBoy
    5661 points
  • il y a 2 semaines
@Dodow

Oui, il faut un vrai coupe d'Europe avec des poules. Le format tournoi bloque le développement du rugby en Europe.

  • alan75
    1807 points
  • il y a 2 semaines
@GoReyBoy

On dit des demoiselles, pas des poules, ça c'est en Formule 1!

  • GoReyBoy
    5661 points
  • il y a 2 semaines
@alan75

Ok, maircy

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
Transferts
News
News
News
Transferts
News