15 DE FRANCE. Ezeala, Chalureau... des petits nouveaux à Marcoussis pour préparer l'Afrique du Sud
Chalureau, Ezeala et Wardi ont tous été appelés par le staff des Bleus pour préparer l'Afrique du Sud.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Ce lundi, le staff des Bleus a annoncé les 15 joueurs qui vont rejoindre Marcoussis pour préparer la rencontre face à l'Afrique du Sud samedi prochain.

Après un succès arraché à l’Australie dans les derniers instants, l’équipe de France a tous ses regards tournés vers l’Afrique du Sud. Pour le staff, la semaine s’annonce chargée, car les points de correction sont nombreux. Pour cela, les hommes de Galthié ont décidé de convoquer 15 joueurs, dont deux petites surprises, ou pas.

XV de France. Où en est Damian Penaud dans la hiérarchie mondiale des marqueurs d'essais ?XV de France. Où en est Damian Penaud dans la hiérarchie mondiale des marqueurs d'essais ?La liste des 15 joueurs :

Ce week-end fut aussi l’occasion pour les joueurs libérés par les bleus de jouer en club, et pour certains de performer. À l’image de Gailleton, une nouvelle fois décisif face à Bordeaux, ou encore Jordan Joseph, auteur d’un match XXL dimanche après-midi. Alexandre Bécognée, victorieux également du côté de la rade, a livré une belle partie, tout comme Dumortier qui a inscrit l’essai de la victoire face à Castres.

15 DE FRANCE. Deux forfaits en deuxième ligne, Taofifenua incertain... Quelles solutions face à l'Afrique du Sud ?15 DE FRANCE. Deux forfaits en deuxième ligne, Taofifenua incertain... Quelles solutions face à l'Afrique du Sud ?Des habitués, mais pas que…

Ces 15 joueurs appelés par le XV de France tranchent entre expérience et nouveauté. Nous pouvons retrouver Raka, Bouthier ou encore Cretin, qui sont des coutumiers des rassemblements de l’équipe de France. Puis, de nouvelles têtes apparaissent fièrement à leurs côtés. Parmi eux, le jeune centre de l’ASM, Samuel Ezeala. Tristement connu à ses débuts pour avoir été victime d’une charge dévastatrice de Vakatawa, le Clermontois a pris du galon et s’affirme comme un titulaire au centre, ou à l’aile, de son club. Son très bon début de saison et sa performance remarquée ce week-end lui valent d’être appelé avec les Bleus. Puis, le montpelliérain Bastien Chalureau découvre aussi Marcoussis. Le champion de France revient à son meilleur niveau, suite à une blessure à l’épaule qui l’avait éloigné des terrains plusieurs semaines. De plus, avec le forfait de Geraci, le staff des bleus à rabattu ses cartes sur le joueur de Montpellier, au détriment de Verhaeghe qui souffre toujours de ses adducteurs. Chalureau est un profil plus dense, plus agressif et pourrait également compenser avec la blessure de Taofifenua touché à l’épaule. Pour finir, Reda Wardi va bien finir par voir les terrains de Marcoussis. Le pilier Rochelais à purger sa suspension et sera présent pour préparer les SpringboksInitialement prévue dans la première liste, Wardi viendra épauler une première ligne française qui a eu du mal ce week-end.

RUGBY. Ramos inarrêtable, Alldritt le bulldozer : les stat’ de la France face à l’AustralieRUGBY. Ramos inarrêtable, Alldritt le bulldozer : les stat’ de la France face à l’AustralieDes cartes à jouer pour certains

Parmi les 14 joueurs convoqués, et le quinzième qui est le remplaçant de Geraci, certains auront leurs mots à dire quand la composition sera divulguée. Nous pensons notamment à Chalureau, qui au milieu du chantier immense qu’est la deuxième ligne française, le montpelliérain pourrait être l’alternative parfaite face à Etzebeth ou Mostert. Ensuite, le Clermontois Raka pourrait rentrer dans les 23, ses bonnes performances en club, et le match moyen de Moefana en serait la raison. De plus, l’ailier d’origine fidjienne connait déjà le maillot des bleus et le niveau international, un atout de plus dans la manche de Fabien Galthié. Pour finir, Reda Wardi peut lui aussi espérer connaitre sa première sélection. Avec un Cyril Baille pas au niveau de ses standards habituels, et beaucoup de blessés au poste, le Rochelais pourrait être un point d’ancrage de la mêlée française. Rien n’est pas impossible.

15 de France. Thomas Ramos : ‘‘Je sais ce que demande le rugby international’’15 de France. Thomas Ramos : ‘‘Je sais ce que demande le rugby international’’

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Timmaman
    32570 points
  • il y a 3 semaines

Marrant, vous ne parlez pas du tout de Boudehent, tout comme l'a fait RR dans le même article, avec la même structure...
Ce que je trouve intéressant dans cette liste, et dans le groupe en général, c'est qu'on a l'impression que le staff cherche un polyvalent ailier-centre, puisqu'ils ont remplacé Louis le Brun par Ezeala et Boudehent, tout 2 capables de jouer sur les 2 postes...

Quelqu’un a des nouvelles de la plainte pour l’agression raciste qu’a perpétré Chalureau contre Yannick larguet ?

@Gabouillon

Ce serait "drôle" qu il soit ds les 23 contre la nation Apartheid, puis la Nation Arc en ciel de Mandela.

@Gabouillon

De ce que j'ai compris, il a pris six mois avec sursis, je ne sais plus s'il y a une amende en prime. Si mes souvenirs sont bons il a fait appel, il reconnaît les faits de violence mais en réfute le caractère raciste

C'était bien ma peine de faire un tintouin sur le cas Wardi !!!

Un peu dommage de ne pas laisser Ezeala à la sélection espagnole qui est "obligée" d'aller chercher des joueurs dont les arrières-grands parents connaissaient la voisine du chauffeur de la tante de l'épicier du village qui avait un cousin éloigné d'origine espagnole....d'autant qu'en ce moment à ces postes, y'a de quoi faire.... 😊

@Cavadécouaner

Il a dit plusieurs fois qu'il souhaite jouer pour la France plutôt que l'Espagne. On va pas le forcer non plus.

Par ailleurs, tant qu'il ne foule pas la pelouse avec le XV de France, il reste éligible pour l'Espagne. S'il ne satisfait pas le staff cette semaine, il pourra toujours se tourner vers son pays d'origine.

@Imanol votre idole

Si sur le fond, je souhaite comme @Cavadécouner que Ezeala joue avec l'Espagne, il n'y a aucun doute que tu as raison. Le maillot bleu est plus attractif que le maillot rouge. Et je rajouterai que si jamais Ezeala joue avec la France, cela ne ferme pas définitivement les portes à la sélection espagnole avec les modifications des critères d'éligibilité (qui profitent bien aux Samoa et Tonga) ... sous réserve de patienter quelques années ...
Sinon, c'est dommage pour le développement du rugby en Espagne que les joueurs sortant des écoles de rugby espagnole et qui arrive au niveau professionnel - ils ne sont pas beaucoup - puisse finir par jouer avec une autre sélection que celle de son "pays d'origine". En Espagne, il est nécessaire que les gamins inscrits dans les écoles de rugby s'identifient avec des jeunes sortis de leur club ou du club voisin. Ce week-end, Gonzalo Lopez jouait son 1er match avec les Leones et il est issu du club d'Alcalá, club que j'arbitrai samedi. Et bien ils étaient contents dans ce club de voir un ancien de l'école de rugby arriver à ce niveau. C'est quand même bien plus motivant pour eux que de voir un Thibault Perrin (avec toutes ses qualités) jouer avec leur équipe nationale.

@Do-go-let

Oui c'est une équation difficile à résoudre. Moi aussi sur le fond j'aimerais que les joueurs nés dans un pays qui n'est pas du Tier1 restent fidèles à leur pays d'origine, que ce soit les Iliens dans le Pacifique ou les Européens en-dehors du VI Nations.

Malheureusement, dans la pratique c'est bien différent et les torts sont partagés.
Les meilleurs joueurs de nations émergentes et/ou nations ayant peu de moyens vont se former dans de meilleurs centres de formation. Ils arrivent jeunes, deviennent éligibles et on a d'une part une fédération bien contente d'avoir de nouveaux talents et des joueurs qui peuvent accéder au plus haut niveau avec un pays où ils ont passé une partie de leur jeunesse.
Combien de Fidjiens ont grandi en Nouvelle-Zélande et rêvent de devenir All Blacks ? Et peut-on leur reprocher ?

Alors oui quand une équipe nationale donne une sélection à un joueur pour ne plus le rappeler histoire de le vérouiller, comme le font beaucoup l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande justement, le système en place nous parait injuste, mais la réalité se trouve, comme toujours, entre les deux.

Et puis, pour un Ezeala de perdu (qui d'ailleurs ne l'est pas encore), combien d'Aurrekoetxea, Goia ou Jorba formés en France au bénéfice de l'Espagne ?

  • P243151
    8844 points
  • il y a 3 semaines

Les sportifs peuvent être naturalisés en deux trois mouvements et certains ne parlent même pas français moi j’en connais qui bossent depuis presque 40 ans et fait leur scolarité en France et pourtant galèrent pour se naturaliser elle est belle la partialité

Chalureau face au Sudafs ... ca va piquer ... Voire plus... On risque l'implosion là !
Pourquoi pas naturaliser Staniforth qui est surement le meilleur 5 du top 14 ?

@Jacques-Tati-en-EDF

Il n'a pas encore l'ancienneté suffisante en France pour être sélectionné non? il est arrivé en 2020 au CO

  • Timmaman
    32570 points
  • il y a 3 semaines
@Michmich31

Il faut 5 ans.

@Timmaman

Ok ....

Priso a été décevant lors de son entrée, je serai pas surpris de voir Wardi lui grille la politesse sur le banc, mais Baille a tout de même bien tenu la baraque pour une reprise et avec une semaine en plus sera je pense maintenu titulaire. Chalureau a clairement une carte à jouer s il fait une bonne prépa soit titu si Tao est out au côté de Flament soit en reconstituant un banc en 6+2 avec Woki. A ce titre je verrai bien également Tanga ou Joseph griller la prio a Macalou pour apporte plus de densité dans les finisseurs. Dance ce cas Fickou serait la pour couvrir l aile avec un replacement de NTK au centre. Pour le poste de 11 c est très ouvert, Moefana a pas été convainquant mais n a jamais été très bien servis non plus, Lebel est le 3 ème dans la hiérarchie et Raka sans doute le plus en forme, difficile de designer du coup un favoris pour le poste de 11.

@fredo69007

Je pense que Moefana demeure la première option derrière notre ligne de 3/4 type, 11. Villière 12. Danty 13. Fickou 14. Penaud, à chaque fois qu'il manque quelqu'un (et Dieu sait que mine de rien ça arrive souvent) c'est lui qui s'y colle. Outre le fait que, contrairement à Lebel et Raka, il soit polyvalent centre/ailier, je pense qu'il donne aussi des gages de présence physique (plus que Lebel) et de fiabilité tactique (plus que Raka) qui expliquent bien pourquoi le staff en fait son option préférentielle en tant que couteau suisse des lignes arrières.

  • RNP
    10539 points
  • il y a 3 semaines
@fredo69007

Vu le plan des sudafs, il est probable que le choix du 11 se fera la capacité à être performant sur les ballons hauts ... qui n'est pas le point fort de Raka.

@RNP

Dans ce cas on s orientera vers un maintien de Moefana je pense à moins qu on ai une inversion de Moefana repositionné au centre et Fickou a l aile?

  • RNP
    10539 points
  • il y a 3 semaines
@fredo69007

Au regard du match contre l'Australie, ça pourrait être une solution même si ça nous fait perdre de la "créativité" au centre.

Ceci dit, la couverture du fonds de terrain était assurée par Ntamack et Ramos contre l'Australie. Le staff va peut-être rester sur cette option en gardant Moefana sur l'aile pour "revenir" protéger les réceptionneurs (la encore, je pense que la rigueur défensive d'un Moefana ou d'un Lebel sera privilégiée versus la capacité de franchissement d'un Raka).

"Rien n'est pas impossible" !! 😴 Laissez moi, je réfléchis encore ...

Il y pratiquement la mêlée rochelaise dans les 42 avec Wardi, Bourgarit, Atonio en 1ere ligne. Lavault, Picsuette en 2ème ligne et Aldritt, Tanga en 3eme ligne. Il manque Haddad et le compte est bon

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News