La météo va-t-elle pourrir le grand spectacle des demi-finales du Top 14 ?
Les prévisions météo de la semaine seront à peu près les mêmes. Screenshot : La Chaine Météo
Madame, Monsieur, bonjour, tout de suite, les prévisions météo de la semaine avec notamment un temps très humide sur la région bordelaise, et une brise qui devrait refroidir l’atmosphère.

L’an dernier, pour préparer sa demi-finale de Top 14, le Stade Toulousain était parti en stage à Faro, dans l’Algarve et l’extrême sud portugais, réputé pour la beauté de ses côtes, son aspect culturel et ses températures déjà très chaudes très tôt dans l’année.

L’idée était d’aller chercher un lieu particulièrement ensoleillé et ardent, pour se préparer aux chaleurs annoncées à Saint-Sébastien, terre basque espagnole et théâtre des demies, comme le rappelait Rugbyrama récemment. Cette année ? Idem, les Hauts-Garonnais étant retournés 4 jours sur les bords de l’Atlantique la semaine dernière, probablement par superstition, mais aussi pour l’agréabilité du lieu et la possibilité de travailler à haute-intensité dans des conditions brûlantes.

RUGBY. Canicule en France, quelles conséquences sur les demi-finales du Top 14 ?RUGBY. Canicule en France, quelles conséquences sur les demi-finales du Top 14 ?

Le truc, c’est qu’à l’inverse coups de Sirocco et des températures caniculaires de Nice en 2022, puis San Sebastian l’an dernier, Bordeaux la belle, la rebelle, n’offrira en rien de telles chaleurs. Au contraire.

Du fait de la goutte de froid qui survole l’Hexagone en ce moment, la Gironde - comme une bonne partie de la France - va se retrouver sous la flotte cette semaine. Ainsi, les demi-finales, prévues vendredi et samedi soir, devraient se jouer sous 20 degrés tout au plus, et probablement des pluies plus ou moins fortes.

TOP 14. Gers, Hautes-Pyrénées, Tarn… Quel département abonde le plus le Stade Toulousain ?TOP 14. Gers, Hautes-Pyrénées, Tarn… Quel département abonde le plus le Stade Toulousain ?

C’est du moins ce qu’indique Météo France, même si ce qu’on espère - à savoir que des accalmies aient lieu durant les soirées - pourrait également se passer, en fonction des sites spécialisés. Reste que la pelouse du Matmut Atlantique devrait être bien arrosée d’ici là, alors que les conditions ne seront, quoi qu’ils en soient, pas celles estivales des habituelles phases finales.

Le temps amenuisera-t-il le spectacle que les rencontres entre Toulouse et La Rochelle et l’UBB et le Stade Français sont censées nous proposer ? On espère évidemment que non, même s’il est évident que la météo au moment des coups d’envoi aura très certainement son importance sur ce qui se passera sur le pré, mais aussi peut-être en tribunes.

TOP 14. ''On va voir si notre staff médical est bon'' : l'UBB inquiète pour Big Ben TameifunaTOP 14. ''On va voir si notre staff médical est bon'' : l'UBB inquiète pour Big Ben Tameifuna

Alors, si d’ici là les Dieux du Rugby pouvaient passer un pacte avec ceux du ciel, on signerait des deux mains, et Dupont probablement des deux pieds…

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bordeaux, la rebelle? ROTFLMAO

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News