VIDEO. Champions Cup - MHR. Louis Picamoles retrouve son niveau contre Glasgow
Champions Cup - Louis Picamoles a porté le MHR vers la victoire.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le troisième ligne et capitaine de Montpellier Louis Picamoles a fait un match sérieux contre Glasgow en Champions Cup.

Les récentes performances des clubs français et de leurs internationaux en Champions Cup renforcent le sentiment que quelque chose ne tourne pas rond au sein du XV de France. Prenez Louis Picamoles par exemple. Durant la tournée automnale, le troisième ligne n'a été que l'ombre de lui-même. Incapable d'avancer à l'impact (13 mètres parcourus contre la Nouvelle-Zélande en 6 courses), il a globalement été à la peine en novembre à l'instar de ses coéquipiers en bleu. Deux semaines plus tard, c'est un Louis Picamoles performant et perforant que l'on a retrouvé sous le maillot de Montpellier lors de la 3e journée de Champions Cup.

Faut-il y voir une question de motivation ? La formation héraultaise n'avait pas le droit à l'erreur en Écosse et se devait de l'emporter pour conserver ses chances de qualification pour les quarts de finale. En tant que capitaine des Cistes, Picamoles a fait un match sérieux aussi bien en défense (11 plaquages) qu'en attaque. On a en effet retrouvé le Pica qui prend l'initiative de partir derrière sa mêlée et met son équipe dans l'avancée en battant plusieurs défenseurs. Il n'a certes pas traversé le terrain sur chacune de ses prises de balles (17 courses), mais il s'est montré disponible, aussi bien au soutien que pour relever le cuir.Son entraîneur Vern Cotter est satisfait de la prestation de son 3e ligne, mais il sait qu'il est capable d'élever son niveau de jeu via le Midi Olympique : "C’est notre capitaine, quelqu’un d’écouté et de très important dans le groupe. Il sait évidemment qu’il peut encore travailler sur certains aspects de son jeu, mais nous sommes déjà contents de l’utiliser sur ses points forts." Le MHR aura encore besoin de lui pour remporter le match retour ce samedi à l'Altrad Stadium. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ce numéro 8 serait pas de la famille d'un gars qui jouait bien avant et qui a disparu depuis 6 mois ?

Il est devenu un vrai pro ?

  • vevere
    55458 points
  • il y a 3 ans

Il est donc (si la question devait encore faire débat) plus sensible au (gros) chèque d'Altrad qu'à porter le maillot de l'EDF... 😊 😊 😊

@vevere

Quand on voit ses matchs insipides du début de saison avec Montpellier, l'argument ne tient pas.

  • vevere
    55458 points
  • il y a 3 ans
@Tuilagi Bouffi

Bien sûr, ses piètres performances en début de saison (en club) n'auraient rien à voir avec la période d'adaptation à un nouveau système de jeu/club/entraineur...

@vevere

Probablement, mais ai-je dit le contraire ?

Tu sous-entends que ses performances à Montpellier seraient meilleures qu'en bleu grâce à son gros salaire, ou du moins qu'il serait plus motivé pour jouer avec Montpellier. Or jusqu'au match de Glasgow il n'a pas montré grand chose en club. Donc pour l'instant ça ne tient pas. S'il était étincelant en club et apathique en bleu, on pourrait éventuellement se poser la question.

Comme d'autres cadres, il s'est toujours donné en équipe de France. Je ne pense pas que ses mauvaises perfs soient liées à un problème de motivation dû à son salaire en club. Je pense qu'il y a d'autres facteurs, spécifiques à l'edf (préparation, ambiance...) et dont certains doivent nous échapper.

@vevere

Je ne pense pas que ce soit ça, évidemment.
Le problème semble se cristalliser au sein de l'équipe de France. Et quand tu vois son dernier match en bleu, et surtout ses attitudes, tu peux imaginer qu'il y'a gros gros malaise à Marcoussis...

@Marc Lièvre Entremont

L'ombre de laporte plane au dessus de tout cela?

@Marc Lièvre Entremont

Gros malaise ! quand le patron et le chef de chantier ne s'entendent pas, le personnel n'est pas motivé...Je me répète , mais il doit y avoir de ça...

@Marc Lièvre Entremont

On en revient à la conclusion, c'est pas les joueurs qui sont mauvais c'est l'équipe. Même Barrett il vaudrait rien en EDF, tellement il y a quelque chose qui ne tourne pas rond en ce moment. Mais va-t-on réussir à mettre le doigt sur ce qui fait que les mecs tirent la tronche comme ça ? Il parait que M. Simon ausculte tout ça, car vous savez il est docteur...

  • vevere
    55458 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

L'un n'enlève pas l'autre :

- je suis convaincu qu'il y a un gros problème (de préparation mentale? d'envie? d'usure du staff? de méthode de management des hommes?) au niveau de l'EDF

- Picamoles partait (sois-disant) pour apprendre autre chose en Angleterre...mais au bout d'1 saison et moyennant un gros chèque pour lui...et un énorme coût de transfert (pour le club) il rentre à Montpellier... 😀 😀 😀

@vevere

Mais la bouffe anglaise mec!

@vevere

Il n'y été peut-être tout simplement pas heureux ? Je ne sais pas, tu as surement raison, le pognon joue pour beaucoup.

  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans
@vevere

La perte de motivation, c'est son remplacement par le fric ?

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News