VIDEO. N'oubliez pas de quoi est capable Marika Koroibete, le chien fou des Wallabies !
Le supersonique Marika Koroibete sera l'une des grosses armes des Wallabies samedi face aux Bleus.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Bien qu'encore convalescents, les Wallabies possèdent toujours quelques sacrées armes dans leur équipe. Ce diable de Koroibete en fait éminemment partie.

Amateur du Super Rugby, de la NRL, du Rugby Championship ou tout simplement des highlights spectaculaires sur Youtube, vous connaissez forcément l'ailier des Wallabies Marika Koroibete (1m80 pour 91kg). Véritable ancienne star treiziste, le numéro 11 barbu est depuis devenu l'une des coqueluches des Melbourne Rebels et surtout l'un des cadres des Wallabies. Autrefois machine à marquer des Aussies (14 essais sur ses 30 premières capes), le Fidjien de naissance occupe aujourd'hui plus un rôle de détonateur pour ses partenaires ; également celui de facteur X des Gold and Green. La raison ? Elle est qu'à 30 ans aujourd'hui, Koroibete score un peu moins (3 essais sur ses 18 dernières sélections) mais n'a pourtant peut-être jamais été autant indiscutable que maintenant en sélection.

RUGBY. VIDEO. Cad-deb destructeur de Koroibete sur Pollard et les Wallabies corrigent les BoksRUGBY. VIDEO. Cad-deb destructeur de Koroibete sur Pollard et les Wallabies corrigent les Boks

Il faut dire qu'en plus de son rôle de leader par les actes, l'ancien finisseur des Storms de Melbourne est le genre de garçons pour lesquels vous payez votre place au stade. Supersonique (10,70 sec au 100m) et très difficile à prendre en 1 contre 1 grâce notamment à ses appuis courts et son raffut plus qu'autoritaire, Koroibete représente également le surplus d'agressivité qui permet, souvent, de marquer l'adversaire et de remettre son équipe dans le sens de la marche. Extrêmement percutant en défense, dur comme un morceau de bois et doté d'un punch comme en n'en trouve que dans le Pacifique, l'homme aux 48 capes à XV est un véritable poison sur son aile. Bien que régulièrement à la limite de la règle, qui n'a pas en mémoire son retour défensif digne d'un super-héros sur Mapimpi cet été ? 

ARBITRAGE. Le plaquage monstrueux de Koroibete sur Mapimpi était-il illégal ?ARBITRAGE. Le plaquage monstrueux de Koroibete sur Mapimpi était-il illégal ?

Samedi, la bombe de Nayaiwara sera à coup sûr l'un des éléments les plus dangereux des Australiens, une nouvelle fois. Le genre de garçons qu'il faut coffrer tout de suite et surtout à qui il ne faut pas laisser le moindre espace dans lequel il pourrait déployer sa foulée déroutante. Damian Penaud, qui se l'était coltiné déjà 3 fois aux Antipodes lors de la tournée des Bleus en 2021, doit savoir de quoi on cause. Tout en connaissant également les points faibles de son vis-à-vis du week-end, qui pour rappel, avait été exclu après 5 minutes lors du 3ème test joué par les Tricolores à Brisbane, l'an dernier. Bon sang fidjien ne saurait mentir...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bien tenu en laisse, aucun danger !!!!!

son point faible, le jeu au pied ... réception et frappe...

Derniers articles

Sponsorisé News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News