VIDEO. L'immense caramel façon chiropracteur de Lawes sur Plisson, le plus gros plaquage de l'histoire du Crunch ?
En 2015, l'ouvreur des Bleus Jules Plisson avait été découpé par l'Anglais Lawes dans le 6 nations.
Lors du match entre l'Angleterre et la France du Tournoi des 6 Nations 2015, l'ouvreur des Bleus Jules Plisson avait été découpé par l'Anglais Lawes.

VIDÉO. France - Angleterre 1991, le Crunch le plus violent de l'histoire ?VIDÉO. France - Angleterre 1991, le Crunch le plus violent de l'histoire ?On le sait, le match du 6 Nations entre l'Angleterre et la France ne sera pas une partie de plaisir. S'il pourrait y avoir des essais à la pelle comme en 2015, il faut aussi s'attendre à voir de sérieux impacts. Il y a huit ans, la rencontre entre Anglais et Français avait été le théâtre de l'un des plaquages les plus impressionnants jamais vus au niveau international. Connu pour ses énormes caramels sur les ouvreurs, Courtney Lawes n'avait pas fait le voyage à vide ce jour-là. Et c'est Jules Plisson, titulaire à la place de Camille Lopez, qui en avait fait les frais. "Il m’a laissé une petite carte de visite", avait commenté à l'époque le Parisien via Le Figaro. Je vais l’avoir dans la nuque et le dos. J’ai rarement subi un choc comme celui-là en Top 14. En tout cas, en Top 14, la sanction aurait été… autre." A l'époque, l'Anglais n'avait pas été sanctionné durant la rencontre.


L'encadrement tricolore avait décidé de citer le deuxième ligne, estimant qu'il méritait au moins un carton jaune. Selon lui, il était dans la règle. "Je n'avais pas vu que le ballon était parti de ses mains, et j'étais déjà pleinement engagé. Donc je n'ai pas eu peur de prendre un carton jaune. Je ne savais pas non plus qu'il était retombé comme ça (sur la nuque) et ce n'était pas un plaquage cathédrale ni un plaquage haut", avait-il confié, comme le rapportait le Figaro. Huit ans plus tard, la décision du corps arbitral aurait-elle été la même ? On peut penser qu'au vu de la manière dont le Tricolore est retombé, à savoir sur la tête, et si on considère que ses jambes ont dépassé la ligne horizontale, un carton jaune aurait sans nul doute été sorti. Un rouge n'aurait également pas été une sanction trop sévère aux yeux de beaucoup. Cependant, voici les questions qu'il faut se poser : Est-ce qu'il y a du jeu déloyal ? Est-ce qu'il plaque dans un bon timing ? Si oui jeu / Si non rouge.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • JC83
    4204 points
  • il y a 1 an

Ce n'est pas un plaquage, c'est un assassinat prémédité. Plisson aurait pu finir tétraplégique suite à cette action !
Carton rouge évidemment - et même à l'époque - plus six mois de suspension minimum.
Quand on pense que l'arbitre n'avait même pas pénalisé Lawes, c'est une honte !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News