''En mêlée, je vais devoir faire dans l’escroquerie'' : le boeuf des Springboks face au défi martial de sa vie
Nche vs Gotovtsev, duel de poids lourds. Screenshot : Springboks
En finale de Challenge Cup, Ox Nche - aka le meilleur pilier gauche du monde - s'attend à un immense défi face celui qui fut l'un des meilleurs lutteurs russes, autrefois.
Comme ses confrères sud-africains "RG" Snyman, "Kwagga" Smith ou "Bongi" Mbonambi, il possède un prénom aussi imprononçable que râpeux à l’oreille : Retshegofaditswe. Seize lettres pour une appellation bien trop compliquée à répéter, qui lui ont donc valu le - très court - sobriquet "Ox". Comprenez "boeuf", en anglais. 
La raison ? Elle est tout simplement que le dit Nche est un petit taureau furieux. Une force bovine montée sur un mètre cube (1m75 pour 123kg), qui ont d’ailleurs fait de lui celui que beaucoup considèrent comme "le meilleur pilier gauche du monde" depuis plusieurs mois. 
Ou du moins le plus puissant, dans le jeu courant comme dans l’exercice de force : "J’ai poussé des mêlées derrière un certain nombre de piliers dans ma carrière mais aucun, je pense, ne peut se vanter d’avoir autant de force qu’Oxy ! C’est un joueur très spécial", assurait d’ailleurs la montagne RG Snyman (2m07 pour 131kg) à l’issue de la demi-finale de coupe du monde remportée par l’Afrique du Sud sur l’Angleterre, en octobre dernier. 

Un client face à lui

Pourtant, en demi-finale de Challenge Cup il y a 3 semaines, le gaucher des Boks avait trouvé à qui parler en mêlée en la personne de Rabah Slimani, le cube de Sarcelles l'ayant mis sur le reculoir et à la faute à plusieurs reprises. En finale ce week-end, face à Gloucester, il devrait rencontrer un autre très gros client dans l'exercice de force.
Lui ? C'est Kirill Gotovtsev, un enfant de l'ancienne URSS, né dans les années 80 dans le centre russe, aux confins de la Sibérie. Qui, par ailleurs, fut dans sa jeunesse rien d'autre que l'un des meilleurs lutteurs du plus grand pays du monde, réputé pour être l'usine à fabriquer les meilleurs spécialistes de la planète. Au club depuis 3 ans, il incarne l'une des meilleures mêlées d'Europe cette saison : 
"Je suis très heureux de ne pas avoir à faire un combat de lutte avec lui vendredi (rires). En mêlée, face à lui, je vais devoir faire dans l’escroquerie (rires)," plaisantait à moitié cette semaine Nche pour Rugbyrama. "J’ai beau être un champion du monde, on ne peut jamais se relâcher dans ce sport. Il faut rester humble et cela sera un super challenge pour moi de défier en mêlée un joueur comme lui qui a représenté son pays un grand nombre de fois et qui a déjà joué une Coupe du monde."

''Le Stade Français l’a caché le plus longtemps possible'' : qui est Abramishvili, ce solide pilachou de 20 ans ?''Le Stade Français l’a caché le plus longtemps possible'' : qui est Abramishvili, ce solide pilachou de 20 ans ?

Un gros défi pour le pilier de 28 ans, qui rappelle néanmoins que "vous ne gagnez pas la mêlée tout seul, mais en équipe". Ainsi, il aura à ses côtés les épais Mbonambi ou Koch et Eben Etzebeth à ses fesses pour répondre présent face à une mêlée qui glané 13 pénalités dans l'exercice sur ses cinq derniers matchs ! Alors, serrez les dents, et rendez-vous à la première introduction...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

1m 90, 140 kgs, ca laiisse moins penseur. Moins de gens de 1m90 dans la population.

1m75; plein de monde, 1m75 et qui vont à la gym, pas mal de monde, 1m75; qui vont la gym et qui peinent à atteindre les 100 kgs un paquet aussi... Ils rendent pourtant un cinquième de leur masse. Ce type leur donne 20 kgs dans la vue.

Peut etre une des raisons de ce critère informel sur des plus grands gabarits, ça laisse moins penseur.

Derniers articles

News
Vidéos
Sponsorisé News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos