Equipe de France. L'axe 9-10-12-13 tricolore fait monter la sauce chez les médias étrangers
Le XV de France prépare le premier test face à l'Argentine depuis deux semaines.
A la veille du premier test du XV de France face à l'Argentine, il tarde à la presse étrangère de voir les Bleus évoluer avec Jalibert et Ntamack sur le pré.

Autumn Nations Series. La très belle composition de l'équipe de France pour l'ArgentineAutumn Nations Series. La très belle composition de l'équipe de France pour l'ArgentineAu lendemain de l'annonce de la composition du XV de France pour recevoir l'Argentine à Saint-Denis, la presse s'attarde majoritairement sur le choix d'aligner Jalibert et Ntamack ensemble. Dans l'Hexagone, cette association affolait déjà les médias spécialisés depuis le début du rassemblement et les premiers entraînements. Suite à la conférence de presse de Fabien Galthié, la presse étrangère s'est également pris au jeu : "Romain Ntamack a été aligné au centre avec le vétéran Gaël Fickou pour le test-match la France contre l'Argentine samedi, mais c'est sa position à côté du demi d'ouverture Matthieu Jalibert qui excite", peut-on lire sur apnews. Le site rappelle qu'en l'absence du Toulousain il y a presque un an, c'est le Bordelais qui a tenu la baraque et "excellé". La France est focalisée sur les échéances à venir, le Tournoi et surtout la Coupe du monde 2023. Avec les blessures au centre du "fiable" Vincent et du "génie des offloads" Vakatawa, l'occasion était parfaite d'enfin position Ntamack aux côtés de Jalibert comme l'a confié le sélectionneur en conférence de presse.Equipe de France. Pourquoi associer Jalibert et Ntamack maintenant ? Galthié répondEquipe de France. Pourquoi associer Jalibert et Ntamack maintenant ? Galthié répondCapitaine de la défense, Fickou ne se fait aucune inquiétude quant à la capacité du Toulousain à répondre présent. "Au cours de la séance d'entraînement de mercredi, Jalibert et Ntamack ont partagé les responsabilités de meneur de jeu au poste d'ouvreur", note Supersport. Ce qui laisse penser qu'il pourrait y avoir de l'adaptation sur le pré et des changements de postes pour perturber l'adversaire. Les deux hommes n'auront pas à assumer les coups de pied, puisque c'est l'arrière Melvyn Jaminet qui a été désigné pour cette tâche en dehors des renvois, confié au Bordelais. Une chose est sûre, il tarde aux supporters comme aux observateurs de voir le trio Dupont/Jalibert/Ntamack à l'œuvre.

"Avec Gaël Fickou rejoignant Ntamack dans les centres, cela fait un milieu de terrain assez dévastateur", ne manque pas de mentionner Rugby Onslaught. Le site anglais rappelle que la présence à la mêlée de Dupont ne faisait aucun doute contrairement à celle du deuxième ligne Thibaud Flament. "Le demi de mêlée vedette Antoine Dupont a joué avec l'assurance d'un leader depuis son entrée sur le terrain international il y a quatre ans à 20 ans". Fabien Galthié est visiblement "désireux d'essayer plus de nouveaux talents" mais il pourrait compter sur son capitaine pour mener ses troupes vers la victoire face à des Argentins qui n'ont pas oublié la courte défaite au Mondial 2019 à la faveur d'un drop de Lopez. The Statszone y va de sa prédiction en rappelant que "la France a été terriblement proche de remporter les Six Nations en mars dernier" et qu'ils "ont été impressionnants dans les trois matches contre les Wallabies, avec pas plus de trois points séparant chaque résultat." À l'inverse, l'Argentine "sort d'une mauvaise campagne dans le Rugby Chambionship au cours de laquelle ils ont perdu les six matches disputés avec une différence de -135 points. Les Pumas ont parfois été capables de créer d'énormes surprises ces dernières années, mais cette équipe de France qui a en ligne de mire les Six Nations 2022 est armée pour gagner au Stade de France."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Si j'étais le 11, je ferais la gueule...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News