RUGBY. Affuté comme jamais, Manu Tuilagi a impressionné à l'aile face à l'Australie !
Manu Tuilagi a été très bon face à l'Australie ce samedi.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Pour son retour à l'aile depuis plus de 7 ans, l'Anglais Manu Tuilagi a confirmé sa bonne forme du moment, à moins de deux ans de la Coupe du Monde.

Freiné par de nombreuses blessures depuis le début de sa carrière, le centre d'origine samoan semble être revenu au top ! Son match de samedi face à l'Australie le prouve, même si ce dernier l'a disputé dans une position inhabituelle, puisqu'Eddie Jones l'a fait débuter à l'aile. Une première depuis sept ans, et son match face à la Nouvelle-Zélande. Revenons donc en détail sur la performance solide du centre au 44 sélections.

COMPO. WAOW ! L'Angleterre avec Marcus Smith en 10 face à l'Australie et Manu Tuilagi... à l'aile !COMPO. WAOW ! L'Angleterre avec Marcus Smith en 10 face à l'Australie et Manu Tuilagi... à l'aile !Un Tuilagi toujours aussi explosif

Si certains pouvaient s'inquiéter de l'état de forme de l'Anglais, suite à ses nombreux pépins musculaires (notamment au tendon d'Achille), soyez rassuré : Manu est toujours aussi explosif ! Vous n'avez d'ailleurs qu'à demander aux Australiens, qui ont eu le bonheur de l'affronter durant 80 minutes samedi dernier. Bien que peu servi lors de cette rencontre, Tuilagi a tout de même gagné plus de 40 mètres balle en main, avec seulement 5 ballons touchés (3 plaquages cassés). De très bonnes stats, qui s'expliquent également par le fait que Tuilagi a bien plus été utilisé en centre qu'à l'aile ! Particulièrement lors des lancements de jeu britanniques, où l'on a souvent vu Marcus Smith le servir pour fixer la défense adverse. Un point d'ancrage toujours aussi efficace, qui a fait du dégât dans la défense australienne.

Performant en attaque, mais également en défense !

Comme vous le savez sûrement, le vice-champion du monde 2019 est aussi bon en attaque qu'en défense ! Et le match de samedi confirme cela, même si Manu n'a pas mis ses bouchons habituels. Auteur d'un 5/6 au plaquage, il a également été très précieux sur ses montées défensives destinées à couper les extérieurs. Résultat, les Australiens n'ont jamais vraiment réussi à mettre leur jeu en place, se cantonnant à des coups de pied de pression. Tuilagi a d'ailleurs régulièrement ralenti les sorties de balles, en tentant de gratter le ballon quand il en avait l'opportunité. Un travail de l'ombre, qui a fait beaucoup de bien aux Anglais, qui se sont finalement imposés 32-15 face à l'Australie.

Un retour en forme qui tombe à pique pour le 3/4 centre, à moins de deux ans de la Coupe du Monde. Espérons pour ce dernier que toutes ces histoires de blessures soient derrière lui désormais, afin qu'il puisse enchaîner les bonnes performances, et faire parler tout son talent sur les terrains.

VIDEO. Quatre minutes de finesse et d'amour avec Manu TuilagiVIDEO. Quatre minutes de finesse et d'amour avec Manu Tuilagi

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

"being physical is a state of mind". Sure but it helps being a f'in' beast!

Y sont qd-mm un peu bizarres les staffs à faire jouer des mecs à une place autre qu'en Club !

C'est parce qu'il est à futaie qu'on nous le montre coupé au niveau du tronc ?

Quand il est en forme c'est l'un des meilleurs centres du monde, dommage qu'il soit souvent blesse

@Yionel ma star

il est exceptionnel lorsqu'il est en forme, sans doute le joueur anglais dont la presence sur la feuille de match m'inquiètere le plus

Derniers articles

Réseaux Sociaux
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
Transferts
Vidéos