VIDEO. 6 Nations. Nigel Owens réagit à la polémique autour de l'essai de James Lowe
Nigel Owens est revenu sur l'essai de l'ailier de l'Irlande James Lowe face à l'équipe de France dans le 6 nations.
L'ancien arbitre international Nigel Owens est revenu sur l'essai de l'ailier de l'Irlande James Lowe face à l'équipe de France malgré le plaquage de Damian Penaud.

VIDEO. 6 Nations. L'essai de James Lowe était-il valable ? Les supporters enragent !VIDEO. 6 Nations. L'essai de James Lowe était-il valable ? Les supporters enragent !Le match entre l'Irlande et l'équipe de France a été riche en rebondissements avec de superbes essais mais aussi des décisions arbitrales qui ont fait débat. L'une d'elles concernait le plaquage d'Uini Atonio pour lequel il a reçu un carton jaune. La commission de discipline a tranché, et sanctionné le pilier tricolore, estimant qu'il aurait dû être définitivement exclu. Une décision que partage l'ancien arbitre international, Nigel Owens. C'est désormais une tradition après chaque week-end international : la traditionnelle revue arbitrale. Les supporters ne manquent pas de le solliciter sur les réseaux sociaux pour avoir son avis sur ces actions. Certains de ses retours étaient particulièrement attendus. Et ce, même si ça ne changera pas le résultat du match, perdu par les Bleus. Ce qui a eu un impact sur le résultat en revanche, c'est la décision du corps arbitral d'accorder l'essai de James Lowe en première période. Et ce, malgré plusieurs angles de vue et de nombreux ralentis.



Pour Owens, l'essai n'était pas valable puisque l'ailier irlandais avait bien le pied en touche. Le Gallois pense que les arbitres n'ont sans doute pas vu tous les angles. D'aucuns pourront répondre que de nombreux supporters ont partagé des images sur lesquelles on voyait clairement le pied de Lowe toucher la pelouse suite à la tentative de plaquage de Damian Penaud. A ce titre, certains supporters ont également estimé que son geste n'était pas légal. Et qu'il s'agissait plus d'une charge à l'épaule. "C'est très difficile à juger car lorsqu'on regarde le plaquage que l'ailier essaie de faire, on peut voir qu'il tente d'aller sous le joueur de manière à le pousser en touche. On peut comprendre ceux qui estiment que c'est une charge à l'épaule mais on voit aussi son bras sous le joueur." Pour Owens, il peut y avoir débat. Le corps arbitral a joué que le plaquage était dans les règles, tout comme l'essai.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • dan0x
    67564 points
  • il y a 1 an

Nigel a toujours préféré les plans par derrière de toute façon...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News