6 Nations 2021 : les 5 joueurs à suivre dans ce Tournoi !
6 Nations 2021 : les 5 joueurs à suivre dans ce Tournoi !

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Vous connaissez la chanson : tous les ans, on vous présente les joueurs à suivre durant le Tournoi. C’est parti pour 2021 !

Qui succédera à l’Angleterre au palmarès du Tournoi des 6 Nations ? L’édition 2021 pourra-t-elle aller à son terme ? La bulle sanitaire sera-t-elle aussi efficace que la défense de Jonathan Joseph face à Semi Radradra ? Tant de questions sans réponses.

En attendant d’en savoir plus, on vous propose un Top 5 des joueurs à suivre, pour faire l’expert à la machine à café (ou lors des réunions Zoom, du coup).

Gabin Villière

Oui, on commence avec un Français, et alors ? C’est qu’on est plus qu’enthousiaste sur le devenir de Gabin Villière chez les Bleus. Jamais passé par un centre de formation, le Normand s’est construit dans l’ombre de la Fédérale 1, à Rouen. L’ombre a laissé place à la lumière, et vous connaissez la suite : France 7, Toulon et des débuts internationaux cet automne. En quelques semaines, il a su dépasser Rattez ou Retière dans la hiérarchie. La preuve ? C’est bien Villière qui a été appelé dans le groupe de 31.

Comme un symbole, Gabin Villière déchire la défense pour un essai somptueux ! [VIDEO]Comme un symbole, Gabin Villière déchire la défense pour un essai somptueux ! [VIDEO]

Avec trois concurrents (Thomas et Penaud sont les autres ailiers du groupe) pour deux places de titulaires, Villière aura sa chance. Et s’il la saisit, ça va faire mal.

Cameron Redpath

Encore un “fils de” ? Encore un “fils de” ! Cette fois, c’est l’Ecosse qui régale, quelques années après les débuts d’Adam Hastings. Cameron Redpath n’est autre que le fils de Brian Redpath, l’ancien demi de mêlée du XV de Chardon aux 60 sélections. Sauf que le fiston joue au centre voire à l’ouverture, et qu’il est déjà un titulaire affirmé du côté de Bath, à seulement 21 ans. Né à Narbonne (où jouait son papa), Redpath était éligible avec les Bleus, mais il a surtout fait batailler l’Ecosse… et l’Angleterre ! 

6 Nations - Né en France et fils d'une légende écossaise, qui es-tu Cameron Redpath ?6 Nations - Né en France et fils d'une légende écossaise, qui es-tu Cameron Redpath ?

Formé à Sale, passé par les U20 anglais, il s’est entraîné à plusieurs reprises avec le XV de la Rose. Mais Eddie Jones ne lui a pas offert une cap, et la Fédération écossaise s’est jetée sur l’occasion. Les retrouvailles s’annoncent explosives !

Caelan Doris

Déjà bien en vue lors du dernier 6 Nations, Doris attaque 2021 pour confirmer son statut. S’il n’est jamais facile d’endosser le n°8 irlandais, le Leinsterman n’est pas là par hasard : l’an passé, il avait été l’un des joueurs les plus en vue, parmi les plus sollicités ballon en main.

Crédit : RUGBY LEGION

Si vous doutez de lui, sachez que Brian O’Driscoll l’a adoubé, le comparant à Jamie Heaslip. Malheureusement, il est déjà forfait pour la rencontre face au Pays de Galles.

Paolo Odogwu

Vous pensez que les 3e lignes anglais poussent sur les arbres ? Vous avez raison. Si le trio Vunipola - Underhill - Curry s’est affirmé pendant le dernier Mondial, les Ben Earl, Alex Dombrandt, Sam Simmonds ou Zach Mercer seraient probablement titulaires ailleurs. Et que dire du petit dernier, Jack Willis ? Capé cet automne, le joueur des Wasps n’est pas retenu pour ce début de Tournoi, mais la presse outre-Manche s’accorde à dire qu’il le sera en cours de compétition… 

ANGLETERRE - Nouvelle arme fatale des Wasps, qui es-tu Paolo Odogwu ?ANGLETERRE - Nouvelle arme fatale des Wasps, qui es-tu Paolo Odogwu ?

Au cas où, on retient son coéquipier du côté de Coventry, Paolo Odogwu. L’ailier (qui a déjà joué centre en championnat) a été qualifié de Facteur X par Eddie Jones, qui devrait le faire débuter sur la scène internationale. Âgé de 23 ans, il est déjà la révélation de la Premiership.

Louis Rees-Zammitt

Probablement le joueur le plus connu de cette liste. Mais rappelons que le gamin a fêté ses 19 ans en début de semaine… Aligné pour la première fois cet automne face à la France, le Gallois a ensuite été titularisé contre la Géorgie. En pleine confiance, il avait ouvert son compteur d’essais ! Électrique, Rees-Zammitt est le genre de joueur capable de relancer un XV du Poireau moribond depuis le dernier Mondial.

Après 6 défaites, le Pays de Galles gagne enfin et sa pépite Rees-Zammit s'illustre [VIDEO]Après 6 défaites, le Pays de Galles gagne enfin et sa pépite Rees-Zammit s'illustre [VIDEO]Et vous, qui voyez-vous briller dans les semaines à venir ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

En ce qui concerne Odogwu, j’ai bien peur qu’Eddie Jones ne l’ait pris que pour le vérrouiller.
S’il est physiquement impressionnant, d’une vitesse folle avec des petites foulées qui lui permettent de changer de direction soudainement, il lui reste beaucoup de travail à faire au niveau du placement défensif puisqu’il vient à peine de s’installer en 13, probablement le poste le plus difficile en défense. Sa technique individuelle est également moyenne, ça passe pour la Premiership mais au niveau international je ne pense pas qu’Eddie Jones veuille un 2e joueur qui ait du mal à allonger sa passe après May.

Il y a 3 mois, Paolo Odogwu était sur le banc des Wasps. Il y a un mois, il est replacé au centre et fait plusieurs bons matchs au point que la presse se demande si l’Italie peut s’intéresser à lui dont le père est italo-nigérian. Comme par hasard, Jones l’appelle dans la foulée. Ça sent les 10 minutes en fin de match pour une sélection avec l’Angleterre et on ne le reverra plus, au moins pour un moment. Jones vient de perdre Callum Sheedy et Cameron Redpath (qu’il avait voulu sélectionner alors qu’il n’avait pas joué un match avec les pros !), je pense juste qu’il ne veut plus perdre un joueur éligible.

@Imanol votre idole

Dans un autre article, je comparais ses appuis a ceux du grand Jason Robinson.
Ce serait tres dommage pour ce jeune joueur et je ne lui souhaite pas. Il a peut-être eu vent de l'intérêt que lui portait EJ et s'est détourné de l'équipe d'Italie, moins prestigieuse?

@Le Haut Landais

C'est une bonne comparaison je trouve au niveau de la foulée. Après, il est autrement plus massif que ne l'était Robinson et peut véritablement passer à travers une défense.

Pour répondre à ta question: oui et non 😄

Le joueur est Anglais avant tout, originaire de Birmingham et il a toujours joué en Angleterre donc il n'est pas surprenant qu'il privilégie la Rose.

Ceci dit, lui-même disait la semaine dernière avoir été surpris par sa convocation avec l'Angleterre. Il expliquait que cela faisait quelques semaines à peine qu'il avait discuté de la possibilité de jouer avec l'Italie avec le staff des Wasps et son coéquipier Minozzi, objectif qu'il ne pensait pas atteignable avant une autre saison au moins. On ne peut donc pas dire qu'il se soit détourné de l'Italie qui ne l'a même pas contacté.

Je rajoute aussi que je lui souhaite une belle carrière internationale, c'est un garçon très attachant (du moins dans ses interviews) et j'espère qu'il ne passera pas à côté d'une longue carrière internationale pour avoir choisi l'Angleterre.

@Imanol votre idole

merci pour ces details. je lui souhaite en effet une belle carrière.
et quand je le comparais a Robinson, ce n'était qu'au niveau des foulées et appuis (ce qui est deja énorme!) mais c'est un autre format, c'est une certitude

@Imanol votre idole

Un membre de l'encadrement des Wasps, assez haut placé (je me demande même si ce n'est pas le manager général himself), a effectivement confié à la presse britannique que Jones a décidé de convoquer Odogwu lorsqu'il lui a été rapporté que ce dernier était activement courtisé par la fédé italienne. D'une manière plus générale, je te recommande cet article assez critique sur la politique de sélection d'Eddie Jones notamment au niveau des jeunes ; ça ne tourne pas spécialement autour du sujet dont nous parlons mais je le trouve très intéressant

https://www.google.com/amp/s/amp.theguardian.com/sport/2021/jan/26/hiring-firing-eddie-jones-cost-english-rugby

@MacAlouster

Merci je me jette dessus !

Pour rebondir sur ton commentaire, je ne suis pas certain que l'Italie ait courtisé Odogwu qui confiait au Rugby Pod la semaine dernière avoir simplement évoqué la possibilité avec son staff et Minozzi, son coéquipier aux Wasps.

Il est vrai que le retournement de veste de Redpath a fait des remous en Angleterre puisque c'est (c'était) un grand espoir du rugby Anglais. A titre de comparaison, imaginez si Carbonel n'avait pas joué quelques minutes en Autumn Nations Cup et se déclarait Italien pour ce Tournoi 2021 (il n'est pas éligible mais c'est l'idée).
Après, personnellement, voir un Redpath avec un maillot qui n'est pas celui du Chardon j'aurais trouvé ça inacceptable. 😀

@Imanol votre idole

Je ne suis pas sûr qu'il faille véritablement prendre au mot cette décla, je ne pense pas que ça soit dans son intérêt de vendre la mèche publiquement sur le sujet (après je n'ai pas entendu ce qu'il a dit, a-t-il véritablement nié un intérêt des Transalpins à son égard?). De toute manière, vu le travail que fait la fédé italienne pour râtisser les joueurs éligibles formés dans les autres nations (Polledri, Varney, Braley, sûrement bientôt Capuozzo), ça ne m'étonnerait pas qu'Odogwu soit malgré tout dans leur radar.

PS: je veux bien ton retour sur l'article stp, ça m'intéresse de savoir ce que tu en penses du coup !

@MacAlouster

Alors le retour est un peu long, mes excuses par avance.


L’article est intéressant et soulève un vrai problème avec Eddie Jones mais je ne suis pas forcément d’accord avec l’auteur.
Il semble oublier le succès de Jones qui reprend une équipe qui est éliminée en poules pour la 1e fois de son histoire à la Coupe du Monde, et à domicile par-dessus le marché.
3 VI nations sur 5, dont un Grand Chelem et deux Triple Couronnes (très importante au Royaume-Uni), une Nations Cup (face à France C et dans la douleur, certes) une série de 17 victoires consécutives, des séries de Test-matches remportées en Australie, en Afrique du Sud, en Argentine pendant la tournée des Lions et une défaite en finale de la Coupe du Monde après avoir marché sur l’Australie en ¼ et la Nouvelle-Zélande en ½.

Tout ça, Jones l’a fait grâce à un groupe finalement assez restreint si on met de côté la tournée en Argentine sans ses Lions. Il identifie un groupe qu’il ne remanie que tous les 2 ans, sauf si un talent exceptionnel émerge. On lui reproche donc de faire ce que font les All Blacks et ce pour quoi on félicite actuellement Galthié qui s’efforce de travailler avec peu ou proue le même groupe à chaque rassemblement.

Moi qui habite et joue au rugby en Angleterre, tous les jours j’entends le public se plaindre de deux choses : le style de jeu et la non-sélection de leur poulain.
En réalité les deux sont liées : Jones a mis en place un style de jeu qu’on qualifiera de purement anglais. Un 10 qui tape beaucoup et très bien, un pack dominant, un jeu d’occupation et une défense de fer. Oui on s’ennuie, mais en attendant c’est l’Angleterre qui gagne.

A partir de là, la liste des absents comporte des cas différents :
1. Peu de joueurs dans la liste établie par le journaliste ont en réalité le niveau international. Les frères Simmonds, Mercer, Smith, Umaga, Cokanasiga font partie de ceux-là. On peut en trouver d’autres, je pense notamment à Dombrandt. Les Mitchell, Francis, Solomona ou autre Ibitoye pour ne citer qu’eux s’illustrent à peine en Premiership. Il y a donc fort à parier que l’auteur serait le premier à s’en plaindre si certains des noms qu’ils citent étaient installés dans le XV de la Rose.
2. Les joueurs en question s’inscrivent-ils dans le projet de jeu ? Aussi divertissant soit-il, Smith ne serait pas à sa place dans l’équipe d’Angleterre actuelle. C’est la raison pour laquelle Cipriani, malgré son action décisive pour remporter la série en Afrique du Sud, n’a jamais été rappelé. Robson n’est dans le groupe que par défaut de 9 en Angleterre, raison pour laquelle Youngs joue 95% du temps de jeu. N’oublions pas que les deux meilleures équipes anglaises de ces dernières années sont les Saracens et Exeter, équipes connues pour leur jeu structuré et restrictif. L’équipe nationale s’est construite là-dessus et les joueurs qui bouleverseraient la stratégie n’ont pas lieu d’être convoqués. Ce sont d’ailleurs les Saracens qui ont demandé l’éviction de Cipriani, trop imprévisible à leur gout.
3. Enfin, Eddie Jones a aussi un problème de riche. Beaucoup de talent à disposition pour 23 joueurs sur la feuille de match. Aujourd’hui, Willis est perçu comme le meilleur flanker en Angleterre et Jones l’a intégré au groupe depuis cet automne. Samedi, il ne sera pas sur la feuille de match sauf blessure de dernière minute. Pourtant, le public comme les journalistes seraient incapables de trouver un moyen de le mettre dans le XV de départ sans faire un sacrifice car les 3e lignes déjà présents sont irréprochables et ont davantage d’expérience. Comment sortir un Wilson, Curry, Underhill ou Earle dont la polyvalence 6,7,8 garantit une place sur le banc ? Il en va de même pour Sam Simmonds, meilleur joueur européen en 2020 ou Zach Mercer. Ils sont très bons, oui, mais Vunipola l’est aussi et il a 45 caps à 28 ans. Idem en 10, Joe Simmonds, Umaga, Smith, Atkinson, que de très bons jeunes. Mais le capitaine et le vice-capitaine sont Farrell et Ford, deux des meilleurs 10 au monde avec 88 sélections pour l’un (dans le Top 10 de l’histoire de la Rose) à 29 ans et 72 à 27 ans pour l’autre. Aussi talentueux soient les joueurs nommés par le Guardian, il n’y a simplement pas de place pour eux. Alors en attendant ils font les stages et si un jour il y a une blessure, ils auront au moins l’avantage de connaitre le groupe.

@Imanol votre idole

il ne faut pas s'excuser l'ami quand on dit des choses interessantes.
un seul point ou je ne suis pas d'accord, c'est l'état dans lequel Jones a trouvé l'équipe d'Angleterre. Oui, nos amis anglais avaient éliminés en poule pour la premiere fois mais Lancaster avait fait un sacre boulot et établi une base solide sur laquelle a construit Jones. A mon humble opinion, Lancaster a paye pour l'elimination de son équipe alors qu'a mon opinion, ce sont les joueurs qui ont pris la decision de jouer la touche au lieu de prendre les points ce qui amène leur elimination.
Mais bon, sinon merci pour ton commentaire et les details apportes

@Imanol votre idole

Merci pour ce retour très complet !

À la fin de ma lecture de l'article, j'avais globalement un sentiment proche du tien. Par moments l'auteur fait des amalgames assez maladroits entre les cracks qui ont le talent pour enchaîner des dizaines de sélection mais qui pâtissent directement de la concu à leurs postes respectifs, et les joueurs bons en championnats, qui peuvent à la limite être crédibles en sparring-partners dans un groupe élargi mais qu'on imagine difficilement comme des candidats à une feuille de match internationale, sous prétexte que le résultat est au final le même pour les joueurs des deux catégories (dans la deuxième il y a carrément des noms que je suis parti Googler pour savoir qui c'était). Pour revenir sur le point 2 de ton argumentaire, on peut toutefois regretter que Jones ne tente pas d'inclure des profils différents pour apporter de la variété à ses schémas de jeu, on a vu contre les Boks en CdM (et même face aux Bleus cette année) que ce n'est pas forcément pertinent de n'avoir qu'une seule option tactique en réserve lorsque tu tombes sur une opposition qui a du répondant face à tes principales forces. Peut-être que par moments, un Mercer ou un Smith eurent été plus pertinents par rapport à l'opposition qu'un Vunipola ou un Ford. Avec l'inclusion (bien que forcée par certaines circonstances) de Jalibert, j'ai l'impression que le XV de France par exemple essaye d'éviter ce travers en travaillant à se donner des options différentes dans le jeu

@Imanol votre idole

Mieux vaut tard que jamais, belle analyse.

Perso je préférerais suivre une joueuse...

@lelinzhou

Un p'tit coup de photoshop et vous pouvez en faire des joueuses...

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News