6 Nations. La puissance du 8 de devant, le ''talisman'' Dupont : la presse étrangère réagit au succès des Bleus
L'équipe de France a battu l'Irlande ce samedi.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le XV de France a glané un succès des plus importants contre l'Irlande ce samedi (30-24). La presse britannique est revenue sur ce match, impressionnée par la puissance bleu entre autres.

Ce samedi soir, le XV de France est venu à bout de l'Irlande aux termes d'une rencontre accrochée et d'une intensité exceptionnelle (30-24). Malgré un trou d'air en début de second acte, les Bleus ont su courber l'échine pour finalement reprendre le dessus et glaner un succès d'une importance capitale pour la suite de la compétition. Seule équipe encore en lice pour le Grand Chelem, la formation de Fabien Galthié aura désormais un périlleux déplacement en Écosse dans quinze jours à négocier, véritable bête noire depuis le début du mandat du sélectionneur. Mais avant cela, place à la récupération et au repos après une partie éprouvante.

Outre-Manche, la presse britannique a été impressionnée par la partie livrée par les deux formations, notamment chez notre adversaire du week-end, l'Irlande. La puissance française est mise à l'honneur. L'Irish Times titre : ''L'Irlande se bat, mais la puissance française l'emporte à Paris''. Avant de déclarer : ''Menée 22-7 en début de seconde mi-temps après une sorte de martèlement physique en première période, cette jeune équipe irlandaise a répondu en seconde avec la meilleure performance qu'elle a sans doute produite dans ce stade''. Au final, même si ce revers à Saint-Denis a mis fin aux espoirs de Grand Chelem côté irlandais, la presse locale croit toujours à un sacre, grâce notamment à ce point de bonus défensif glané. Le site poursuit : ''Les espoirs de Grand Chelem s'envolent avec cette défaite qui laisse les Français en pole position pour remporter un premier titre convoité depuis 2010, mais l'Irlande a pris un point de bonus qui pourrait être non négligeable.''

VIDEO. 6 NATIONS. Dupont, Hansen, Gibson-Park, tous les (superbes) essais de France/IrlandeVIDEO. 6 NATIONS. Dupont, Hansen, Gibson-Park, tous les (superbes) essais de France/Irlande

''Oui il y a beaucoup d'erreurs'', poursuit l'Irish Times. ''Mais au moins, ils sont morts avec leurs idées, en restant fidèles à leur marque de rugby inventif et en démontrant qu'ils peuvent troubler les meilleures défenses.'' Avant de revenir sur le choix de prendre les points dans les dix dernières minutes, alors que les hommes d'Andy Farrell ne pointaient qu'à six longueurs des Bleus : ''L'Irlande a refusé la possibilité d'aller en touche une troisième fois dans les 10 dernières minutes, alors qu'elle était menée de 6 points. Une décision qu'il faudra certainement revoir.'' Brian O'Driscoll s'est également interrogé à ce sujet, l'Irlande choisissant souvent les pénal-touches dans ces situations. Enfin, l'Irish Times estime que la France a dominé son adversaire physiquement, ce qui a fait la différence surtout lors du premier volet de ce match : ''Face à la puissance physique de la France, l'Irlande a souvent été arrêtée nette ou refoulée au contact [...] La France remportait les collisions.'' L'Irish Examiner affirmait que malgré un essai supplémentaire : ''Melvyn Jaminet a volé la vedette à l'Irlande avec six pénalités et une transformation pour briser le cœur des visiteurs.''

Le Wokick, Villière le déménageur, la remontada irlandaise, France/Irlande vu par TwitterLe Wokick, Villière le déménageur, la remontada irlandaise, France/Irlande vu par Twitter

Côté Anglais, on réagit aussi à la victoire des Bleus. The Sun titre : ''L'essai de Baille permet aux Bleus de remporter une victoire épique contre les Irlandais''. Avant de poursuivre : ''La France est sortie victorieuse d'un match incroyable contre l'Irlande'', avec : ''sans doute les meilleurs demis du rugby mondial, qui ont affiné leur partenariat à Toulouse, Dupont et Ntamack.'' The Sun fait aussi l'éloge de Melvyn Jaminet dans ses tentatives face aux perches : ''La réputation de Jaminet comme excellent buteur est bien connue, après avoir réussi tous ses coups de pieds lors de la victoire contre la Nouvelle-Zélande en novembre dernier. Il a fait un 5/5 en première mi-temps.'' 

6 NATIONS. Equipe de France. Phénoménal, exceptionnel, Gabin Villière, le nouveau chouchou des supporters6 NATIONS. Equipe de France. Phénoménal, exceptionnel, Gabin Villière, le nouveau chouchou des supporters

De son côté, RugbyPass indique que ''la France s'est hissée en pole position du 6 Nations grâce à une victoire 30-24 sur son rival irlandais.'' Le site a notamment été impressionné par les performances de Gabien Villière, Antoine Dupont ou par la globalité du 8 de devant tricolore. L'ailier du RCT a ''posé à l'Irlande de nombreuses questions défensives à chaque fois qu'il touchait le ballon. À plus d'une occasion, il a montré une force énorme au contact, 8,5/10.'' Dupont de son côté est à créditer d'un 9 et est décrit comme un ''talisman'' : ''L'émotion de La Marseillaise était à peine redescendue lorsque le talisman de la France inscrivait le premier essai. Il a toujours été une menace et a trouvé quelques touches sublimes en plus de bien gérer le jeu et de prendre très peu de mauvaises décisions.'' Tandis que Grégory Alldritt, désigné par ailleurs homme du matcha ''démontré son importance pour les Bleus pendant 80 minutes''. Sans oublier non plus Cyril Baille. RugbyPass poursuit : ''Il a montré sa mobilité avec un certain nombre de bonnes interventions défensives et quelques bonnes prises d'initiatives [...] Il a terminé avec un match nul honorable dans son duel personnel en mêlée avec Tadgh Furlong.'' 

VIDEO. 6 Nations. ''Pas un moment, on a douté'', les réactions des joueurs de l'équipe de FranceVIDEO. 6 Nations. ''Pas un moment, on a douté'', les réactions des joueurs de l'équipe de France

The Mirror de son côté est tombé sous le charme de cette rencontre : ''Le 6 Nations 2022 a peut être produit LE match du Tournoi après que la France est sortie vainqueur 30-24 contre l'Irlande lors d'un match exaltant au Stade de France''. ''Antoine Dupont a eu besoin d'une minute pour rappeler pourquoi il est le joueur World Rugby de l'année'', poursuit le site. ''Une domination générale de la France'' en première mi-temps face à ''l'indiscipline irlandaise''. Bref, vous l'aurez compris, le microcosme européen du rugby, s'est pris de passion pour cette rencontre haletante. Et si la France est aujourd'hui bien placée pour remporter le Tournoi, il ne faut pas oublier que l'Irlande, ne pointe qu'à trois unités derrière. Rien n'est donc fait. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • FRLab
    61222 points
  • il y a 3 mois

Et oui quel match, on le savait ça allait taper fort devant. et ça l'a fait. Très bon coaching pour l'utilisation du banc 6+2, on a bien senti un regain d'énergie, surtout dans le pressing. Quant à la décision des Irlandais elle n'est pas si saugrenue: 72eme face au poteau pour revenir à 3 points avec 8 minutes de jeu. Avec un alignement qui a connu quelques ratés, la fatigue dans ce match de titans. Et finalement une penal-touche improductive aurait fait perdre un bonus qui peut valoir cher en cas de contre performance des bleus sur un match. Et ça montre bien qu'on les a vraiment marqués devant. En revanche ils sont toujours aussi fort dans le jeu aérien. Secteur à bosser car il est certain que nos futurs adversaires auront pointé ce qui reste aujourd'hui un angle de fragilité potentielle.

Sur que c'était un match où ça a tapé fort aussi bien en attaque qu'en défense. Quand je repense à Aldritt ou Marchand ou d'autres, aller au contact, ça faisait drôle ! Beau match stratégique où les français ont montré leur capacité à ne rien lâcher et leur puissance physique. L'Irlande a aussi une drôle d'équipe !

  • Michne
    8053 points
  • il y a 3 mois

Nos amis anglo-saxons rendent hommage au sérieux et à la puissance de l’EDF mais aussi encensent Dupont avec une quasi-unanimité pour sa gestion du match, ce qu ne mentionne quasiment personne, journalistes et commentateurs, de ce côté-ci de la Manche ! Je suis de l’avis des bruits, Dupont à fait un match énorme et collectif

@Michne

Il est clair que Dupont et NTK ne jouent pas de la même façon en EDF et au ST. Là ils ont appliqué la stratégie avec surement plus de sobriété et moins de duels tentés. Je suis d'accord, gros match collectif dans ce match de costauds ...

  • Pianto
    44781 points
  • il y a 3 mois
@Jacques-Tati-en-EDF

autant face à l'Italie j'avais trouvé Dupont à côté de la plaque toute la première mi-temps offensivement, autant je les ai trouvés très justes techniquement et tactiquement tous les deux pendant tout le match contre l'Irlande.

  • oc
    28133 points
  • il y a 3 mois

Quant à cette décision Irlandaise d'aller en touche , elle n'est pas saugrenue ...
Les deux formations se bataillaient ce secteur , avec un petit plus pour les bleus ,qui ,
même ayant été maladroit parfois ,menaçaient sérieusement la possession Irlandaise .
Et puis la cocotte ? Fatigue fatigue , l'opposition était coriace aussi , alors ...

  • Desman
    1565 points
  • il y a 3 mois
@oc

Exactement. Les Irlandais avaient déjà réussi une fois à enchainer penaltouche-essai. Une 2e fois dans le match aurait été quand même incroyable à ce niveau. A ce moment du match les 3 points, faciles à taper, s'imposent.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News