6 NATIONS. Jack van Poortvliet, qui est ce gamin de 21 ans qui fera face à Antoine Dupont ?
Jack van Poortvliet sera un des nouveaux visages de l'Angleterre ce week-end lors du crunch.
À seulement quelques jours du choc opposant l'Angleterre à la France, les compositions d'équipes ne sont toujours pas sorties. Pourtant, un certain Jack van Poortvliet est pressenti à la charnière.

Jack van Poortvliet, le cadet des Anglais !

Ce week-end, Steve Borthwick devrait aligner la même équipe qui a vaincu le Pays de galles à Cardiff, en s'appuyant sur un mélange entre nouvelle et ancienne génération. Pour cela, des tauliers du XV de la Rose seront titularisés, à l'image d'Owen Farrell, de Jamie George, de Sinckler ou encore d'Anthony Watson. Néanmoins, le nouveau sélectionneur en place a souhaité rajeunir son effectif, et de jeunes talents comme Jack van Poortvliet, Freddie Steward, Ollie Chessum et le puissant Ollie Lawrence, qui seront également de la partie à Twickenham. Parmi eux, le numéro 9 de Leicester Tigers est une des révélations anglaises, lui qui a été titulaire lors de chaque match, et qui a mis Ben Youngs sur le banc des remplaçants, et même en tribune. Âge de 21 ans seulement, Jack van Poortvliet est le cadet du 15 de départ des Anglais, et s'impose comme étant le futur titulaire au poste durant les prochaines années. Fort d'une grosse saison l'année passée, Poortvliet a connu Borthwick en club, aux Tigers, alors que ce dernier était le manager. Associé à Marcus Smith d'abord, puis à Owen Farrell à présent, le demi de mêlée longiligne fera sûrement face au plus gros match de sa carrière ce week-end face à la France

6 NATIONS. Cette arme secrète du 15 de France qui pourrait faire la différence face à l'Angleterre6 NATIONS. Cette arme secrète du 15 de France qui pourrait faire la différence face à l'Angleterre

Antoine Dupont comme vis-à-vis !

Pour son premier duel face à la France, Jack van Poortvliet sera en face du meilleur numéro 9 au monde, rien que ça ! En effet, le joueur de 21 ans, qui découvre le niveau international réellement cette année, aura fort à faire en face de celui qui cumule déjà 45 sélections en équipe de France, Antoine Dupont. Au même âge, le Toulousain participait également à son premier Tournoi des 6 Nations, avec la casquette de titulaire, et face à des légendes comme Conor Murray ou bien Ben Youngs. Pour Poortvliet, ce ne sera que la 8 ème fois qu'il sera titulaire, lui qui était encore dans l'équipe des moins de 20 ans il y a deux saisons, en face de joueurs comme Tani Vili, Jordan Joseph ou encore Nolan Le Garrec. D'ailleurs, lors de cette compétition, le demi de mêlée avait réalisé le Grand Chelem et avait même été élu meilleur joueur du Tournoi ! Désormais dans le grand bain, et accompagné par Farrell, qui fêtera sa 89 ème sélection, Jack van Poortvliet sera certainement visé par Dupont et ses camarades. 

RUGBY. 6 Nations. 15 de France. Pourquoi les 3/4 tricolores ont-ils les clés du Crunch ?RUGBY. 6 Nations. 15 de France. Pourquoi les 3/4 tricolores ont-ils les clés du Crunch ?

Une ligne de trois-quarts rajeunis !

Nous le savons, l'équipe de France présente à chacune de ses sorties une équipe jeune et moins expérimentée que ses adversaires. Ce week-end, ce sera aussi le cas des arrières anglais, qui ont été bien rajeunis par Steve Borthwick et son staff. En quelques chiffres, lors du dernier match, l'équipe de France avait une ligne de trois-quarts avec une moyenne d'âge égale à 24,8 ans, ce qui était bien plus jeune que celle de l'Écosse. Face au Pays de galles, le XV de la Rose a affiché une ligne à 25,8 ans d'âge moyen, ce qui constitue une baisse considérable en l'absence de Manu Tuilagi, Jack Nowell, Ben Youngs, Jonny May ou encore Elliot Daly. De plus, sur le banc de touche, Steve Borthwick avait aussi misé sur la jeunesse avec Alex Mitchell, Marcus Smith et Henry Arundell qui a tout juste 20 ans. Voyons voir si cette stratégie sera une nouvelle fois payante pour nos voisins anglo-saxons, ce samedi à Twickenham. 

6 NATIONS. Et si l’Angleterre avait trouvé la version 2.0 de Manu Tuilagi au centre ?6 NATIONS. Et si l’Angleterre avait trouvé la version 2.0 de Manu Tuilagi au centre ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ahhh le Néerlandais et ses noms avec 4 consonnes de suite dont on en lit qu'une, voir deux...
Les journalistes ne rigolent pas pour écrire son nom...ou le prononcer

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News